Publié le 14 Décembre 2007

Pour faire des samoussas, il faut une pâte très fine appelée feuille de brick, les feuilles de brick classiques sont circulaires donc peut pratiques et cassantes.
Si possible, procurez-vous des feuilles de brick chinoises (surgelées dans boutiques asiatiques, environ 20*20cm), vous en ferez 3 bandes de environ 7*20cm
Vous pouvez aussi faire la pâte avec de la farine et de l'eau (épaisseur 0.5mm) >> bon courage

pour une douzaine :
- 100g de pommes de terre cuites écrasées
- 1 petite boite de petits pois
- 1 cuillère à soupe de curry (ou massalé)
- 1 cuillère à soupe de paprika
- 1 cuillère à soupe de crème (ou lait)
- un peu de zeste de combava (c'est un agrume qui ressemble à un petit citron vert dont le zest est très aromatique, cela se trouve  dans les boutiques asiatiques et çà se conserve très bien entier au congélateur)

pour la sauce :
- yaourt nature
- jus de citron
- tomate émincée
- 1 cuillère à café de cumin
- sel, poivre

1 : faire revenir les ingrédients dans une poële jusqu'à obtenir une consistance de purée épaisse, ajouter du lait pour détendre ou de la farine si au contraire la préparation est trop liquide, saler et poivrer juste ce qu'il faut.

2 :  faire un peu de "colle" : de la farine dans de l'eau jusqu'à une consistance  collante

3 : plier les samoussas de la façon suivante (merci à celui qui à fait les photos) :
ajouter un peu de la "colle" sur le "rabat"

Tsamoussas_1_3Tsamoussas_2

Tsamoussas_3

Tsamoussas_4_2





.

.

.

.

.

 

 

En vidéo, ça donne çà :

.

.

4 : faire frire dans l'huile (poële ou friteuse) jusqu'à que ce soit bien doré

Mon conseil : faites en plus et congeler l'excédent cru (vous pourrez les frire sans décongélation, c'est aussi bon que le frais)
Je vous propose plusieurs recettes pour varier les plaisirs.

Voir les commentaires

Rédigé par cyril50

Publié dans #Gastronomie

Repost 0

Publié le 12 Décembre 2007

Voici une recette qui vient d'inde, c'est très bon en accompagnement d'un curry par exemple, mais c'est aussi très bon en entrée (à couper en portions dans ce cas)

Pour 6 nans
Préparation : 40 min
Cuisson : 15 min
Repos : 1 h 30 (et oui, la levure doit gonfler)

Ingrédients
    * 400 g de farine de blé
    * 1 sachet de levure boulangère (granulés)
    * 10 cl d'eau tiède (2/5 tasse)
    * 1/2 cuillères à café de sel
    * 1 cuillère à soupe d'huile (ou "ghi" si vous en avez)
    * 125 g de yaourt nature (non sucré bien-sur)
    * 6 portions de fromage "vache qui rit"

Préparation

      Laissez lever la levure 15 min dans les 2 cuillères à soupe d'eau tiède et un peu de farine.
      Dans un saladier, mélangez la farine avec la levure, le sel, l'eau tiède, l'huile et le yaourt.
      Pétrissez la pâte. Elle doit être souple et homogène. Ajoutez un peu d'eau ou un peu de farine si nécessaire.
      Recouvrez le saladier d'un torchon et laissez reposer 1h30 dans un endroit tiède (24 à 27°C), à l'abri des courants d'air (poser un torchon propre sur le saladier).
      A l'aide d'un couteau, découpez la pâte en 12 parties égales. Formez des petites boules et étalez-les en cercle.
      Tartinez-en 6 de fromage et recouvrez-les avec les 6 restantes.
      Soudez les bords (éventuellement avec un peu d'eau).
      Enfournez-les 10 petites minutes dans le four préchauffé à 180°C (350°F, thermostat 6), on peut se passer de cette étape mais ça gonfle moins.
      Faites-les dorer ensuite quelques minutes dans un poêle avec un peu de matière grasse jusqu'à ce qu'elles soient légèrement dorées .

Voir les commentaires

Rédigé par cyril50

Publié dans #Gastronomie

Repost 0

Publié le 12 Décembre 2007

Voici une recette très sympa qui sert d'entrée ou d'amuse bouche, le falafel est d'origine libannaise (j'ai découvert çà dans un "resto" Kébab à lyon).

falafel.jpg
Pour éviter le trempage d'une nuit, vous pouvez trouver les fèves et pois chiches en boite (il y en a à Auchan par chez moi, les fèves sont plus difficile à trouver que les pois chiches)

Préparation : 1h + 12h de trempage + 30 mn de repos
Cuisson : 20 mn

Ingrédients (pour 6 personnes) :

