Articles avec #dessert tag

Publié le 22 Janvier 2017

Voilà une recette de meringue simple et efficace.

Elle est juste un peu longue à cuire (ou sécher plus exactement)

Il est préférable d'avoir un bon robot avec fouets à fils et éventuellement un batteur souple ou une marise pour incorporer le cacao.

Meringue au chocolat
Meringue au chocolat

Pour 4 à 5 meringues de 15cm, préparation : 10min, cuisson 80min, refroidissement : 15min

Ingrédients :

- 2 blancs d'oeufs tempérés : 70g (ou 10g de poudre d'oeuf déshydraté + 60g d'eau tiède)

- 1 pincée de sel

- 1 c.à.c. rase de maïzena

- 110g de sucre (oui c'est beaucoup)

- 1 c.à.s. de cacao en poudre (non sucré)
 

Préparation : 

Préchauffer le four à 120°C

Battre les blancs avec le sel jusqu'à obtention d'un blanc en neige ferme.

Sans cesser de fouetter, ajouter la maïzena, puis le sucre.

Les blancs sont alors brillants et aérés.

Ajouter le cacao avec un fouet souple (délicatement)

Faire des grosses meringues 15 cm de long avec une spatule

Si vous faites des petites avec une poche à douille : réduire le temps de cuisson (55min environ)

Faire cuire 80min puis laisser refroidir au moins 15 minutes en entrouvrant le four.

recette issue de TV2semaines S3/2017

Voir les commentaires

Rédigé par cyril50

Publié dans #Dessert

Repost 0

Publié le 8 Janvier 2017

Voilà la version modifiée de la galette frangipane-crème pâtissière encore plus gourmande.

 

Galette des rois Frangipane, crème patissière, poire et chocolat

Pour une galette pour 8 personnes :

Préparation : 30min, Cuisson : 5+25min

- 2 pâtes feuilletées rondes prêtes à l'emploi (ou la faire si vous avez du temps ...)

Pour la crème pâtissière simplifiée :
- 250l de lait
- 1 oeuf (garder un peu de jaune pour la dorure)
- 25g de poudre flan "Impérial" (c'est génial et çà se trouve dans toutes les grandes surfaces)
- 25g de sucre (ou édulcorant sans aspartame pour version light)

Pour la crème d'amande-poire-choco :

- 100 g de beurre pommade
- 50 g de poudre d'amandes
- 75 g de sucre glace
- 3 oeufs 
- 25g de chocolat noir (pépites ou brisures)
- 1 poire moyenne ou grande (200 à 250g de chair)


Pour la finition de la galette des rois :
1 peu de jaune d'oeuf
1 cuillères à soupe de lait
1/2 cuillère à café de sucre glace
1 fève

Préparation :

 

  • Préparer la crème pâtissière (il faudra qu'elle refroidisse) :

 

Faire chauffer les 3/4 du lait avec le sucre

Mélanger le reste de lait froid avec, l'oeuf et la poudre "flan impérial"

Verser cette préparation dans le lait bouillant et remuer pendant quelques minutes jusqu'à ce que le mélange soit épais.

 

  • Pendant que cette partie refroidit, on prépare dans une grande terrine la crème d'amande :

Eplucher, épépiner et couper les poires en petits cubes (garder quelques tranches fines pour la déco).

Si la poire est un peu trop dure (pas assez mure) : précuire avec un peu de sucre dans une casserole.

Mélanger le sucre et l'amande, ajouter le beurre ramolli.

Ajouter les oeufs et mélanger.

Ajouter les dés de poire et les pépites de chocolat

 

Ajouter doucement la préparation refroidie sur la crème d'amande, elle doit avoir la consistance d'une "purée".

 

Préchauffer le four à 230°C

 

Faire la galette :

  • Dérouler la pâte inférieure sur une plaque ou moule de taille suffisante (laisser le papier sulfurisé).
  • Verser la préparation dessus en gardant 2cm de libre au tour pour "souder" la pâte supérieure.
  • Ajouter la fève.
  • Poser la pâte supérieure (sans le papier sulfurisé) et souder les deux pâtes (en mouillant c'est plus facile), on pince et on appuie sur le tour.
  • Faire des rayures de décoration sur la pâte supérieure au couteau (sans appuyer pour ne pas la perforer), poser les tranches fines de poires pour décorer.
  • Dorer avec le mélange Jaune+lait+sucre.
  • Enfourner et au bout de 5min, réduire le thermostat à 190°, laisser cuire environ 25min en surveillant.

