Publié le 10 Septembre 2017

Cette imprimante 3D ANET E10 est plutôt sympa mais elle a beaucoup de défauts de conception ou des pièces faibles.

Je met donc ces différentes modifications / améliorations dans cet article séparé de l'article principal de présentation de la machine pour que ce soit un peu plus clair.

 Petites modifications avant l'assemblage

Avant de commencer l'assemblage, je parle par expérience maintenant je vous conseille de vérifier ou de modifier les 4 éléments suivants : 

Point 1 : vérifier le serrage et l'étanchéité entre le bloc de chauffe et la tige filetée avec gainage TEFLON

J'ai eu le même problème sur la PRUSA et je pensais (bètement) que c'était résolu depuis : 

il y a un risque de fuite du plastique fondu au niveau du haut du bloc de chauffe si il y a trop d'espace ou desserrage : du coup le plastique liquide coule, noirci et salit la pièce en construction.

Pour éviter çà il faut au minimum sérrer fort ces 2 pièces mais je conseille plutôt d'ajouter :

- un écrou de 6 mm (avec  une pince + une clé plate de 8)

- du téflon d'étanchéité (plomberie)

Voilà ce que cela donne lorsqu'il y a une fuite de plastique liquéfié....beurk
Voilà ce que cela donne lorsqu'il y a une fuite de plastique liquéfié....beurkVoilà ce que cela donne lorsqu'il y a une fuite de plastique liquéfié....beurk
Voilà ce que cela donne lorsqu'il y a une fuite de plastique liquéfié....beurk

Voilà ce que cela donne lorsqu'il y a une fuite de plastique liquéfié....beurk

Il vaut mieux faire cela préventivement sinon le plastique fondu et refroidi est chiant à enlever (grattage, chauffage et acetone pour ABS ou Ethylacetate (dissolvant vernis à ongles) pour PLA, on ajoute l'écrou (qui fera contre écrou avec le bloc de chauffe), on met le téflon et on remonte l’ensemble, attention de ne pas serrer trop fort le contre écrou car la tige filetée est fragile et cassante....
Il vaut mieux faire cela préventivement sinon le plastique fondu et refroidi est chiant à enlever (grattage, chauffage et acetone pour ABS ou Ethylacetate (dissolvant vernis à ongles) pour PLA, on ajoute l'écrou (qui fera contre écrou avec le bloc de chauffe), on met le téflon et on remonte l’ensemble, attention de ne pas serrer trop fort le contre écrou car la tige filetée est fragile et cassante....

Il vaut mieux faire cela préventivement sinon le plastique fondu et refroidi est chiant à enlever (grattage, chauffage et acetone pour ABS ou Ethylacetate (dissolvant vernis à ongles) pour PLA, on ajoute l'écrou (qui fera contre écrou avec le bloc de chauffe), on met le téflon et on remonte l’ensemble, attention de ne pas serrer trop fort le contre écrou car la tige filetée est fragile et cassante....

J'ai également isolé le bloc de chauffe tant que j'y étais....(isolant spécial et adhésif Kapton), on ne resserre la vis supérieur que lorsque la distance entre la buse et le plateau est bonne)
J'ai également isolé le bloc de chauffe tant que j'y étais....(isolant spécial et adhésif Kapton), on ne resserre la vis supérieur que lorsque la distance entre la buse et le plateau est bonne)

J'ai également isolé le bloc de chauffe tant que j'y étais....(isolant spécial et adhésif Kapton), on ne resserre la vis supérieur que lorsque la distance entre la buse et le plateau est bonne)

Point 2 : pattes tordues ?

vérifier que les pattes entre les glissières du plateau chauffant et les vis de réglage du plateau chauffant ne sont pas tordues (j'en parle dans ma vidéo 2 : assemblage) : çà risque de toucher les prises des moteur de l'axe Z d'une part et rendre le réglage du plateau chauffant compliqué !

Point 3 : Position de la prises des moteurs de l'axe Z

Je trouve complémentent stupide d'avoir mis les prises des moteur de l'axe Z sous le plateau chauffant (trop proche des vis de réglage) : j'ai décalé les moteur d'un quart de tour pour que ces prises soit derrière (elles sont bien mieux protégées)

Moteur Z après modification de l'axe de la fixation

Moteur Z après modification de l'axe de la fixation

Point 4 : Vérifier que les colliers de serrage de la courroie de l'axe X ne frottent pas sur la poutre en aluminium

Sur ma machine, les colliers était fixés avec l'embout vers le haut.

Encore une fois c'est idiot, cela frotte sur la poutre en aluminium et cela fait un bruit de grincement très désagréable.

Il suffit que les "boucles" soient dessous et plus de problèmes...  

Modification de la position des colliers
Modification de la position des colliers

Modification de la position des colliers

Longueur de la gaine Téflon

Pour éviter trop de frotements, j'ai réduit la longueur de la gaine "Téflon" de moitié.