- 100 g de pois chiches secs (ou une petite boite de conserve)
- 250 g de fèves sèches (ou une petite boite de conserve), si la peau s'enlève facilement, il faut mieux l'enlever car elle est un peu dure (sinon laissez la, on va pas y passer 2 heures non plus...).
- 1 oignon moyen

- 1 oeuf
- 2 à 3 gousses d'ail
- 4 branches de persil (50 g)
- 4 cuillères à soupe bombées de farine (si on oublie la farine, c'est pas joli dans la friteuse...)
- 2 cuillère à café de cumin en poudre (très important, c'est ce qui donne la saveur aux légumes)
- 1 cuillère à café de coriandre en poudre (pas de coriandre fraiche, ça n'a rien à voir en gout)
- 1 cuillère à café de paprika (c'est plus pour la couleur, on peut mettre un peu de piment de Cayenne aussi)
- 3 cuillères à soupe de basilic frais haché (optionnel)
- sel (à doser suivant le gout)
- huile pour friture

Préparation :

1) faites tremper les pois chiches et les fèves dans l'eau 12 h, les égoutter et les cuire 45 mn à l'auto cuiseur (ça marche aussi sans cuisson mais il faut frire plus longtemps).
2) peler oignon et ail, les hacher ainsi que le persil. Passer les fèves et les pois chiches au mixer (ou robot). Mélanger avec le persil, l'oignon, l'ail, la farine, les épices, le sel. Pétrissez le tout avec vos mains en ajoutant un peu d'eau si nécessaire. Rassemblez la pâte et laisser reposer au réfrigérateur pendant minimum 30 mn.
3) façonner une trentaine de boulettes de la grosseur d'une pièce de 2 euros. Les faire frire 2/3 mn puis les égoutter sur du papier absorbant (personnellement, je les aplatie un peu pour limiter le temps de cuisson).
Servir chaud  avec des petites sauces tomates aux herbes, ou sauces yaourts (sauce blanche, ...).

Voir les commentaires

Rédigé par cyril50

Publié dans #Entrées

Repost 0

Publié le 12 Décembre 2007

Nous voici maintenant en Polynésie avec cette recette :
Préparation : 10minutes

Macération : 30minutes à 12heures (plus c'est long, plus c'est...)

Refroidissement : 1h

IMG_1228.JPG

Pour une entrée pour 6/8 personnes, il nous faut :
- 400g de thon frais (ou un autre poisson à chair ferme : saumon, espadon, lotte émincée, ...)
- jus de 4 citrons verts (en petite bouteille plastique, c'est bien aussi)
- 1 tomate
- 1 petit concombre
- 1 carotte
- 1/2 oignon émincé très fin
- 100ml de lait de coco (1/2 brique)

- sel, poivre

 

Réalisation :
Rincer le poisson et le couper en dés de 1 cm (plus c'est petit, plus la macération peut être diminuée), on peut aussi couper en tranches très fines.
Mettre le poisson à macérer dans le jus de citron (au frais pendant 30minutes à 12heures suivant la taille des morceaux et le gout souhaité) avec un peu de sel (remuer de temps en temps).

 

Lorsque le poisson est cuit (il a blanchi et a durci comme une vraie cuisson), on s'occupe des légumes :
Couper la tomate en morceaux de 2cm.

Hacher l'oignon très finement (l'oignon rouge est plus doux).
Peler, épépiner (à la petite cuillère) et couper le concombre en rondelles fines.
Peler et râper grossièrement la carotte

Melanger le poisson (égouté) et les légumes, arroser du lait de coco, saler et poivrer à votre guise, servir frais

 

C'est meilleur l'été bien entendu, bon appétit

Voir les commentaires

Rédigé par cyril50

Publié dans #Entrées

Repost 0

Publié le 11 Décembre 2007

C'est une entrée froide d'origine libanaise à base d'une purée de pois chiche et contrairement à ce que certains peuvent penser (sisi, je vois que vous faites la grimace), c'est très bon accompagné de crudités ou sur du pain grillé.
Remarque : il y a une recette rapide (10minutes) avec pois en boite et une plus perfectionniste  (s'y prendre la veille)

Houmos

Ingrédients (4 personnes) :

    * pois chiches  : une grosse boite de conserve ou 350g de pois secs
    * 25 cl de bouillon de volaille (cubes et eau)  ou 75 cl de bouillon de volaille si c'est des pois secs
    * 3 gousses d’ail
    * 1 oignon blanc
    * 1 pincée de clous de girofle en poudre (ou d'"épice rabelet" ou "4 épices") ou 1/2 c.à.c. c'est des pois secs
    * 1 cuillère à café de cumin en poudre (ingrédient très important)
    * huile d’olive extra vierge
    * 2 feuilles de menthe poivrée (option pour déco)
    * 1 cuillère à soupe de graines de sésame (option pour variation du goût)
    * jus de 1 citron
    * sel, poivre