 

Bon appétit

Galette des rois Frangipane, crème patissière, poire et chocolat

Voir les commentaires

Rédigé par cyril50

Publié dans #Dessert

Repost 0

Publié le 29 Décembre 2016

Une recette plutôt fraîche mais un peu longue à réaliser, il est important de choisir des clémentines de qualité, l'idéal étant de trouver les mandarines tropicales (plus de pépins mais plus de parfum aussi).

Préparation 15 min, cuisson 10 à 60 minutes, refroidissement 10 et 180 min

 

ici avec une préparation type Gello fruit exotiques dans le bas...

ici avec une préparation type Gello fruit exotiques dans le bas...

pour 4 à 8 vérines : 

- 1/2 l de lait

- 2 oeufs

- 1 et 1/2 c.à.s. de préparation flan impérial (à défaut maizena)

- 50g de sucre

- 4 à 6 clémentines suivant taille

- liqueur à l'orange (Cointreau, mandarine...) optionnel

 

Préparation

Si vous avez le temps, il est préférable de confire les zestes de 2 clémentines : 

Laver 2 clémentines, prélever les zestes (zesteur, rappe...)

Les faire cuire doucement dans le jus de toutes les clémentines avec le sucre pendant 30 à 45 minutes et laisser refroidir

Sinon, ajouter ce zeste au lait directement...

 

Faire chauffer le lait.

Séparer les blanc des jaunes

Fouetter les jaunes (avec le sucre si il n'a pas servi à confire)

Ajouter la poudre impérial (ou maizena) aux jaunes puis le jus de clémentine (ou jus avec zeste confit).

Ajouter ce mélange au lait bouillant et remuer le temps que çà épaississe (5 minutes)

Laisser refroidir (à  25-30° max)

Battre les blancs en neige avec une pincée de sel, ajouter la préparation refroidie et mélanger doucement  (soit avec une marise à la main ou au batteur souple et petite vitesse au robot)

Verser dans les vérines et mettre au frais au moins 3 heures

 

On peux aussi faire un assortiment ....

On peux aussi faire un assortiment ....

Voir les commentaires

Rédigé par cyril50

Publié dans #Dessert, #agrume

Repost 0

Publié le 27 Décembre 2016

Pour cette préparation, je n'ai pas eu beaucoup d'imagination à avoir puisque j'ai utilisé les moules à imprimer en 3D ici : http://www.thingiverse.com/thing:207406

Et j'ai utilisé une préparation pour sablés ou on doit juste ajouter le beurre et mélanger...

Néanmoins, avec :

- l'impression et le nétoyage des emporte-pièces,

- la préparation de la pâte, 

- la découpe et cuisson des pièces de gateaux

- l'assemblage et la décoration au chocolat noir...çà m'a pris presque une journée à réaliser mais le résultat est aussi beau que bon...

Et voila...
Et voila...
Et voila...
Et voila...
Et voila...
Et voila...
Et voila...
Et voila...
Et voila...

Et voila...

Voir les commentaires

Rédigé par cyril50

Publié dans #Dessert, #noël

Repost 0

Publié le 27 Décembre 2016

Voici ma variation de noël à partir du mille-feuille (qui est juste de la pâte feuilletée et de la crème pâtissière saupoudrée de sucre glace pour ceux qui n'en ont jamais fait).

J'ai imprimé mes emporte-pièces avec une imprimante 3D : tous le monde devrait avoir çà dans sa cuisine LOL 

Les emporte-pièces et le résultat

Les emporte-pièces et le résultat

Pour cette recette et faire 6 à 8 sapins, il faut :

- 1 pâte feuilletée (à dérouler) et à découper en ronds de 75mm, 60mm et 42mm (ou proche de ça) : çà peux être des moules, verres...ou comme moi imprimé en 3D.

A la cuisson : çà diminue en diamètre.

- tranche de mangue ou fruit sec orangé pour faire l'étoile en haut du sapin et un emporte pièce en étoile de 20mm environ

- billes de décoration en sucre coloré

Crème pâtissière (par exemple) :

- 30 à 35g de poudre de préparation pour flan "Impérial

- 450 ml de lait

- 50 ml de jus de citron vert

- 50 à 60g de sucre en poudre

- colorant vert

 

Préparation de la crème pâtissière  : 

Faire bouillir le lait

Pendant ce temps, bien mélanger les 4 autres ingrédients ensemble.

