Publié le 26 Décembre 2008

Ma création pour Noël 2008 :
Gateau_maison_2 
La maison de pain d'épice en kit (murs à coller au caramel) s'achète chez IKEA (nom : pepparkakshus, on y trouve vraiment de tout) , elle est décorée avec des smarties et du cocolat fondu.
   
Pour le gateau, il faut :
- une génoise (30min préparation + 30 min cuisson) : recette ici
   
Pour la crème à l'orange (recette à base de préparation flan "Impérial")
Imperial
Préparation  10+15 min, cuisson 5 min
- 45g de poudre "Impérial" pour crème patissiere et flan
- 50cl de lait
- 50g de sucre ou edulcorant qui resiste à la cuisson (pas aspartame)
- 2 jaunes d'oeufs
- 1 ou 2 oranges (suivant taille) et un peu de jus de citron (bouteille plastique, c'est pratique)
- colorant alimentaire rouge (si on veut que la crème soit plus orange)
1 : laver les oranges, raper la peau et faire macerer ce zeste dans le lait 10min
2 : presser les oranges pour obtenir 15 à 20cl
3 : délayer la poudre impérial dans le jus de d'orange (+citron), ajouter les jaunes d'oeufs
4 : filter le lait pour enlever les zestes et faire chauffer le lait+sucre dans une grande casserole
5 : verser la preparation à l'orange dans le lait bouillant et remuer quelques minutes, pour que la préparation devienne patteuse.
6 : c'est pret, laisser refroidir 5 à 10minutes.
   
Pour le bavarois au chocolat : (recette issue de marmiton)
Préparation : 30 min, Cuisson : 10 min, Repos 1h
- 110 g chocolat à dessert
- 30 g sucre
- 25 cl lait
- 2 jaunes oeufs
- 12 cl de crème liquide entière
- 3 feuilles de gélatine

Préparation :
Faire tremper les feuilles de gélatine dans de l'eau froide.
Faire bouillir le lait avec le chocolat en remuant de temps en temps. Battre les jaunes d'oeuf avec le sucre, verser très lentement le lait très chaud en battant avec un fouet, puis remettre la casserole sur feu doux et faire cuire jusqu'à épaississement.
Ajouter la gélatine égouttée, bien mélanger. Verser dans un saladier froid. Laisser refroidir en remuant de temps en temps.
Battre la crème en chantilly. Quand la crème au chocolat est complètement refroidie, lui incorporer délicatement la chantilly.
Réalisation du gateau :
Réaliser dans l'ordre (car certains prennent plus de temps)
- le bavarois au chocolat
- la génoise
- la crème à l'orange
Couper la génoise en 2 dans le sens de l'epaisseur, mettre une épaisseur dans le fond du moulle de ce diamètre, étendre la crème d'orange dessus (un peu refroidie mais pas trop, elle s'étalle mieux), posser la 2eme couche de génoise dessus, étendre le bavarois, mettre au frigo quelques heures.
Gateau_chocorange
Décoration :
- 1 ou 2 tablettes de chocolat noir (patissier)
- 1 ou 2 tablettes de chocolat blanc
- gateaux "à la cueillère" pour le tour
- colorants alimentaires (si on veut de la fantaisie, le chocolat blanc se teinte très bien), çà se trouve au rayon gateau/levure
- smarties ou autres bonbons ...
Pour faire fondre le chocolat : soit bain marie, soit micro-onde (puissance faible), soit chocolatière à 15 euros (pearl ou autre) :
Chcolatiere_3
Démouler le gateau et le poser sur un plat (la genoise dessous)
Etaler le chocolat noir chaud dessus (épaisseur fine, sinon c'est difficile à couper)
Coller les demi gateaux à la cuillère sur le tour (avec du chocolat chaud)
Décorer de copeaux de chocolat, de marbrures, de bonbons, ...
Pour info, j'ai fait fondre une tablette de chocolat blanc, teinté en vert, mis à refroidir dans du papier sulfurisé en fine épaisseur, une fois concassé, çà fait un beau gazon au tour de la maison de pain d'épice.
 

Voir les commentaires

Rédigé par cyril50

Publié dans #Dessert

Repost 0

Publié le 26 Décembre 2008

La génoise est la base de beaucoup de gâteaux ou on empile du gâteau, de le crème, une préparation au fruits ou chocolat ...
 
