Publié le 27 Juin 2010

XBMC est certainement le logiciel "médiacenter*" le plus performant et le plus novateur.

Malheureusement, c'est peut-être aussi le plus compliqué à configurer, il manque cruellement d'un" wizard" (assistant) qui ferait çà sans se perdre dans les menus de menus de menus....

 

* (qui permet d'acceder facilement à tout type de média : films, séries, musiques, ...)

  screenshot000.jpg

 

Je vais donc expliquer comment règler les paramètres qui me semblent important dans la partie 2 du TUTO.

 

Mais avant cela, vu que j'ai passer quelques heures à essayer de l'installer sous LINUX (sans connaitre Linux), je pense que mon expérience peut aider.

 

1 intallation :

1a : Sous Linux :

Contrairement à ce que l'on entend assez souvent LINUX EST SOUVENT BIEN PLUS GALERE QUE WINDOWS A PARAMETRER car il est réalisé par des passionnés pour des passionnés et dès que vous avez une machine légerement "exotique" cela devient extremement compliqué d'installer une carte WIFI donc le chipset n'est pas reconnu, forcer une résolution d'écran (j'ai le problème avec mon TV plasma) .......

 

Si vous voulez neanmoins essayer, 2 choix s'offrent à vous :

 

le plus simple : télécharger le "liveCD XBMC" : ici ou recherche google "xbmc liveCD"

On peut même faire une clé USB bootable en suivant ce tuto (en englais) : ici

Attention : cette version ne fonctionne apparement pas en WIFI et la configuration du clavier est QWERTY

<newbie>

Mais c'est quoi un liveCD : c'est un CD bootable qui permet de tester un système d'exploitation (linux dans ce cas) sans rien installer sur le disque dur du PC, si on est satisfait par le test on choisi alors l'installation définitive sur le disque dur, sinon, on retourne à windows

</newbie>

 

On grave le CD à partir de l'image (avec un outil de gravure genre NERO),

On démarre l'ordinateur à partir du CD (il y a un menu genre "choose boot order" au démarrage du PC si besion)

On choisi la sous-version suivant son processeur graphique (intel, ati ou nvidia, si vous ne savez pas :  il y a souvent un autocollant sur le PC qui dit çà)

Et là çà marche (ou pas)

 

Installation Linux moins simple :

- Telecharger un CD linux (Ubuntu semble un des mieux) : http://www.ubuntu-fr.org/telechargement

- Choisir la version francophone (ou pas, à vous de voir))

- Graver, démarrer sur le CD, coisir installation complète (votre disque dur sera éffacé)

- L'ordinateur démarre maintenant sur linux (lucid lynx dans mon cas)

- si vous avez de la chance, tous les périphériques (reseau, carte vidéo, carte son, ...) seront reconnus sinon vous avez quelques heures à passer sur les forums pour trouver une solution à votre problème...

 

Installer XBMC :

en mode commande : http://wiki.xbmc.org/?title=HOW-TO_install_XBMC_for_Linux_on_Ubuntu_with_a_minimal_installation_step-by-step

Ouvrir une fenêtre "terminal" :

taper :

sudo apt-get install python-software-properties pkg-config
sudo add-apt-repository ppa:team-xbmc
sudo apt-get update
sudo apt-get install xbmc xbmc-standalone
sudo apt-get update

Si vous avez une carte nvidia (ion ou autre) , il existe un plugin qui permet l'acceleration matériel : TOP

sudo apt-get install libvdpau1 nvidia-185-libvdpau

Ajouter le plugin XBMC repo (permet les mises à jour et l'ajout de fonctions complémentaires en mode graphique :

 

 

Il existe peut-être un programme d'installation mais j'ai pas trouvé...

Vous devrez peut-être installer "nautilus" qui est un explorateur de fichier évolué (pour voir les répertoires cachés, ...)