Cela ne pose pas de problème pour passer sous la poutre à 300mm, à vous de voir aussi

Avant : la gaine passe à l'extérieur de la structure

Avant : la gaine passe à l'extérieur de la structure

Après, la gaine est raccourcie sans que cela gène le mouvement, pensez aussi à fixer le cordon électrique

Après, la gaine est raccourcie sans que cela gène le mouvement, pensez aussi à fixer le cordon électrique

Etape 5 : Problème de niveau sonore trop important des ventilateurs

Peut-être que sur la votre, il n'y a pas de problème ou que çà ne vous gène pas mais moi j'ai toujours été sensible au bruit des ventilateurs (et la réduction de bruit en plus, c'est un peu mon boulot...)

Attention : Ces modifications n'engagent que moi et je les décris que par but éducatif : je vous déconseille ces modifications qui suppriment toute garantie et sont dangereuses pour vous et la machine en cas de mauvaise manipulation.

Il y a 4 ventilateurs de 40mm dans cette machine : 

- 1 pour ventiler la carte contrôleur,

- 1 pour l'extraction du boitier alimentation et contrôle

- 1 pour le filament avant chauffe (dont l'utilité m'échappe)

- 1 pour refroidir le filament extrudé (celui là est un modèle différent moins bruyant et indispensable) : je n'y toucherais pas

Je vais réduire la vitesse (et par conséquent le bruit mais aussi un peu l'efficacité) en limitant la tension aux bornes de ces 3 premiers ventilateurs, une autre solution serait de les remplacer par des modèles "silencieux".

Pour faire cette opération, j'ajoute une alimentation "stepdown" (abaisseur) entre le bloc d'alimention 12V et ces 3 ventilateurs, dans mon cas, une réglage à 8.5V est satisfaisant.

La ventilation est toujours assurée de façon convenable avec une réduction sensible du niveau de bruit (6 dBA de moins : soit 4 fois moins bruyant)

Encore une fois, ne faite pas cette modification ou alors à vos risques et avec une parfaite connaissance de ce que vous faites...

Alimentation stepdown (abaisseur), on règle la tenson souhaitée via la vis de réglage sur la résistance variable bleue, en plus ce module ne coûte pas cher (2€) et ne chauffe que très peu (excellent rendement)

Alimentation stepdown (abaisseur), on règle la tenson souhaitée via la vis de réglage sur la résistance variable bleue, en plus ce module ne coûte pas cher (2€) et ne chauffe que très peu (excellent rendement)

Équipé de prises pour les 3 ventilateurs, réglé pour garantir une efficacité correcte des ventilateurs, isolé pour éviter tous risque de court circuit et brancher sur le bloc d'alimentation
Équipé de prises pour les 3 ventilateurs, réglé pour garantir une efficacité correcte des ventilateurs, isolé pour éviter tous risque de court circuit et brancher sur le bloc d'alimentation

Équipé de prises pour les 3 ventilateurs, réglé pour garantir une efficacité correcte des ventilateurs, isolé pour éviter tous risque de court circuit et brancher sur le bloc d'alimentation

Je gagne ainsi 6 dB sur le niveau de bruit à 20cm de la machine : c'est bien
Je gagne ainsi 6 dB sur le niveau de bruit à 20cm de la machine : c'est bien

Je gagne ainsi 6 dB sur le niveau de bruit à 20cm de la machine : c'est bien

Problème de connecteur sur le plateau chauffant

Le connecteur qui va au plateau chauffant est très pratique mais il est aussi largement sous-dimensionné en terme de tenue mécanique et en terme de courant qui circule dans le connecteur (environ 6A : 80W).

Vous n'aurez peut-être jamais de problème sur ce connecteur mais moi je n'ai pas eu de chance, après quelques jours d'impression intensive pour tester à fond cette machine, mon connecteur s'est visiblement légèrement déconnecté, ce qui a suffit pour produire un fort échauffement : 

Je vous conseille de veiller à ce que votre connecteur ne se déclipse pas en ajoutant une bonne dose de colle chaude dessus par exemple.

Pour ma part, vu l'état du connecteur, je l'ai changé et amélioré : le plateau est prévu pour recevoir le courant par 4 fils et non 2 (encore une économie ridicule de la part de ANET).

Coup de chance, j'avais en récup le connecteur idéal, si ce n'ai pas votre cas et que cela vous arrive, rechercher sur EBAY "6pins 3.96mm" par exemple

Connecteur endommagé par un contact trop faible

Connecteur endommagé par un contact trop faible

Connecteur de récup, il faut appuyer avec un objet fin sur l'ergot pour déclipser les broches du plastique

Connecteur de récup, il faut appuyer avec un objet fin sur l'ergot pour déclipser les broches du plastique

Voilà le connecteur V2, connexion complète 6 fils (vert et bleu sont la sonde de température), mais un peu de colle chaude en plus ne nuit pas...

