Articles avec #plats tag

Publié le 9 Décembre 2016

J'ai testé cette recette après avoir cuit des haricots blancs trop longtemps....et obtenir une purée sans le vouloir.

 

Croquettes de haricots blancs au thon

Une recette surprenante, le thon et les haricots blancs se marient très bien!

Temps de préparation : 15 min

Temps de cuisson : 8 min par fournée (et 1h30 pour les haricots)
 

INGRÉDIENTS ( pour 6 parts)
1 pincée d'origan ou basilic sec (un peu plus si c'est du frais)
sel, poivre, option : épice Rabelet
chapelure
1 pincée de piment en poudre
1 œuf
1 boite de thon au naturel (140g)
1 boite moyenne de haricots blancs

et de la farine


Pour 12 croquettes de 6 cm

Égoutter les haricots blancs et mixer les (ou cuire des petits haricots coco pendant 90min. avec une pincée de bicarbonate de soude et un bouillon cube et les mixer).
Dans un saladier, mélanger le thon et la purée de haricots avec une fourchette,
ajouter l'oeuf, le piment, l'origan et le sel puis mélanger à nouveau.

Ajouter la farine jusqu'à avoir une consistance de purée épaisse.

Former les croquettes, les rouler dans de la chapelure.
Faire dorer à la poêle dans un peu d'huile, de beurre ou de graisse canard environ 4 min de chaque coté.

Servir aussitôt avec des légumes ou une salade verte.

Recette issue du site 750g.com

Voir les commentaires

Rédigé par cyril50

Publié dans #Plats, #haricot, #thon

Publié le 1 Novembre 2016

A cette période de l'année, on trouve en grande surface (Leclerc entre autre) des canards gras (sans le foie vendu séparément) pour les tarifs très sympas (moins de 4€/kg).

Pour faire des confits de canard maison, c'est un peu long mais pas compliqué.

Noter que pour faire des conserves, c'est encore plus long et compliqué (bocaux à capsule, stérilisateur, ...) : mais çà se congèle aussi très bien (ou çà se mange sans attendre aussi...).

Si vous avez ce qu'il faut pour conserver (bocaux ou congélateur) : autant préparer 2 ou 3 canards car c'est très saisonnier.

Pour 1 canard (3kg environ, vidé, sans tête, sans foie), j'utilise environ :

- 3 c.à.s. de gros sel (ou plus mais il faudra enlever l’excès de sel par rinçage et essuyer)

- 1 bonne pincée de poivre blanc

- 1/2 c.à.c. d'épice Rabelais (mélange d'épice muscade, clous de girofle...)

Canard gras sans foieCanard gras sans foie

Canard gras sans foie

Temps de préparation : Découpe : 15min, macération : 1 nuit, cuisson : 3h (ou 2h + 1h de stérilisation)

La veille : Découper le canard

Prélever les cuisses, les manchons (les ailes), les magrets (on entaille au milieu du « bateau » et on détache les magrets un part un de la carcasse avec un couteau effilé).

Couper les parties les plus grasses autour de ces pièces : elles serviront pour faire la graisse de canard.

Personnellement, je ne fais pas de confis avec les magrets, je préfère les cuire au barbecue : c’est bien meilleur (donc la, hop dans un sac et au congélateur…).

Avec un hachoir, couper la carcasse en morceaux : 10 cm environ pour que ce soit facile à cuire en marmite, enlever les organes (foie, cœur, gésiers sont souvent déjà prélevés car ce sont des morceaux de valeur mais les poumons, œsophage…qui peuvent rester dans la carcasse sont à jeter).

Faire macérer tous ces éléments une nuit dans le sel et épices.

Le lendemain, enlever l’excès de sel et mettre tous çà dans une grande marmite.

Mettre à grand feu 10minutes puis réduire à feu très doux, remuer de tant en tant pour que la graisse fonde bien et que la cuisson soit uniforme.

Au bout d’une heure, la viande doit baigner dans la graisse de canard qui à fondu .

Si c’est trop salé, petite astuce : ajouter des pommes de terre (lavées et coupées en dés), elles absorberont une partie du sel et ce sera super bon ces patates (et super gras aussi).