 

1b : pour l'intallation sous Windows  :

installer le programme à partir du site XBMC.org ou directement

 

Pour l'installation PC de la version en cours "9.11", on peut choisir une installation normale et une installation "portable", je conseille la "normale" car la "portable" fonctionne très mal (sur mon PC en tout cas).

 

Voir les commentaires

Rédigé par cyril50

Publié dans #Informatique

Repost 0

Publié le 24 Juin 2010

Problèmes avec l'icone éjecter (retirer un périphérique en toute sécurité) de windows XP :

 

Dans executer, taper  : %SystemRoot%\System32\RUNDLL32.EXE shell32.dll,Control_RunDLL hotplug.dll

 Cela ouvre le dialogue d'ejection et apprès avoir ejecter le disque USB, oh miracle, l'icone reapparait dans le systray...

 

Autre solution : bouton droit de la souris sur la barre du bas /propriétés/ personaliser

selectionner : toujours affiché pour "retirer le périph...."

 

info trouvée ici

Voir les commentaires

Rédigé par cyril50

Publié dans #Informatique

Repost 0

Publié le 20 Juin 2010

 

 

Les macarons sont une friandise composée de blanc d'oeuf, de poudre d'amande, de sucre et ... de sucre

(bref pour le régime, c'est pas ici)

C'est, en plus, franchement pas simple à réussir, il faut respecter les délais, température, proportions, ... sinon le résultat ne ressemble pas à grand-chose...

 

Pour environ 22 macarons de 5 cm de diamètre, il faut ces accessoires :

 

- un fouet à main (fonctionne pas terrible au batteur),

- un cul de poule (ou saladier profond),

- une spatule en plastique souple (nommée aussi maryse ou marise),

- une plaque en tôle (pour le four),

- du papier sulfurisé (sinon c'est pas gagné pour les décoller)

- une poche à douille (j'utilise une variante en plastique pour churos),

- un bender (ou mixeur pour rendre plus fin la poudre d'amande)

- un tamis (si on veut que le chapeau du macaron soit bien lisse).

- du temps (1h),

  macaron4.JPG

partie 1 des ingrédients :

 

Pour macarons nature (que l'on peut saupoudrer de poudre de cacao, d'amandes effilées, zeste, ...)

- 75 g de poudre d'amande (1,5 fois le poids de blanc)

- 75g de sucre glace (1,5 fois le poids de blanc)

-  pincée de colorant industriel (optionnel, éviter les colorants liquides : mes essais ont été très moyens)

 

Variante pour macarons au chocolat :

- 75g de poudre d'amande

- 50g de sucre glace

- 25g de chocolat en poudre (non sucré, sinon revoir les proportions)

 

Partie 2 des ingrédients :

- 2 blancs d'œuf (soit 50g, on dit qu'il est préférable d'utiliser des blancs séparés des jaunes depuis au moins 24h, on dit également qu'il faut que les blancs soit à température de la pièce avant de les utiliser : sortir du frigo 1h avant de les utiliser)

- 50g de sucre en poudre (même poids que le blanc)

- 1 pincée de sel fin

- quelques gouttes de jus de citron (ou acide tartrique, super dur de s'en procurer)

 

 

 

 

Préparation :

Préchauffer le four à 160°C (dès maintenant si le votre est très long à préchauffer, sinon attendre le moment ou la pâte est finie (il restera alors 20minutes avant d'enfourner).

 

Mixer la partie 1 des ingrédients ensemble et tamiser (si on veut qu'ils soit bien lisses, ce que je n'ai pas fait : voir photos)

 

Battre les blancs en neige avec le sel fin, on a la bonne texture lorsque on obtient des "becs d'oiseaux" : lorsqu'on retire le fouet, la préparation s'allonge en pointes et ne retombe pas.

Ajouter quelques goutes de jus de citron et fouetter (le blanc devient brillant, on dit qu'il est stabilisé !)

Ajouter le sucre en poudre petit à petit en fouettant.