Ajouter cette préparation au lait bouillant et refaire bouillir pendant 3 minutes.

Laisser refroidir un peu.

Préparation des ronds en pâte feuilletée

Préchauffer le four à 180°C

Découper des ronds dans la pâte (la sortir du réfrigérateur au dernier moment pour que la découpe soit plus facile) : d'abord 6 de chaque taille en sérrant (éviter de faire trop de chutes).

Faire d'autres ronds si il reste de la pâte, on peux aussi réutiliser les chutes mais çà gonflera très peu.

Poser les ronds sur du papier de cuisson

Saupoudrer de sucre en poudre

Piquer les ronds avec une fourchette pour qu'ils ne gonflent pas trop (on poser une autre plaque de cuisson métallique dessus)

Cuire environ 10 minutes

prêt pour la cuisson

prêt pour la cuisson

Montage :

Lorsque les ronds de pâte sont cuits et que la crème est tiède (consistance de purée), étendre la crème (à la cuillère ou à la poche à douille) et monter le "sapin"

Décorer avec une étoile en haut du sapin et des grains colorés sur la crème (les boules de Noël !)

Remarque : ces grains sucrés ont tendance à fondre rapidement : les mettre peu de temps avant de servir.

Bon appétit

servis seuls ...

servis seuls ...

ou en assortiments

ou en assortiments

Voir les commentaires

Rédigé par cyril50

Publié dans #Dessert

Repost 0

Publié le 27 Décembre 2016

Cette recette est une modification à partir de cet article "Macarons au blanc d'oeuf déshydraté"

C'est tellement plus facile sans utiliser d'oeufs frais...

Cette recette est très sympa, il est possible de mélanger les coques pour plus de déco :

J'ai mis un peu trop de chocolat en poudre : çà fissure les coques...

J'ai mis un peu trop de chocolat en poudre : çà fissure les coques...

Pour 40 à 50 coques (soit 20 à 25 macarons garnis) de 4 à 5 cm de diamètre

Préparation : 25 min, cuisson 16 min (par fournée)

Il est préférable d'avoir aussi :

- un bon fouet ou robot avec fouet à boule (Kmix dans mon cas),

- un blender ou robot mixer (pour mélanger et rendre la poudre d'amande plus fine),

- une passoire fine (mais pas trop) pour tamiser la poudre d'amande,

- une spatule souple (marise) pour mélanger délicatement la préparation (ou l'accessoire spatule souple de robot "feuille")

- une poche à douille (souple ou rigide)

- une balance précise (au gramme).

Ingrédients pour les coques "noix de coco" :

partie 1 :

- 8 g de blancs d'œufs séchées en poudre
- 52 g d'eau tiède (plus facile pour dissoudre la poudre d'oeuf)

- 60 g de sucre semoule

partie 2 :

- 50 g de poudre d'amandes
- 50 g de sucre glace
- 25 g de poudre de coco (et un peu de poudre pour mettre sur les coques éventuellement)

Ingrédients pour les coques "chocolat" :

partie 1 :

- 8 g de blancs d'œufs séchées en poudre
- 52 g d'eau tiède (plus facile pour dissoudre la poudre d'oeuf)

- 60 g de sucre semoule

partie 2 :

- 60 g de poudre d'amandes
- 45 g de sucre glace
- 20 g de poudre de chocolat non sucré (genre Van Houten)

Garniture :

- 3 barres chocolatées Bounty (Ou chocolat au lait + sucre + beurre de cacao + poudre de coco)

- 1 à 2 c.à.s. de crème entière (option pour rendre plus souple)

Réalisation :

Faire la même chose pour les coques coco et chocolat :

Si votre four met beaucoup de temps à chauffer : préchauffer à 160°C dès maintenant.

Mettre l'eau dans la cuve du batteur muni du fouet et faire tourner à vitesse lente en saupoudrant doucement les blancs d'œufs : très important sinon çà fait des grumeaux.

Lorsque le blanc est reconstitué (après 1 minute environ), fouetter à grande vitesse.

Après 2 à 3 minutes, lorsque le blanc en neige commence à être biens formés, ajouter le sucre semoule et continuer de battre.

Pendant ce temps, mixer ensemble la partie 2 des ingrédients pas trop longtemps (1min max.), c'est encore mieux si on tamise après...

La meringue est prête lorsque çà fait des becs d'oiseaux ( des pointes de 5cm qui collent au fouet.

A ce stade la meringue est aussi ferme et brillante qu'une meringue faite avec un sucre cuit.