 

houmos.JPG 

 

Préparation

    * Si pois secs :
Faire tremper vos pois chiches pendant 12 heures dans de l’eau froide de manière à ce qu’ils s’hydratent
Faire rissoler l'ail et l'oignon haché dans une sauteuse
Ajouter les pois égouttés, le bouillon et le poivre et le clou de girofle , cuire environ 1h30
Egoutter (garder le bouillon), mettre dans le mixeur avec le cumin et le jus de citron, ajouter du bouillon jusqu'à obtenir une consistance de purée

    * Si pois en boite :
Faire rissoler l'ail et l'oignon haché, égoutter la boite, mixer le tout avec les épices, le citron et le bouillon (ajouter petit à petit jusqu'à une consistance de purée)

     * Bien mélanger et rectifier l’assaisonnement en salant et poivrant.
    * Servir frais dans un plat en décorant avec des graines de sésame et les feuilles de menthe.

Je vous conseille de servir cette recette en guise de mise à bouche à l’apéro avec du pain libanais ou des légumes crus que vous tremperez allègrement dedans (couper dans le sens de la longueur des légumes lavés/pelés tel que  carottes , courgettes, céleri branche, radis, poivrons...).
Cela accompagne bien sûr très bien toutes les grillades, des falafels ou toute autre petite bouchée libanaise.

Voir les commentaires

Rédigé par cyril50

Publié dans #Gastronomie

Repost 0

Publié le 11 Décembre 2007

Une entrée ou en appéro avec un bon petit punch...

 

Recette 1 :

accras, bruchetta, camenbert

 

accras 2Ingrédients :

    * 250 g de filet de morue demi-sel
    * 1 bouquet garni (persil, laurier, bois d'inde, cumin...)
    * 2 ou 3 cives (ciboule ou ciboulette)
    * 1 oignon émincé
    * 2 branches de persil
    * 1 c. à café d'huile de maïs
    * 150 g de farine tamisée
    * 100 ml de lait bouilli et refroidi ou 50 ml de lait + 50 ml d'eau
    * 2 oeufs
    * sel, poivre
    * 1 pincée de piment en poudre

 



Préparation :

Préparation de la morue

   1. dessaler la morue, enlever les arêtes si besoin est, faire cuire avec le bouquet "pays" en court-bouillon (5minutes)
   2. égoutter, écraser à la fourchette (jamais au mélangeur),
   3. incorporer l'huile et travailler à la cuillère de bois pour assouplir l'appareil,
   4. ajouter l'oignon émincé, les cives ciselées.

Préparation de la pâte

   1. faire un puits avec la farine, le sel, le poivre et le piment (et un peu de bicarbonate ou levure éventuellement),
   2. incorporer un à un les oeufs, puis le lait en battant sans cesse pour obtenir une substance homogène, un peu mollette;
   3. Laisser reposer et incorporer la préparation de morue

Réalisation :

Pour faire les accras : il faut une friteuse (180° environ) ou une poêle avec 1 cm d'huile.
J'utilise 2 cuillères : une pour prélever de la pâte, l'autre pour faire tomber la pâte dans la friture et former une boule.

Acra

Je pose les accras sur du papier absorbant qui pompera l'excès d'huile

Manger quand c'est chaud, bon appétit

issue de "www.saveursdumonde.net"

 

 

Autre recette, plus rapide mais un peu moins bien à mon gout :

Liste des ingrédients : Il faut tout çà :
- 250g de morue dessalée
- 500g de farine
- 2 œufs
- du sel (5g à testé au gout suivant si la morue est peu dessalée)
- du piment (Une cuillère à café rase de piment de Cayenne à moduler suivant les gouts)
- 2 branches de persil
- un peu de thym
- 2 gousses d'ail
- Une "poignée" de cives (oignons pays aux Antilles) et un oignon
- du lait  (environ un verre à doser au mélange)
Ajouter éventuellement une cuillère à soupe de levure chimique pou rendre les accras plus légers.

Couper le poisson en dés de 1cm
Dans un récipient (ou un batteur comme sur la photo), mélanger la farine, les œufs, la morue et juste ce qu'il faut de lait en consistance "pâteuse"

Hacher finement les autres ingrédients et mélanger à la pâte une minute.
Laisser reposer 30 minutes au frais (c'est mieux mais pas obligatoire)

Personnellement , je met cette pâte au congélateur dans des petits sacs  que je sort suivant le besoin, çà se conserve très longtemps sans perdre de saveur (une fois passé dans la friture, c'est à manger tout de suite : surtout pas de micro-onde > texture de chewingum)

Voir les commentaires

Rédigé par cyril50

Publié dans #Entrées

Repost 0

Publié le 11 Décembre 2007

Rédigé par cyril50

Publié dans #Entrées

Repost 0