J’ai essayé avec des patates douces : c’est très bon mais cela cuit très (trop) vite (25minutes maxi).

Option  conserves :

 Au bout de 2 heures : prélever les cuisses et manchons pour faire des conserves  (et magrets si ils y sont aussi).

Pour les conserves, il faut que les bocaux soit parfaitement nettoyés, rincés à l’eau très chaude et séchés).

Mettre la viande (chaude) dans les bocaux en serrant et recouvrir avec la graisse de canard de cuisson (filtrer avec une passoire).

Stériliser pendant 1 heure dans l’eau bouillante.

Après encore environ une heure de cuisson

la carcasse (ou tout le canard) confit(e) est cuit.

Laisser refroidir un peu.

Si vous n’avez pas fait de bocaux de conserves : mettre les parties nobles : cuisses manchons, magrets dans des sacs au congélateur (çà se conserve un an sans sécher).

Ce sera extra en cassoulet, ou revenu à la poêle avec des pommes de terre et des cèpes….MIAM

La carcasse : elle contient plein de morceaux de viandes confite, une fois cette viande prélevée (sans la peau), ce sera idéal pour faire des rillettes de canard ou un Parmentier de canard (çà aussi, c’est super bon…)

Bon canard et bon appétit

Avec un canard, on obtient un bocal de confit, de la graisse de canard (pour rissoler), de la chair confite (rillettes ou parmentier), 2 beaux magrets à cuire plus tard et ici des patates douces cuites dans la graisse...

Avec un canard, on obtient un bocal de confit, de la graisse de canard (pour rissoler), de la chair confite (rillettes ou parmentier), 2 beaux magrets à cuire plus tard et ici des patates douces cuites dans la graisse...

Voir les commentaires

Rédigé par cyril50

Publié dans #Plats

Publié le 1 Novembre 2016

Risotto au choux rouge (ou purple risotto)

Un risotto rouge (choux rouge, vin rouge) qui est plutot pourpre
Préparation :  15 min, Cuisson 15+25 min

INGRÉDIENTS (pour 4 à 6 PERSONNES)

300g de chou rouge
200g de riz Carnaroli
30g de beurre
2 c à s d"huile d"olive
thym + romarin
1 oignon (rouge si vous avez)
30 cl de vin rouge (corsé)
1 l de bouillon de volaille (2 à 3 cubes et eau) 

30g de parmesan et 100g de gorgonzola : option

PRÉPARATION
 
ÉTAPE 1 :
Préparer le bouillon et le maintenir au chaud tout le long de la préparation.
 
ÉTAPE 2 :
Nettoyer le chou rouge et le découper en fines lamelles. Dans une poêle anti-adhésive, faire chauffer à feu doux l'huile d'olive et l'oignon haché.

Lorsque l'oignon commence à cuire, ajouter le chou rouge et les branches de thym
+romarin.

Laisser cuire une 15 minutes à feu moyen en mélangeant régulièrement et en ajoutant l'équivalent d'une louche de bouillon.
 
ÉTAPE 3 :
Lorsque le chou est devenu tendre, retirer les branches de thym+romarin et ajouter le riz. Le laisser devenir translucide en le mélangeant régulièrement.

Mouiller ensuite le riz et le chou avec le vin rouge en veillant à bien le répartir (pour obtenir dès le départ une coloration uniforme).

Laisser le vin s'évaporer puis ajouter une louche de bouillon et mélanger jusqu'à absolution du liquide. Procéder ainsi jusqu'à ce que le riz soit cuit (il doit être crémeux mais encore un peu ferme).
 
ÉTAPE 4 :
Retirer le risotto du feu et mélanger le gorgonzola coupé en dés, le parmesan râpé puis le beurre au risotto. Bien mélanger puis servir.

Mon avis est d'y aller "mollo" sur le fromage : cela donne un gout fort au risotto qui ne plaira pas à tous le monde (25g de parmesan peu suffir).

J'aurais tendance à l'accompagner de dès de poulets ou de jambon.

Recette issue en partie de Petite Cuillère et Charentaises

Voir les commentaires

Rédigé par cyril50

Publié dans #Plats, #choux, #riz

Publié le 25 Septembre 2016

ingrédients principaux

ingrédients principaux

Une variante pleine de saveur de la fameuse quiche loraine...

