Publié le 30 Décembre 2007

Voici une recette de pâtes fraiches amusante, elles ont un petit gout discret de cacao qui s'accorde avec de nombreux plats en sauce ou pas.
Elle ont en plus une belle couleur brune qui fait merveille dans l'assiette.

Je vous conseille de faire la pâte avec un robot pétrisseur ou une machine à pain (sisi) sinon ce sera à la main et une machine à pâtes pour faire  les tagliatelles (sinon avec un rouleau et beaucoup d'huile de coude).

Ingrédients pour 4 personnes :
- 1 œuf
- 5 c.à.s. bombées de farines
- 1 c.à.c. de cacao en poudre (non sucré, genre Suchard)
- un peu d'eau éventuellement (à ajouter si la farine n'est pas complètement absorbée)
pas de sel, on met le sel dans l'eau de cuisson uniquement

Mélanger les ingrédients et pétrir 10min (la pâte doit être assez dure)
Nouille1_2Nouille2

Etendre la pâte finement par petits morceaux (taille d'un petit abricot):

Nouille3_2 Nouille4

Faire les tagliatelles (il faut que la pâte soit bien farinée pour ne pas que les tagliatelles ne se recollent ensemble) :

Nouille5

Faire cuire 3 min dans de l'eau bouillante salée et égoutter:

Nouille6

C'est également très bon réchauffé dans une poële avec du beurre (à feu vif)

Voir les commentaires

Rédigé par cyril50

Publié dans #Gastronomie

Repost 0

Publié le 30 Décembre 2007

Comme l'indique le titre cette pâte peut servir à la fois à faire des pancakes (petites crêpes gonflées) ou des gaufres.

Préparation : 5min, cuisson : 4min/pan cake

Ingrédients :
- 260g de farine
- 1 c.à.c. de levure chimique (1 sachet)
- 2 c.à.c. de sucre
- 3 œufs légèrement battus
- 1/2l de lait
- 4 c.à.s. de margarine (Plantafin ou autre), çà marche peut-être aussi avec de l'huile ou du beurre ramolli

Mélanger les ingrédients juste le temps de lier (la matière grasse peut rester en petit morceaux)

Chauffer la poële à pan cake (environ diamètre 12cm) ou le gaufrier.

Retourner les pancakes lorsque les bulles ont disparues (ici, c'est presque bon) :

R0014755

Le sirop d'érable sur les pancakes,  c'est extra...

R0014757

Voir les commentaires

Rédigé par cyril50

Publié dans #Dessert

Repost 0

Publié le 25 Décembre 2007

Une recette très originale (et encore une fois super simple ) de gâteau aux pommes.

Pour 8 personnes, préparation 20min, repos 1h ou plus, cuisson 15min

Ingrédients :
- 500g farine
- 3 œufs
- 175g de sucre
- 150g de crème épaisse
- 1kg de pommes (à cuire : boscop, grise de canada...)
- 1 pincée de sel
- 1/2 c.à.c. de levure chimique
- sucre glace
- un peu de calvados, de cannelle, de jus de citron

Faire la pate en mélangeant la farine, le sucre, les œufs, la crème, le sel et la levure (çà doit avoir la consistance d'une pâte à crêpe épaisse).
Eplucher les pommes et couper les en rondelles fines, je vous conseille cette machine là, c'est génial (15€ chez pearl ), il faut moins de 10 secondes pour éplucher, couper finement et enlever le trognon :

Pe4873_pluchepomme_2

Pour donner plus de gout, j'ajoute 2 c.à.s. de calvados et une pincée de cannelle au pommes (et un peu de jus de citron pour ne pas que les pommes s'oxydent).

Ajouter les pommes à la pâte et bien mélanger (on peut aussi ajouter des raisins secs).

Laisser reposer au moins 1h au frais.

Préchauffer le four à 190° (Th 6/7)

Grimole1_2

Etaler la pâte finement (10mm maxi.) sur une plaque beurrée ou un grand moule (comme ça cuit vite, on peut aussi faire plusieurs fournées les unes après les autres).

Grimole2

A manger chaud après l'avoir saupoudré de  sucre glace (présenté avec une boule de glace à la vanille, c'est un vrai régal).

Grimole3

Voir les commentaires

Rédigé par cyril50

Publié dans #Dessert

Repost 0

Publié le 25 Décembre 2007

Brioche très bonne sans être trop calorique (beaucoup moins de matière grasse que dans la brioche classique).

