Articles avec #macarons tag

Publié le 27 Décembre 2016

Cette recette est une modification à partir de cet article "Macarons au blanc d'oeuf déshydraté"

C'est tellement plus facile sans utiliser d'oeufs frais...

Cette recette est très sympa, il est possible de mélanger les coques pour plus de déco :

J'ai mis un peu trop de chocolat en poudre : çà fissure les coques...

J'ai mis un peu trop de chocolat en poudre : çà fissure les coques...

Pour 40 à 50 coques (soit 20 à 25 macarons garnis) de 4 à 5 cm de diamètre

Préparation : 25 min, cuisson 16 min (par fournée)

Il est préférable d'avoir aussi :

- un bon fouet ou robot avec fouet à boule (Kmix dans mon cas),

- un blender ou robot mixer (pour mélanger et rendre la poudre d'amande plus fine),

- une passoire fine (mais pas trop) pour tamiser la poudre d'amande,

- une spatule souple (marise) pour mélanger délicatement la préparation (ou l'accessoire spatule souple de robot "feuille")

- une poche à douille (souple ou rigide)

- une balance précise (au gramme).

Ingrédients pour les coques "noix de coco" :

partie 1 :

- 8 g de blancs d'œufs séchées en poudre
- 52 g d'eau tiède (plus facile pour dissoudre la poudre d'oeuf)

- 60 g de sucre semoule

partie 2 :

- 50 g de poudre d'amandes
- 50 g de sucre glace
- 25 g de poudre de coco (et un peu de poudre pour mettre sur les coques éventuellement)

Ingrédients pour les coques "chocolat" :

partie 1 :

- 8 g de blancs d'œufs séchées en poudre
- 52 g d'eau tiède (plus facile pour dissoudre la poudre d'oeuf)

- 60 g de sucre semoule

partie 2 :

- 60 g de poudre d'amandes
- 45 g de sucre glace
- 20 g de poudre de chocolat non sucré (genre Van Houten)

Garniture :

- 3 barres chocolatées Bounty (Ou chocolat au lait + sucre + beurre de cacao + poudre de coco)

- 1 à 2 c.à.s. de crème entière (option pour rendre plus souple)

Réalisation :

Faire la même chose pour les coques coco et chocolat :

Si votre four met beaucoup de temps à chauffer : préchauffer à 160°C dès maintenant.

Mettre l'eau dans la cuve du batteur muni du fouet et faire tourner à vitesse lente en saupoudrant doucement les blancs d'œufs : très important sinon çà fait des grumeaux.

Lorsque le blanc est reconstitué (après 1 minute environ), fouetter à grande vitesse.

Après 2 à 3 minutes, lorsque le blanc en neige commence à être biens formés, ajouter le sucre semoule et continuer de battre.

Pendant ce temps, mixer ensemble la partie 2 des ingrédients pas trop longtemps (1min max.), c'est encore mieux si on tamise après...

La meringue est prête lorsque çà fait des becs d'oiseaux ( des pointes de 5cm qui collent au fouet.

A ce stade la meringue est aussi ferme et brillante qu'une meringue faite avec un sucre cuit.

Utilise la "feuille" à la place du fouet pour "macaronner" ( mélanger délicatement la partie meringue et la partie 2), personnellement je trouve que le résultat est mieux en mélangeant à la main en retournant délicatement la pâte avec une spatule souple (ou ma feuille est trop "brutale").

A ce stade votre préparation doit être uniforme, brillante avec une consistance de purée souple.

Transférer la préparation dans votre poche à douille.

Recouvrir vos plaques de film de cuisson ( papier sulfurisé, tapis silicone ou téflon : c'est super bien le dernier)

Faire des ronds de 3 à 4cm en laissant 2cm entre les macarons car cela va s'étaler un peu puis gonfler.

Taper sous la plaque pour que les macarons aient une belle forme ronde.

Préchauffer le four à 160° (pas en mode grill) et cuire au milieu du four 14 à 16 minutes suivant le four.

Les macarons se décollent facilement une fois refroidis.

Garnissage :

Couper les barres chocolatées en petits bouts et faire fondre doucement en remuant.

Garnir les coques avec ce mélange...

Voir les commentaires

Rédigé par cyril50

Publié dans #Dessert, #Macarons

Repost 0

Publié le 19 Mars 2016

Les macarons, c'est joli, c'est plutôt bon (si on aime le gout trééééés sucré) mais c'est vraiment chiant à faire : trop de temps nécessaire, nécessite beaucoup de rigueur et pas toujours réussis.

Mais il existe un produit magique (ou presque) : le blanc d’œuf déshydraté (en poudre).

Plus besoin de séparer les blancs (que faire des jaunes), les laisser veillir au frigo plusieurs jours....que du bonheur!

Et ou on trouve ce produit miracle ? :

- Soit dans les magasins pour PROS : 1kg pour environ 50€ (oui c'est cher mais équivalent à 250 blanc d'oeuf !)

- Soit sur internet : j'ai acheté les miens sur Ebay (15€ pour 250g, transport inclus), existe aussi en 100g (soit 25 blancs environs), la poudre se conserve 2 ans à température ambiante.

- j'ai aussi acheté le colorant concentré en poudre sur Ebay...