Pour 6 personnes, préparation 15min, cuisson 15min + 35min :

Ingrédients :

- 1 pâte feuilletée

Pour l’appareil

- 8 oeufs

- 50g de crème liquide

- 50g de gruyère rapé

- muscade en poudre, sel, poivre

Pour la garniture

- 2 à 3 échalotes

- 1 à 2 poireaux

- persil

- ail

- 250g de mélange fruit de mer surgelé

- 1 verre de vin blanc sec

- sel, poivre, épices poisson (au choix : fenouil, curry, safran, massalé, mix...)

- huile d'olive

Laver, éplucher et couper l'ail, les échalotes et les poireaux.

Les faire rissoler à feu vif dans l'huile d'olive

Ajouter les fruits de mer encore surgelés, épices, le persil et vin blanc.

Faire réduire le temps qu'il faut (15min).

Dans une terrine, fouetter les oeufs et ajouter, la crème gruyère et épices à appareil.

Préchauffer le four à 190°C

Dans un plat à tarte, étendre la pate feuilletée, verser la garniture et l'étaller.

Verser l'appareil dessus.

Mettre à cuire.

en réduction

en réduction

à table...

à table...

Voir les commentaires

Rédigé par cyril50

Publié dans #Plats

Publié le 2 Avril 2016

Quiche au poireaux et thon (en boite)

Delicieux, facile à faire et permet de se donner bonne concience (des légumes verts et du poisson !!)

Pour 6 à 8 personnes, préparation 10min, cuisson : 30min

Ingrédients :

1 pâte feuilletée
1 gros oignon
2 poireaux
200 g de thon (2 boites de thon en boite à l'huile ou au naturel)
3 oeufs
400 ml de lait
fromage râpé
1 cube bouillon (légume ou poulet)
sel, poivre

Préparation :

Préchauffez le four th.6 (180°C).

Si votre thon est à l'huile, utiliser un peu de cette huile pour cuire les légumes sinon ajouter le jus du thon aux légumes en même temps que le bouillon cube.


Coupez l'oignon en morceaux et les poireaux en rondelles. Faites-les cuire dans une poêle.
Quand le volume réduit, ajoutez le lait et le bouillon cube.

Laissez cuire à petit feu.

Battez les oeufs.

Retirez du feu et ajoutez le thon en morceaux et les œufs battus.

Mettez la pâte feuilletée dans le moule. Piquez la pâte avec une fourchette.
Versez la préparation dans le moule.

Ajoutez une couche de fromage râpé sur la surface (comme pour une pizza).
Enfournez pendant 30 à 35 min.

Recette issue de www.cuisineaz.com

Voir les commentaires

Rédigé par cyril50

Publié dans #Plats

Publié le 27 Juin 2015

Galettes de légumes "courgettes & carottes"

Ces galettes peuvent être servies aussi bien en entrée, en accompagnement voir en plat léger accompagné d'une salade verte.

Pour 6 à 8 galettes (3 à 8 portions)

Préparation : 10min, cuisson 25 à 30 min

ingrédients :

- 200g de courgette (coupé en julienne)

- 200g de carottes (rappées grossièrement)

- 1 oeuf

- 20g de farine (1 c.à.s. bombée)

- 2 c.à.s. d'huile

- sel et poivre

- pincée de cumin

- pincée de piment doux

Préparation :

Préchauffer le four à 200°C (je pense que cela peut aussi marcher à la poêle).

Laver, éplucher les carottes et préparer les légumes : courgettes en juliennes (émincées finement) à la mandoline et carottes à la grosse râpe.

Mélanger les ingrédients dans un récipient de votre choix.

Faire 6 à 8 galettes sur un plat ou plaque de cuisson (avec papier sulfurisé)

Faire cuire 10 à 15 min de chaque coté.

Recette modifiée d'une idée kitchentrotter

Voir les commentaires

Rédigé par cyril50

Publié dans #Plats

Publié le 6 Juin 2015

L'arancini (prononcé arantchini) est une spécialité culinaire d'origine sicilienne (je l'ai découvert en regardant la série policière "Montalbano"... quelle culture !!).

Elle peut être ronde, conique, à la viande, aux légumes, au fromage...