Utilise la "feuille" à la place du fouet pour "macaronner" ( mélanger délicatement la partie meringue et la partie 2), personnellement je trouve que le résultat est mieux en mélangeant à la main en retournant délicatement la pâte avec une spatule souple (ou ma feuille est trop "brutale").

A ce stade votre préparation doit être uniforme, brillante avec une consistance de purée souple.

Transférer la préparation dans votre poche à douille.

Recouvrir vos plaques de film de cuisson ( papier sulfurisé, tapis silicone ou téflon : c'est super bien le dernier)

Faire des ronds de 3 à 4cm en laissant 2cm entre les macarons car cela va s'étaler un peu puis gonfler.

Taper sous la plaque pour que les macarons aient une belle forme ronde.

Préchauffer le four à 160° (pas en mode grill) et cuire au milieu du four 14 à 16 minutes suivant le four.

Les macarons se décollent facilement une fois refroidis.

Garnissage :

Couper les barres chocolatées en petits bouts et faire fondre doucement en remuant.

Garnir les coques avec ce mélange...

Voir les commentaires

Rédigé par cyril50

Publié dans #Dessert, #Macarons

Repost 0

Publié le 17 Décembre 2016

L'arancini (prononcé arantchini) est une spécialité culinaire d'origine sicilienne plutôt servie en entrée (antipasti).

Elle peut être ronde, conique, à la viande, aux légumes ou au fromage.

Mais j'ai trouvé qu'il pourrait être intéressant d'adapter cette recette pour en faire un dessert.

J'ai donc adapté la recette à partir de cette version salée (à la mozzarella).

C'est une recette assez simple mais un peu longue à réaliser, mais je trouve que le résultat vaut bien le temps passé...dit moi ce que vous en pensez en commentaire.

Appétissant ....

Appétissant ....

Pour environ 5 personnes (10 arancinis)

Préparation : 10 min, cuisson 35 min (25+10), refroidissement du risotto : 10 min

Ingrédients :

Partie 1 : Bouillon pour le risotto
- 15g de sucre en poudre
- 1 pincée de sel
- 200ml d'au
- 200ml de lait

Partie 2 : Préparation du risotto

- 100 g de riz spécial risotto (arborio)
- 2 verres à liqueur (2x6cl) de liqueur à l'orange (Grand Marnier, Cointreau, liqueur mandarine, ou à défaut jus d'orange + zeste + sucre)
- 1 cuil. à s. d’huile d’olive
- 1 c.à.c. de préparation pour flan impérial ( ou amidon de maïs (maizena) et arome vanille)
- 1 jaune d'oeuf
 

Partie 2 : Pour les arancinis :
- 50 g de gressins (gâteaux apéritif en long bâtons italien)
- 40 g de chocolat pâtissier coupé en morceaux de 15mm par 15mm environ


Recette : la préparation de ce risotto demande environ 20 min de cuisson
1. Dans une petite casserole, faire chauffer doucement l'eau, le lait, le sel et le sucre (le "bouillon sucré"). 

2 . Dans une grande casserole, faire chauffer l'huile d'olive puis ajouter le riz et le faire griller 2 minutes.

 Ajouter 1 verre de liqueur (6cl), remuer jusqu'à absorption.

Ajoutez ensuite le bouillon louche par louche, en remuant au fur et à mesure qu'il est absorbé.

3. Pendant ce temps, mélanger dans une tasse l'autre verre (6cl) de liqueur d'orange, 1 c.à.c. de préparation Flan Impérial et 1 jaune d'oeuf .

Lorsque qu'il n'y a plus de bouillon, ajouter cette préparation (oeuf/liqueur/impérial).

Remuer encore 2 minutes, il faut que ce soit assez épais (presque une consistance de purée pour faire les boulettes facilement).

Laisser refroidir.

 

Pret pour la confection des arancinis...

Pret pour la confection des arancinis...

4. Écrasez les gressins en  miettes (avec un rouleau à pâtisserie ou un mortier) et verser dans un bol.

Couper la tablette de chocolat pâtissier en morceaux de 15mm environ (pour des arancinis de 40 mm.

5. Faites chauffer 10 cm d’huile pour friture dans une sauteuse à 170 °C (ou plus simplement : utiliser votre friteuse).

Faites des boules de risotto de 4 cm de diamètre dans vos mains, glissez au milieu 1 petit dé de chocolat et roulez dans les miettes (panure de gressins).