Pour 8 personnes, préparation 30min, repos 4h, cuisson 30min :

ingrédients :
- 500g de farine
- 1/2 c.à.c. de sel fin
- 2 œufs (garder un peu de jaune pour dorer)
- 110g de sucre en poudre
- 1 verre de lait tiède (12.5cl)
- 75g de beurre
- 2 c.à.s. de crème fraiche
- 1 c.à.s. bombée de levure boulangère lyophilisée (ou 30g de fraiche)
- extrait de vanille (ou sucre vanillé)
- 1 c.à.s. de rhum brun (ou cognac)

Si la levure est fraiche (çà se trouve au rayon frais près des pâtisseries en grande surface), la faire fondre dans un peu de lait tiède.
Si la levure est lyophilisée, la diluée dans un peu de lait tiède avec 1 c.à.s. de farine et attendre qu'elle est doublé de volume (15min).

Pour bien gonfler, la levure a besoin d'une température proche de 30°.

Si vous avez une machine à pain ou un robot pétrisseur, utilisez le, c'est beaucoup plus pratique et moins fatigant.

Mélanger la farine, le sel, les œufs, le sucre, le lait et le beurre.

Dans un autre récipient, mélanger la levure, la crème, la vanille et le rhum.

Réunir les ingrédients et pétrir longuement.

Laisser reposer au chaud et couvert pendant 1h.

Couper en 3 morceaux, fariner, former des "boudins" et tresser la pâte sur une plaque beurrée et farinée, ne pas serrer car la pâte va gonfler (ou plus simplement, former des boules accolées).

Et si vous vous demandez comme on fait les tresses, vous trouverez ici un exemple :

Tresse_2 

Laisser gonfler 2h ou plus (couvert et au chaud comme d'habitude), lorsque la pâte vous semble bien gonflée,  préchauffer le four à 180° (Th6), badigeonner de jaune d'œuf fouetté avec un peu d'eau(si vous vous que ce soit doré uniquement) et faire cuire 30min.

 

Si la pâte est trop souple, la tresse disparaît à la pousse
Si la pâte est trop souple, la tresse disparaît à la pousse

Si la pâte est trop souple, la tresse disparaît à la pousse

Voir les commentaires

Rédigé par cyril50

Publié dans #Dessert

Repost 0

Publié le 25 Décembre 2007

Une brioche aux raisins et couvertes d'amandes typiquement alsacienne, la pâte doit être pétrie assez longtemps (d'où l'intérêt d'une machine qui le fait à notre place)

Pour 4/6 personnes, préparation 30min,  fermentation 2h ou plus, cuisson 30min à 180° (Th6)

kuglof8.JPG
ingrédients :
- 250g de farine
- 100g de beurre doux ramolli
- 50g de sucre
- 1 verre de lait (125ml)
- 1 œuf
- 1/2 c.à.c. de sel
- 1 c.à.s. rase de levure boulangère lyophilisée (ou 20g de fraiche)
- 25g de raisins secs
- 25g d'amandes (j'utilise des amandes effilées mais théoriquement c'est des entières qu'on utilise)
- un peu de sucre glace

Si la levure est fraiche (çà se trouve au rayon frais près des pâtisseries en grande surface), la faire fondre dans un peu de lait tiède.
Si la levure est lyophilisée, la diluée dans un peu de lait tiède avec 1 c.à.s. de farine et attendre qu'elle est doublé de volume (15min).

Pour bien gonfler, la levure a besoin d'une température proche de 30°.

Si vous avez une machine à pain ou un robot pétrisseur, c'est beaucoup plus pratique et moins fatigant.

Faire tiédir le lait, ajouter le beurre ramolli, le sucre et le sel.

Mélanger la farine et l'œuf, ajouter le lait.

Lorsque le mélange est homogène, ajouter la levure, pétrir et laisser gonfler 1h (la pâte doit avoir une consistance de bouillie).

Ajouter les raisins qu'on aura fait gonfler dans de l'eau tiède.

Beurrer un moule à Kugelhopf (à défaut, utiliser un moule en couronne), verser les amandes dans le fond du moule.

Verser la pâte et laisser gonfler la brioche (qu'elle double de volume), faire cuire dans un four préchauffé à 180° pendant 30min.

Démouler et saupoudrer de sucre glace.

Manger lorsqu'il a refroidi accompagné d'un verre de Gewurztraminer (avec modération) par exemple.

Voir les commentaires

Rédigé par cyril50

Publié dans #Dessert

Repost 0

Publié le 24 Décembre 2007

Un super plat plutôt relevé très festif.

chili1.JPG
Il n'est pas évident de trouver  l'épice "chili", c'est un piment plutôt fort, on le trouve en poudre ou plus rarement entier, j'ai acheté mon chili en poudre dans une épicerie fine (les 3 marches à Cherbourg), çà marche peut-être avec un autre piment genre cayenne plus facile à trouver.