Voilà le connecteur V2, connexion complète 6 fils (vert et bleu sont la sonde de température), mais un peu de colle chaude en plus ne nuit pas...

Problème de résistance chauffante qui ne chauffe plus

Je n'ai pas eu ce problème personnellement (pas encore), mais 2 personnes l'on signaler en commentaire, merci à Denis pour sa photo.

Edit 07-10-17 : je viens d'avoir le même problème...encore un problème d'économie de bout de chandelle !!

Pour vérifier que la résistance chauffante à un problème, le mieux est de la vérifier avec un ohmmètre (multimètre en mode Ohm).

La resistance fait entre 3 et 4 Ohms

Commentaire de Jean-Marc : 
- l'appareil étant sous 12 volts et 40w,  l'intensité est de 3.333 A ;
- la résistance doit donc être U/I = 3,6 ohms.

Il y a 2 endroits ou on peut mesurer, le meilleur endroit c'est dans le boitier de contrôle car on peux déconnecter la résistance (et donc mesurer que la résistance sans l’électronique qui est derrière...) mais cela oblige à ouvrir le coffret (vis à enlever):

Attention,débrancher du secteur car il y a des fils 220v pas isolés !

Ensuite il y a la résistance de buse sur un connecteur vert (marqué "END") : on peux déjà vérifier qu'il n'est pas déconnecté
Si le connecteur semble OK,  il faut mesurer la résistance avec avec l'ohmmètre: déconnecte la prise qui va à la résistance, ça doit faire 3 à 4  ohms : si la résistance est très forte ou infinie : la résistance ou le fil est coupé
Si la résistance est bonne : c'est peut-être la carte électronique qui est en panne....

Prise sur la carte electronique

Prise sur la carte electronique

L'autre endroit ou on peux vérifier si il y a un problème : (c'est là que Denis a trouvé résolu son problème ), c'est au niveau du sertissage de la résistance et des fils électriques : 

Comment démonter sans trop de problèmes : 

il faut : un cutter, une pince à sertir (ou forte pince à défaut), de l'adhésif Kapton (tenue à la chaleur), de l'adhésif d'électricien noir (option : pour refermer la gaine noire), clés allen du Kit

- démonter le bloc ventilation de buse (2 vis)

- enlever la résistance du bloc de chauffe (clé allen, optionnel mais plus d'aisance)

- entailler en partie la gaine noire (thermorétractable avec un cutter : juste quelques cm du coté résistance)

- glisser cette gaine plus haut pour libérer la zone

- enlever l'adhésif "papier" qui tient la gaine tressée (si il est en bon état, il servira au remontage)

- enlever l'adhésif Kapton qui tiens à la fois les fils de résistance et de sonde (difficile sans le couper)

- coulisser les gaines "siliconées" SANS LES COUPER!! pour donner accès aux sertissages

- Sertir plus fermement avec une pince adéquate (de ce genre là, c'est parfait ou kit complet mais plus cher)

- Tester la résistance : si c'est bon "Victoire" (dans le cas contraire pincer encore ou changer la résistance).

- on peut remonter en suivant les même démarche que au démontage : gaine siliconée en place, Kapton sur les 4 fils, adhésif papier sur la gaine tressée, adhésif noir (ou Kapton) sur la gaine thermorétractable qui a été entaillée, résistance en place, bloc de ventilation remis en place....facile non ?

 

Photo de résistance (merci Denis)

Photo de résistance (merci Denis)

La résistance doit toujours être de l'ordre de 3 à 4 ohms.

Ne pas faire de soudure à l'étain car çà risque de ne pas tenir (trop chaud et pas le bon métal).

Si ce n'ai pas résolu, une résistance coûte environ 4€, acheter aussi de l'adhésif Kapton (haute température pour fixer le tous...

Bonne chance

Ajouter un support de rangement pour les clé Allen fournies

Comme pour ma précedente imprimante 3D (prusa) , cet accéssoire permet de ranger les clé allen fournies avec la Anet A10 à un endroit facile d'accès au cas ou il y en a besoin...
Utilise 2 des vis et écrou T fournis en "Spare"

J'ai déposé le fichier sur thingiverse

Et voilà

Et voilà

Changer le bloc de ventilation pour un modèle plus performant 

Une personne propose une modification profonde du refroidissement (lien thingiverse),

Effectivement, cela améliore un peu la ventilation pour les parties en surplomb.

Cela aurrait été mieux en noir, mais pour que ce soit résistant, je l'ai imprimé en PETG et actuellement, j'ai que du blanc pour ce filament
Cela aurrait été mieux en noir, mais pour que ce soit résistant, je l'ai imprimé en PETG et actuellement, j'ai que du blanc pour ce filament

Cela aurrait été mieux en noir, mais pour que ce soit résistant, je l'ai imprimé en PETG et actuellement, j'ai que du blanc pour ce filament

Voir les commentaires

Rédigé par cyril50

Repost 0