Avant et après cuisson
Avant et après cuisson

Avant et après cuisson

Version rapide issue du site Marmiton

Temps de préparation : 10 minutes
Temps de cuisson : 20 minutes

Ingrédients (pour 6 personnes) :
- 4 œufs
- 125 g de sucre (dont du sucre vanillé si vous en avez)
- 125 g de farine
- 1/2 sachet de levure chimique

Préparation de la recette :
Pour réaliser cette recette, il vous faut un robot qui permette d'ajouter des ingrédients au fur et mesure sans devoir tout arrêter et ouvrir un couvercle à chaque fois...
Mais c'est la recette idéale pour tous ceux qui sont fâchés avec les interminables montages au bain-marie !
Le secret de la réussite de cette génoise, c'est la rapidité d'exécution. Préparez donc tout ce dont vous aurez besoin avant de vous lancez, beurrez le moule si vous n'avez pas encore opté pour le silicone, pesez les ingrédients...
Préchauffez le four à 180°C (th 6).
Mélangez la levure à la farine.
Séparez les blancs des jaunes d'oeufs, et montez les blancs en neige avec une pincée de sel.
Quand ils sont très fermes, ajoutez le sucre et battez encore.

Baissez la vitesse du robot (changer le fouet à fil et mettre le fouet à pâte souple si possible) et ajoutez d'un coup les 4 jaunes, puis tout de suite la farine et la levure en pluie.
Arrêtez très rapidement le robot pour que la préparation n'ait pas le temps de retomber, versez dans le moule, lissez la surface et enfournez immédiatement pour 20 min.
Démoulez tiède et attendez que le gâteau soit refroidi pour le trancher dans l'épaisseur et le garnir.

Version traditionnelle (longue et fastidieuse)

Je trouve çà plutôt compliqué à faire (battre en bain marie).
Personnellement je préfère la version au dessus ou le gâteau de Savoie (très proche en aspect et plus facile à faire)
Donc voilà la recette issu d'un livre :
préparation 30min, cuisson 30 à 40min à 130° (th4)
ingrédients :
- 5 oeufs
- 150g de sucre en poudre
- 130g de farine fluide
- 125g de beurre ramolli
- zeste de ci
tron ou orange ou extrait de vanille au choix

Préchauffer le four.
Préparer un bain-marie (eau dans une grande casserole à demi remplie) dans laquelle on peut insérer notre terrine.
Casser les oeufs, ajouter le sucre et battre au fouet jusqu'à que la préparation soit bien montée (au fouet électrique, çà prend 5 min).
En restant en bain, avec une spatule (sinon çà retombe), incorporer doucement le parfum, la farine, puis le beurre.
Verser la préparation dans un moule de la dimension adéquate (beurré et fariné pour faciliter le démoulage)
Cuire à four moyen, c'est cuit lorsqu'en appuyant au centre avec les doigts, la pâ
te résiste à la pression.

Voir les commentaires

Rédigé par cyril50

Publié dans #Dessert

Repost 0

Publié le 25 Décembre 2008

Voilà une recette qui sera appreciée par tous, beaucoup de gout (recette un peu plus chère), mais vous serez d'accord qu'il n'y a rien de pire qu'un punch fadasse
planteur.jpg
Pour 10 litres environ :
- 4 litres de jus d'orange (pas du "à base de concentré")
- 1 litre de jus de goyave
- 1 litre de "cocktail 12 fruits"
- 1 verre de citron jaune ou vert (une bouteille en plastique)
- 1/2 l de sirop de sucre de canne (brun si possible) : à la fin pour ajuter le gout sucré
- 1 l  de rhum blanc 55° (ou ambré)
- 1 verre 10cl de Grand Marnier
- 1 verre 7cl de liqueur de mangue
- 1 grand verre 15cl de Cointreau
- 2 pommes coupées et épépinées
- 4 rondelles d'ananas découpées
- quelques fraises coupées (si en saison), ou bananes
- 4 c.à.c. rases de canelle
- 1 c.à.c. rase de "4 épices"
- 2 c.à.c. de vanille en poudre ( ou 1 à 2 gousses coupées dans le sens de la longueur et grattées)
Mélanger les ingrédients, laisser mariner quelques heures à quelques jours au frais
Rectifier le gout sucré en ajoutant peu à peu le sucre de canne.
Pour rafraichir cette grande quantité, ajouter des bouteilles  en plastique pleines d'eau gelée avant de servir.
PS : les fraises, c'est joli mais çà se perd facilement (à mettre au dernier moment, idem pour bananes ou autres fruits fragiles)

Voir les commentaires

Rédigé par cyril50

Publié dans #Boisson

Repost 0