 

Pour 4 personnes, préparation 30min, cuisson 2 à 3 h, trempage 12h si haricots secs.

Ingrédients :
- 750g de bœuf (à braiser, à bourguignon ou à fondue)
- 2 c.à.s. d'huile
- 1 gros oignon émincé
- 3 gousses d'ail hachées
- 1 c.à.s. de farine bombée
- 1 grosse boite de tomate pelées (800g)
- 1 petite boite de haricots rouges (400g)
- 1 c.à.s. rase de chili en poudre (c'est fort)
- 1 c.à.s. rase de cumin
- 1 c.à.s. de persil haché
- 1 c.à.c. d'origan séché
- sel, poivre

Si vous utiliser des haricots rouges secs : 

Les faire gonfler 8h dans l'eau.

Les faire cuire dans un bouillon (cube pot au feu) avec un bouquet garni pendant 2h.

Pour diminer la durée de cuisson, ajouter une pincée de bicarbonate de soude ou cuire en cocotte minute.

 

Couper le bœuf en cubes de 2cm, rissoler la viande dans une cocotte (ou grosse sauteuse), la retirer .
A la place, faire rissoler l'ail et l'oignon, verser la farine en pluie et bien mélanger.
Ajouter les tomates coupées et le jus, amener à ébullition, remettre la viande.
Ajouter les épices et l'assaisonnement.
Faire cuire de 1h30 à 2h30 jusqu'à que la viande soit tendre (théoriquement c'est cuit au four).

Ajouter les haricots et rectifier l'assaisonnement.
Remettre à cuire à feu doux (ou au four) pendant environ 30min.

Servir le chili con carne saupoudré de persil haché accompagné de riz blanc et de tortillas (recette ici)

 

Chili con carne (boeuf et haricots rouges, Méxique)

Voir les commentaires

Rédigé par cyril50

Publié dans #Plats

Repost 0

Publié le 24 Décembre 2007

C'est l'acompagnement idéal pour différents plats en sauce mais surtout les plats méxicains comme le chili con carne (recette ici).

Pour 10 tortillas
- 300g de farine de blé (remplacer 75g par de la farine de maïs pour des tortillas au maïs)
- 1 c.à.c. de sel
- 60g de beurre (ramolli ou huile)
- 150 à175g d'eau chaude

Mélanger la farine, le sel et la matière grasse.
Ajouter de l'eau et pétrir la pâte quelques minutes (à la main ou machine)
Diviser la pâte en portions de la taille d'un petit abricot et étaler très finement au rouleau sur une table farinée (personnellement , j'utilise une machine à pâtes (lasagnes) , elles ne sont pas rondes mais c'est beaucoup plus rapide).
Faire rissoler dans une poële anti adhésive (sans matière grasse) de chaque coté.
Couvrir d'un linge pour ne pas qu'elles se dessèchent (les  mettre dans un sac plastique au frigo si on doit les garder plus longtemps).

Voir les commentaires

Rédigé par cyril50

Publié dans #Plats

Repost 0

Publié le 24 Décembre 2007

Voici la recette (simplifiée) d'une recette faite par une voisine tahitienne :

Très bon, original et super facile

 

Chaomen ou Shaomen (Porc et chou à la sauce soja)

Pour 6 personnes, il faut :

- 600 à 800g de viande de porc
- 1 oignon moyen
- 2 carottes
- 1/2 chou (je préfère le chou frisé)
- 3 c.à.s. de soyu (sauce de soja)
- nouilles chinoises (de blé)

Couper le porc en morceau de 2cm, émincer l'oignon, couper les carottes en rondelles, couper le chou en morceaux de 4 cm.
Faire revenir l'oignon dans un wok (ou grande sauteuse) dans de l'huile d'olive (ou autre : sésame+tournesol), ajouter le porc et les carottes.
Lorsque les ingrédients sont dorés, ajouter la sauce soja et 1/2 verre d'eau, ajouter le le chou dessus et faire cuire à couvert pendant 15 à 20min.
Mélanger et servir avec des nouilles chinoises (cuites à l'eau bouillantes salée pendant 3min)

Voir les commentaires

Rédigé par cyril50

Publié dans #Plats

Repost 0

Publié le 24 Décembre 2007

On peux croire que c'est compliqué de faire une bonne pizza, c'est faux, c'est juste un peu long car il faut faire lever la pâte :

Pour une pizza 6/8 personnes, préparation 20+20min, cuisson 5min  :
Pour la pâte (c'est une pâte à pain avec de l'huile d'olive) :
- 150g de farine
- 1 c.à.c. de sel
- 1 c.à.s. le levure boulangère lyophilisée (ou un sachet ou 20g de fraiche)
- 2 c.à.s. d'huile d'olive
- de l'eau tiède (1/2 verre environ)

Si la levure est fraiche (çà se trouve au rayon frais près des pâtisseries en grande surface), la faire fondre dans un peu d'eau tiède.
Si la levure est lyophilisée, la diluée dans un peu d'eau tiède avec 2 c.à.s. de farine et attendre qu'elle est doublé de volume (15min).