 

Incorporer délicatement la partie 2 dans la partie 1 avec la spatule en retournant la pâte.

 

On doit obtenir une préparation assez dure et brillante (le macaronage !):

macaron1.JPG

Coller la feuille de papier sulfurisé sur la plaque avec un peu de cette préparation.

Avec une poche à douille faire des ronds de environ 4cm (laisser un peu d'espace entre chaque, car cela va gonfler un peu)

 

macaron2.JPG

 

On peut taper la plaque "doucement" sur le plan de travail pour arrondir la forme.

Faire "crouter" 20minutes : on laisse sécher et briller le dessus des macarons à l'air libre (çà ne doit plus être collant au doigt).

Enfourner 14 minutes (et éventuellement retourner la plaque à mis cuisson si le four ne chauffe pas uniformément).

 

macarons3.JPG

 

Pour décoller facilement : faire couler un peu d'eau froide entre la plaque et la feuille de papier, c'est ensuite beaucoup plus facile (mais faire vite).

J'espère que vous obtiendrez de bon résultats...

D'autres essais moyennement réussis :

macaron-V1.JPG

avec colorant liquide

 

m2-3

blanc d'oeuf mal battu

 

macaronv2.JPG

Préparation trop liquide

Voir les commentaires

Rédigé par cyril50

Publié dans #Dessert

Repost 0

Publié le 24 Mai 2010

Recette excellente et assez simple à réaliser  :


Pour 4 personnes, préparation : 10 minutes, cuisson : 15 minutes

Ingrédients :

- 4 tournedos : c'est généralement du filet de boeuf "bardé" (entouré d'une tranche de gras), 150g pièce environ

- 4 fines tranches de foie gras cru de 50g pièce environ (à défaut : un bloc de foie gras préparé que l'on coupe en tranche de 6mm environ), à garder au frais jusqu'au dernier moment

- 4 tranches de pain de mie sans la croute (ou  mie de pain tranché fin)

- un boite de sauce aux morilles (celle de Carrefour est parfaite, c'est de la triche mais...)

- beurre

- garniture au choix (pommes de terre sautées, haricots vert, frites, ...)

Sauce morilles 

Préparation :

Le plus compliqué dans cette recette est de servir l'ensemble bien chaud à tous les invités, pour celà il est préférable de chauffer les assiettes comme le ferait un vrai restaurant.

Il faut également un bon timing pour la cuisson des ingédients ; les légumes cuisent 15min, la viande 5 min et le foie : 2 min.

 

Préparer les 4 assiettes devant vous (on doit le servir très chaud), préparer la garniture, par exemple : des pommes de terre sautées avec quelques cèpes on des champignons de Paris (avec ail et persil....)

Faire chauffer la sauce dans une casserole à feu doux.

Dans une Poële, faire dorer les tranches de pain dans un peu de beurre, les poser dans les assiettes

Faire dorer les tournedos dans du beurre à feu vif (2 minutes de chaque coté), saler et poivrer chaque face, les poser sur le pain.

Sans ajouter de beurre, faire dorer les tranches de foie gras à feu vif moins de 1 minute par face : c'est très rapide sinon les tranches ne se tiennent plus.

Poser le foie sur chaque tournedos (avec une spatule à crèpe par exemple), napper de sauce, ajouter la garniture, servir.

Bon appetit

Tournedos Rossini sauce aux morilles
Tournedos Rossini sauce aux morilles

Voir les commentaires

Rédigé par cyril50

Publié dans #Plats

Repost 0

Publié le 16 Mai 2010

Voila un élement d'entrée très original et fait en quelques minutes :

Ingrédients :

- 1/8 de camembert par plat (pas trop dur, pas trop mou)

- 1 oeuf battu avec sel et poivre

- 1 peu de chapelure (croute de pain en miettes)


Faire chauffer l'huile (si possible en friteuse)