Les ingédients

Les ingédients

Pour 40 à 50 coques (soit 20 à 25 macarons garnis) de 4 à 5 cm de diamètre

Préparation : 25 min, cuisson 16 min (par fournée)

Il faut aussi un bon fouet ou robot avec fouet à boule (Kmix dans mon cas), un blender ou robot mixer (pour mélanger et rendre la poudre d'amande plus fine), une passoire fine (mais pas trop) pour tamiser la poudre d'amande, une spatule souple (marise) pour mélanger délicatement la préparation, une poche à douille (souple ou rigide) et une balance précise (au gramme).

 

Ingrédients :

partie 1 :

- 15 g de blancs d'œufs séchées en poudre

- 100 g d'eau tiède (plus facile pour dissoudre la poudre d'oeuf)

- 125 g de sucre semoule

partie 2 :

- 125 g de poudre d'amandes - 125 g de sucre glace - 1 pointe de couteau de colorant en poudre (faire un essai, ils ne teintent pas tous pareil)

Garniture :

- 60 g de confiture ou coulis ou chocolat

- 60 g de chocolat blanc

- 20 g de crème entière

- 2 feuilles de gélatine

 

Réalisation :

Mettre l'eau dans la cuve du batteur muni du fouet et faire tourner à vitesse lente en saupoudrant doucement les blancs d'œufs : très important sinon çà fait des grumeaux.

Lorsque le blanc est reconstitué (après 1 minute environ), fouetter à grande vitesse.

Après 2 à 3 minutes, lorsque le blanc en neige commence à être biens formés, ajouter le sucre semoule et continuer de battre.

Pendant ce temps, mixer ensemble la partie 2 des ingrédients pas trop longtemps (1min max.), c'est encore mieux si on tamise après...

La meringue est prête lorsque çà fait des becs d'oiseaux ( des pointes de 5cm qui collent au fouet.

A ce stade la meringue est aussi ferme et brillante qu'une meringue faite avec un sucre cuit.

Becs d'oiseaux sur la meringue

Becs d'oiseaux sur la meringue

Le site sur lequel j'ai trouvé cette recette utilise la feuille à la place du fouet pour "macaronner" ( mélanger délicatement la partie meringue et la partie 2), personnellement je trouve que le résultat est mieux en mélangeant à la main en retournant délicatement la pâte avec une spatule souple (ou ma feuille est trop "brutale"). A ce stade votre préparation doit être uniforme, brillante avec une consistance de purée souple.

Transférer la préparation dans votre poche à douille.

Recouvrir vos plaques de film de cuisson ( papier sulfurisé, tapis silicone ou téflon : c'est super bien le dernier)

Faire des ronds de 3 à 4cm en laissant 2cm entre les macarons car cela va s'étaler un peu puis gonfler.

Taper sous la plaque pour que les macarons aient une belle forme ronde.

Préchauffer le four à 160° (pas en mode grill) et cuire au milieu du four 14 à 16 minutes suivant le four.

Les macarons se décollent facilement une fois refroidis.

Les garnir avec votre confiture garniture aux fruits (pas liquide sinon çà fond la coque), ganache, nutella...

un mix de colorant bleu et rouge donne un résultat amusant (mais pas très appétissant)
un mix de colorant bleu et rouge donne un résultat amusant (mais pas très appétissant)
un mix de colorant bleu et rouge donne un résultat amusant (mais pas très appétissant)

un mix de colorant bleu et rouge donne un résultat amusant (mais pas très appétissant)

Orange avec des billes en sucre déco : c'est sympa

Orange avec des billes en sucre déco : c'est sympa

Voir les commentaires

Rédigé par cyril50

Publié dans #Dessert, #Macarons

Repost 0

Publié le 2 Janvier 2011

Dessert frais et original, le fruit de la passion et le mascarpone vont plutôt bien ensemble.

tiramissu-passion.JPG

 

Pour 6 personnes,

préparation 20min, cuisson : 5min, réfrigération : 4h

 

Ingrédients :

- 400g de mascarpone (sorte de fromage frais très crémeux italien)

- 4 oeufs

- 140g de sucre en poudre

- 10 fruits de la passion

- 12 macarons fruit de la passion (ou nature ou autre biscuit pour la décoration)

ou cette recette + teinte poudre jaune+ garniture (jus passion, chocolat blanc)

 

Etape 1 : préparer le coulis de fruits de la passion

Couper les fruits en 2 et les vider avec une cuillère.

Mettre la pulpe dans une casserole avec 20g de sucre.

Faire frémir 5 minutes à feu doux, laisser refroidir.

 

Optionnel :

On peut ensuite filtrer une partie des pépins avec une passoire à gros trous (passoire à nouille)  et un peu d'eau.

 

Etape 2 : crème

Batter le reste de sucre avec les jaunes d'oeufs dans un grand bol (blanchir les jaunes).

Ajouter le mascarpone et fouettez vivement.

Monter les blancs (et une pincée de sel) en neige très ferme.

Incorporer délicatement et petit à petit les blancs au reste de la préparation.

 

Etape 3 : dresser

Mettre 1 demi macaron dans le fond (ou autre biscuit)

Ajouter une couche de crème au mascarpone

Ajouter 1 demi macaron  (ou autre biscuit)

Napper de coulis au fruit de la passion

Ajouter le reste de crème au mascarpone

Mettre les autres biscuits dessus juste avant de servir (pour éviter qu'ils ramollissent)

 

Bon appétit

Voir les commentaires

Rédigé par cyril50

Publié dans #Dessert, #Macarons

Repost 0