Pour bien gonfler, la levure a besoin d'une température proche de 30°.

Si vous avez une machine à pain ou un robot pétrisseur, c'est beaucoup plus pratique et moins fatigant.

Mélanger les ingrédients et pétrir quelques minutes (ajouter de l'eau ou farine si la pâte n'a pas la bonne consistance : assez dure pour être étalée au rouleau.

Couvrir d'un linge et laisser gonfler, on va maintenant faire la sauce tomate :

Ingrédients pour la sauce et la garniture :
- 1 oignon moyen
- 1 gousse d'ail
- 1 tomate mure + 1 c.à.s. de concentré de tomate (elles n'ont pas trop de gout les tomates du commerce)
- 1 c.à.c. d'origan (sec ou frais)
- 1 c.à.c de persil haché
- 1/2 carotte (très important)
- garniture au choix : jambon (en lamelles, surtout pas haché), lardons, champignons (émincés le plus fin possible), fromage râpé, mozarella, anchois (beurk), ...

Pour cuire vite, on met les ingrédients hachés (sinon, il faut mixer la préparation avant de l'étaler) :
Faire dorer l'oignon et l'ail dans 2 c.à.s. d'huile d'olive (+pilipili), ajouter la carotte, ajouter une c.à.s. de farine (pour lier), puis la tomate , l'origan, le persil, saler et poivrer, laisser cuire 5min.

Préchauffer le four à 240° (th8)

Etaler la pâte à l'aide de farine et un rouleau (très fine : 4mm)
Etaler un fine couche de sauce sur la pâte.
Disposer la garniture
Mettre une bonne couche de fromage râpé (2cm) car çà réduit beaucoup à la cuisson.

Faire cuire quelques minutes  (surveiller et sortir du four lorsque c'est bien doré).

 

 

 

 

 

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par cyril50

Publié dans #Plats

Repost 0

Publié le 24 Décembre 2007

Une recette de pâté de cochon assez exceptionnelle, ce qui est bizarre, c'est que çà ne se trouve pas dans le commerce (ou difficilement).
Je suppose que c'est donc une recette typiquement locale du nord Cotentin (les autres régions ne savent pas ce qu'elles perdent), vive la Normandie...

Généralement, on fait cette recette quand on acheter du cochon "en gros", car on utilise des morceaux peu nobles comme le cou :

La recette est très simple, il faut juste un hachoir à viande (à défaut un robot mais c'est pas très adapté) et un grand faitout (car on n'en fait pas une petite quantité)

ingrédients :
  il faut le même poids de :
- gras de porc (pas trop dur, dans le cou par exemple)
-  maigre de porc (épaule, palette par exemple)
- échalotes (sisi, plein d'échalotes)
- sel (environ 1 à 2 c.à.s. par Kg)

- poivre et pourquoi pas un peu d'épice "Rabelais" (çà doit être assez relevé)

Instructions :

Hacher le gras et le maigre (assez grossièrement si c'est au robot )
Peler et émincer les échalotes (çà fait pleurer, après les avoir peler, on peut les émincer au robot)

Mettre un peu de gras dans le faitout avec un filet d'huile pour commencer, lorsque le gras a commencé à fondre,  faire rissoler les échalotes.
Ajouter le reste de gras et de viande, saler et poivrer, remuer.
Faire cuire pendant au moins 2h00 et remuant de temps et en rectifiant l'assaisonnement.

 

Pour le conserver :

Certains en font des bocaux de conserves ( moi j'ai un peu peur de la  listéria et autres trucs dans le genre).
Je perfère le verser dans des moules à cakes (on peut ainsi le gratiner au four) et le congeler en morceaux (çà se conserve parfaitement comme çà).

Graissin (pâté de porc à l'échalote)
Graissin (pâté de porc à l'échalote)
Graissin (pâté de porc à l'échalote)
Graissin (pâté de porc à l'échalote)
Graissin (pâté de porc à l'échalote)

Voir les commentaires

Rédigé par cyril50

Publié dans #Plats

Repost 0