Cette recette est assez simple, un peu longue à réaliser mais c'est néanmoins très bon...

Arancini à la mozzarella : boulette de rizotto panée et frite
Arancini à la mozzarella : boulette de rizotto panée et frite

Pour environ 6 personnes (12 à 14 arancinis)

Préparation : 10 min, cuisson 35 min (20+15), refroidissement du risotto : 10 min

Ingrédients :

Partie 1 : préparation du risotto
- 200 g de riz spécial risotto (arborio)
- 1 cube de bouillon (de volaille par exemple)
- 2 cuil. à s. d’huile d’olive
- 10 cl de vin blanc (sec)
- 40 g de parmesan rapé

Partie 2 : Pour les arancinis :
- 80 g de gressins (gâteaux apéritif en long bâtons italien)

- 2 œufs
- 40 g de parmesan râpé
- 1 boules de mozzarella coupée en cubes de 1 cm (80g environ)
- huile pour friture (dans une friteuse par exemple)
- Sel

- salade (pour accompagner)

Recette :

1. Portez le bouillon émietté dans 70 cL d’eau frémissante.
Faites chauffer l’huile d’olive dans une sauteuse, ajoutez le riz, remuez 2 min.

Ajoutez le vin, remuez 2 min.

Ajoutez ensuite le bouillon louche par louche, en remuant au fur et à mesure qu'il est absorbé.

Comptez 20 min de cuisson, il faut que ce soit assez épais (presque une consistence de purée pour faire les boulettes facilement).

Ajoutez 40 g de parmesan et mélangez bien. Laissez refroidir.



2. Écrasez les gressins en fines miettes (avec un rouleau à pâtisserie par exemple).

Mélangez les œufs, le risotto refroidi, 40 g de parmesan et un quart des gressins réduits en miettes.

Versez le reste des miettes dans un bol : ce sera pour paner.


3. Faites chauffer 10 cm d’huile pour friture dans une sauteuse à 170 °C (ou plus simplement : utiliser votre friteuse).

Faites des boules de risotto de 3 à 4 cm de diamètre dans vos mains, glissez au milieu 1 petit dé de mozzarella et roulez dans les miettes (panure de gressins).

4. Faites frire ces croquettes qq minutes jusqu'à qu'elles soient dorées.

Servez chaud : croustillant à l'extérieur et la mozzarella fondante.... extra

Accompagner de salade verte ou autres crudité et d'une bouteille de vin italien (bien sur)

Attention : froid ou réchauffé : c'est beaucoup moins bon


(Recette issue en partie de kitchentrotter)

Voir les commentaires

Rédigé par cyril50

Publié dans #Plats

Publié le 11 Mai 2015

Moqueca brésilienne au poisson et crevettes accompagné de riz et farofa
Moqueca brésilienne au poisson et crevettes accompagné de riz et farofa

Plat brésilien que j'ai goûté au brésil (restaurant "Casa da Moqueca" à Indaiatuba au dessus de São Paulo).

Celui-ci est "moqueca de peixe e camarao com Farofa e arroz"

On peut traduire trivialement par "ragoût de légumes au poisson et crevettes accompagné de manioc rissolé et de riz" mais c'est tellement moins joli en français...

Dans le plat que j'ai mangé, il y avait aussi une sauce brune à la coriandre (le pirão, je crois), mais je ne sais pas le faire...

Pour faire ce plat, il y a 2 ingrédients difficiles à ce procurer mais heureusement pas complètement indispensables pour réussir un bon plat :

- l'huile de dendê (Azeite de dendê ) : huile rouge de noix de palme : il parait que c'est très "spécial" : il faut que je m'en procure et je vous dirais...

- La farine de manioc (pour l'accompagnement Farofa) : pas de l'amidon de manioc (tapioca) : cette farine a un aspect de coco rapé, on l'a trouve en épicerie assiatique ou antillais.