Personnellement j'utilise cet accessoire imprimé en 3D (rouge sur la photo suivante) pour faire les "boules" et tasser : c'est bien plus facile et rapide : une couche de risotto, un bout de chocolat et une autre couche de risotto.

Avant cuisson, en mon accessoire pour mouler

Avant cuisson, en mon accessoire pour mouler

6. Faites frire ces croquettes qq minutes jusqu'à qu'elles soient dorées.

Servez chaud : croustillant à l'extérieur et le chocolat fondant.... extra

Accompagner d'une bouteille de Lambrusco : vin pétillant italien (bien sur)

Attention : froid ou réchauffé : c'est beaucoup moins bon

Dégustation....miam

Dégustation....miam

Voir les commentaires

Rédigé par cyril50

Publié dans #Dessert, #chocolat, #Riz, #italien

Repost 0

Publié le 9 Décembre 2016

J'ai découvert cette crème dessert au brésil près de Sao-Paulo.

Cela ressemble à notre riz au lait mais avec du maïs blanc (canjica de milho) en brisures.

C'est vraiment original mais vu que c'est a base de maïs, la cuisson est plus longue.

Canjica, crème dessert brésilienne au maïs blanc cuit dans le lait avec de la cannelle

Pour 6 à 8 personnes, cuisson 2h

INGRÉDIENTS
2 tasses de canjica branca (épicerie brésilienne ou au brésil...)
3/4 l de lait
100 g de noix de coco râpée
50 g de sucre
1 bonne pincée de cannelle (ou 2 batons)
1 pincée d'épice Rabelet (ou un peu de muscade et de clous de girofle)
1 pincée de cardamome (ou une gousse fendue)
1 pincée de sel
cannelle en poudre pour la présentation

PRÉPARATION

Faites tremper la canjica dans un récipient d'eau froide pendant 12 heures minimum.

Egouttez la canjica et versez-la dans une cocotte avec 1 l d'eau, l'épice Rabelet (ou remplacant), les
bâtons de cannelle (ou en poudre), la cardamome et une pincée de sel.
Laissez cuire à couvert pendant 1 heure à feu doux jusqu'à ce que l'eau soit totalement
absorbée (vérifier que çà ne brule pas).

Quand la canjica est cuite, versez le lait et retirez le couvercle. Laissez bouillir doucement.
Versez le sucre et la noix de coco râpée puis mélangez bien jusqu'à ce que le mélange
devienne crémeux.

Retirez les bâtons de cannelle.

Servez dans des ramequins et saupoudrez de cannelle en poudre.

Dégustez bien chaud.

 

Recette issue en partie du site cuisineaz.com
 

Voir les commentaires

Rédigé par cyril50

Publié dans #Dessert, #maïs, #lait

Repost 0

Publié le 29 Mars 2016

Faire des macarons, c'est une chose mais les présenter de manière sympa c'est autre chose, surtout si on veut qu'ils tiennent en hauteur sans colle ni pics en bois, alors tadaaaa :

Fabriquer une pyramide en carton plume pour 100 macarons

Pour ce bricolage, il faut :

- 2 plaques de carton plume de 65*50 cm (3 ou 5 mm d'épaisseur) : 4€ en papeterie

- Scalpel ou cutter

- règle, compas, critérium...

- 1 main gauche et 1 main droite (ne fonctionne pas avec 2 mains gauches...)

- papier de verre pour adoucir les angles (grain 120 environ)

- peinture acrylique (non toxique)

- 2 bonnes heures

Pour plus de facilité, j'ai bricolé mon compas avec un scapel (un compaspel ?) :

Il faut le breveter ?

Il faut le breveter ?

Il faudra découper différents anneaux dans la première plaque : diamètres 360, 320, 280, 240,200,160,120 et 80mm : soit 8 plateaux annulaires de 40mm de large

La structure interne sera coupée dans l'autre plaque (je n'ai pas pris la peine de représenter les rainures d’emboîtement sur cette partie (cette rainure fait épaisseur de la plaque +1mm).

Si vous avez du carton souple, il faut mieux ajouter un double support sur les 2 premiers niveaux (en ros sur le plan)

Lien vers le plan PDF que j'ai créé (2 pages) : http://pdf.lu/JY0Z

Fabriquer une pyramide en carton plume pour 100 macarons
Fabriquer une pyramide en carton plume pour 100 macarons

Une fois tracé, découpé, poncé : on peut assembler et ajuster :

Fabriquer une pyramide en carton plume pour 100 macaronsFabriquer une pyramide en carton plume pour 100 macarons
Fabriquer une pyramide en carton plume pour 100 macaronsFabriquer une pyramide en carton plume pour 100 macarons
Fabriquer une pyramide en carton plume pour 100 macaronsFabriquer une pyramide en carton plume pour 100 macarons
Fabriquer une pyramide en carton plume pour 100 macaronsFabriquer une pyramide en carton plume pour 100 macarons

Ensuite on peut le peindre pour le rendre lavable et réutilisable.

Une fois démonté, il ne prends pas beaucoup de place

Fabriquer une pyramide en carton plume pour 100 macarons

Voir les commentaires

Rédigé par cyril50

Publié dans #Dessert

Repost 0

Publié le 20 Mars 2016

Voilci la variante au chocolat de la recette nature mais toujours réaliser en mode turbo grace au blanc d'oeuf en poudre.

C'est pas parce que c'est rapide que c'est si facile car il faut beaucoup de matériel :

- un bon fouet ou robot avec fouet à boule (Kmix dans mon cas),

- un blender ou robot mixer (pour mélanger et rendre la poudre d'amande plus fine),

- une passoire fine (mais pas trop) pour tamiser la poudre d'amande,

- une spatule souple (marise) pour mélanger délicatement la préparation,

- une poche à douille (souple ou rigide)

- une balance précise (au gramme).

Macarons chocolat-Nutella, recette rapide au blanc d'oeuf en poudre

Pour 40 à 50 coques (soit 20 à 25 macarons garnis) de 4 à 5 cm de diamètre

Préparation : 25 min, cuisson 16 min (par fournée)

Il faut aussi un bon fouet ou robot avec fouet à boule (Kmix dans mon cas), un blender ou robot mixer (pour mélanger et rendre la poudre d'amande plus fine), une passoire fine (mais pas trop) pour tamiser la poudre d'amande, une spatule souple (marise) pour mélanger délicatement la préparation, une poche à douille (souple ou rigide) et une balance précise (au gramme).

Ingrédients :

partie 1 :

- 15 g de blancs d'œufs séchées en poudre
- 100 g d'eau tiède (plus facile pour dissoudre la poudre d'oeuf)

- 125 g de sucre semoule

partie 2 :

- 125 g de poudre d'amandes
- 105 g de sucre glace

- 20 g de cacao en poudre non sucré (genre Vanhouten)
- 1 pointe de couteau de colorant brun en poudre (si c'est pas assez foncé à votre gout)

Garniture :

- Du Nutella (pâte à tartiner choco/noisettes/huile de palme)


Mettre l'eau dans la cuve du batteur muni du fouet et faire tourner à vitesse lente en saupoudrant doucement les blancs d'œufs : très important sinon çà fait des grumeaux.

Lorsque le blanc est reconstitué (aprés 1 minute environ), fouetter à grande vitesse.

Aprés 2 à 3 minutes, lorsque le blanc en neige commence à être biens formés, ajouter le sucre semoule et continuer de battre.

Pendant ce temps, mixer ensemble la partie 2 des ingrédients pas trop longtemps (1min max.), c'est encore mieux si on tamise aprés...

La meringue est prete lorsque çà fait des becs d'oiseaux ( des pointes de 5cm qui colent au fouet.

A ce stade la meringue est aussi ferme et brillante qu'une meringue faite avec un sucre cuit.


Le site sur lequel j'ai trouvé cette recette utilise la feuille à la place du fouet pour "maronner" ( mélanger délicatement la partie meringue et la partie 2), personnellement je trouve que le résultat est mieux en mélangeant à la main en retournant délicatement la pâte avec une spatule souple (ou ma feuille est trop "brutale").

A ce stade votre préparation doit être uniforme, brillante avec une consistance de purée souple mais qui se tient.

Transferer la préparation dans votre poche à douille.

Recouvrir vos plaques de film de cuisson ( papier sulfurisé, tapis silicone ou téflon : c'est super bien le dernier)

Faire des ronds de 3 à 4cm en laissant 2cm entre les macarons car cela va s'étaler un peu puis gonfler.

Taper sous la plaque pour que les macarons aient une belle forme ronde.

Préchauffer le four à 160° (pas en mode grill) et cuire au milieu du four 14 à 16 minutes suivant le four.

Les macarons se décollent facilement une fois refroidis.

Les garnir avec une cuillère de Nutella...

Voir les commentaires

Rédigé par cyril50

Publié dans #Dessert

Repost 0