Préparation : 15 min, cuisson : 30+10 minutes

Pour 6 personnes, il faut :

- 600g de poissons à chair ferme (lingue, morue désalée, saumon, lotte...)
- Une vingtaine de crevettes décortiquées

- langoustines (déco) optionnel et pas très brésilien
- Le jus d’un citron vert
- 1 gros oignon

- 3 gousses d'ail
- 1 CS d’azeite de dendê (huile brésilienne rouge)
- Huile d’olive
- 2 à 3 poivrons (vert,jaune et rouge)

- 1 à 2 petite boite de tomate pelées
- 1 petit piment (ou piment en poudre)

- 2 c.à.s. de persil haché
- 1/2 c.à.s. de coriandre hachée (pas plus : c'est très fort en gout)

- un peu de fenouil ou cerfeuil (note anisée

- 1 c.à.c. de graines de coriandre en poudre
- 1 c.à.c. de curry ou de Massalé

- 2 c.à.c. de fumet de poisson en poudre

- 200 ml de lait de coco

- sel et poivre

Pour le Farofa :

- 25 à 50g de beurre

- 1 oignon

- sel, poivre

- 100g de farine de manioc

- 1 c.à.s. de paprika doux (ou épice à paéla)

- 1 pincée de de curcuma (pour la couleur)

Accompagnement :

- 250g de riz

- sel

Préparation :

On peux préparer la base bien avant le repas.

Laver le poisson et le couper en gros morceaux (4 à 6 cm)

Le faire mariner dans le jus de citron vert, sel et poivre et un peu de zeste de citron vert et huile dendê si vous en ave (au moins 30 minutes)

Hacher l'oignon et l'ail, les faire rissoler dans l'huile d'olive.

Épépiner et couper les poivrons et les ajouter à l'oignon.

Ajouter les autres ingrédients sauf le poisson.

Ajouter environ 100ml d'eau et laisser cuire au moins 20 minutes.

On va aussi préparer le Farofa :

Faire rissoler l'oignon haché dans le beurre, ajouter les autres ingrédients et faire cuire 10 minutes en remuant (pour éviter que çà brûle).

10 minutes avant de servir :

Mettre à cuire le riz

Réchauffer le Farofa doucement

Réchauffer la moqueca à feu vif et ajouter poisson, crevettes et les éventuelles langoustines.

Bon appétit

Voir les commentaires

Rédigé par cyril50

Publié dans #Plats

Publié le 16 Août 2014

Pour des st Jacques croustillantes à l'extérieur et tendres à l'intérieur.

Ingrédients :

- noix de st Jacques ( 2 si entrée, 5 si plat par personne)

- Oeuf battu avec sel et poivre

- panure (biscotte écrasée) avec éventuellement noisettes et amandes écrasé et grillée

- mélange beurre et huile

Laver et sécher les noix de St Jacques.

Les tremper dans l'oeuf battu puis les rouler dans la panure.

Les faire revenir dans le mélange au beurre pour dorer des 2 cotés.

Servir chaud.

Coquilles Saint Jacques panées

Voir les commentaires

Rédigé par cyril50

Publié dans #Plats

Publié le 15 Août 2014

Pour 6/8 personnes

Temps de préparation : 20 m
in
Temps de cuisson : 60 min


Ingrédients
- 6 cuisses de poulets,
- 500g d'épinards frais (fafa à Tahiti) ou boite d'épinards en branche
- 40 cl de lait coco,
- 1 oignon, 1 gousse d'ail,
- 1 tablette de bouillon,
- 1 c.à.c. de cumin
- sel / poivre


Préparation
Étape 1
Si vous utilisés des épinards frais :
Bien laver les feuilles et ôter les côtes les plus dures.
Puis faire bouillir une bonne 1/2 heure dans de l'eau citronnée.


Étape 2
Dans une cocotte, faire fondre l'oignon émincé et l'ail haché. Réserver.
Faire dorer les cuisses de poulet puis ajouter 1/4 de litre d'eau, 1 tablette de bouillon et l'ail et l'oignon. Saler, poivrer et laisser cuire 10 minutes.
Étape 3
Ajouter le fafa et laisser mijoter.
Arroser de lait coco, cuire encore quelques instants mais à feu très doux, le plat ne doit pas bouillir.
Servir très chaud avec du riz, patate douce, patate bouillie ou du uru (mais c'est chaud de trouvé un fruit à pain en métropole !).


Issu de www.750g.com

Poulet fafa (aux épinards) tahitien

Voir les commentaires

Rédigé par cyril50

Publié dans #Plats