Couper chaque camemberts en 8 portions

Bien tremper chaque portion dans l'oeuf battu

Bien recouvrir de chapelure

Faire dorer 2 à 3 minutes dans l'huile

Servir chaud (pour que ce soit fondant à l'intérieur)

Entree camembert, poulet sesame, foie gras, graissin crudite
Dans cette assiète il y a en plus :

- un toast au foie gras

- un toast au graissin

- une boulette de poulet au sésame

- une salade et sa vinaigrette à la crème fraiche (crème liquide, huile, vinaigre, moutarde, sel, poivre)


Voir les commentaires

Rédigé par cyril50

Publié dans #Entrées

Repost 0

Publié le 16 Mai 2010

Dessert chaud et froid parfait :

Banane flambée glace 

Préparation 30min + 12h repos pour la glace (si on la fait)

Préparation 20min pour les bananes flambées

Ingrédients :

glace :

-4 bananes mures (environ 550g de fruit épluché)

- 1 sachet de préparation pour glace ALSA (c'est extra comme truc)

- 1 c.à.s. de liqueur de banane (Pisang Ambon par exemple ou rhum blanc)

- 3 c.à.s de crème liquide froide (ou crème fouétée en bombe)

Alsa_glace_290110 

Pour les bananes flambées :

- 4 bananes pas trop mures (1/2 banane par personne)

- 2 c.à.s. de sucre (brun si possible)

- 2 c.à.s. de Rhum (brun, car plus de gout)

- 20 g de beurre

- vanille en pourdre (optionnel)


Préparation de la glace :

Coupler les bananes en rondelles, les faire cuire avec l'alcool et un peu d'eau 10min dans une casserole (cela fait resortir le gout)

Laisser refroidir un peu.

Fouetter la crème (ou utiliser de la crème fouéttée)

Mixer (dans un bender) les bananes et le jus de cuisson, ajouter la crème et la poudre Alsa.

Mettre au congelateur une nuit (au moins)


Préparation des bananes flambées : 

Eplucher les bananes, les couper en 2 dans le sens de la longueur.

Faire frire à la poële dans le beurre 2 minutes d'un coté puis retourner

Ajouter le sucre en pluie puis le Rhum, secouer un peu la poële pour ne pas que çà accroche.

après 2 minutes, ajouter 1/2 verre d'eau et laisser reduire 5 minutes (le jus doit être cremeux).

Servir avec un peu de cette "sauce" et une boule de glace +chamtilly ou autre déco (fruit frais, ...)

Un autre parfum de glace (vanille, rhum-raisin) doit faire l'affaire aussi.

Voir les commentaires

Rédigé par cyril50

Publié dans #Dessert

Repost 0

Publié le 16 Mai 2010

Assiette repas originale qui contient les saveurs des iles tropicales :

Assiete des iles 
La durée de préparation est assez longue si on cumule les temps mais les samoussas, accras, raviolis peuvent être fait à l'avance et congelés frais, il sont ensuite frit (encore congelés)

Cette assiette est composées de :

3 samoussas (recette ici)

1 brochette de dinde marinée au curry (recette ici)

1 petit bol de rougail saucisse (recette ici)

3 gambas marinées à la tomate et citron vert (recette ici)

2 raviolis chinois à la viande (recette à venir)

Garniture : carambole (fruit en forme d'étoile, c'est plus joli que bon...), salade verte, tomate en rondelle, concombre en spirale (un outil pas cher fait çà très bien)

Vinaigrette au vinaigre de framboise (huile, vinaigre de framboise, sel, poivre)

On peut également utiliser : acras de morue, nems, bondins créoles, ...

Voir les commentaires

Rédigé par cyril50

Publié dans #Plats

Repost 0

Publié le 16 Mai 2010

Voici une recette un peu longue à réaliser mais le résultat est des plus sympatiques...

Juste pour info, le "suprème" est un nom pompeux pour parlé du blanc de poulet avec la peau et le manchon d'aile ;).

Je fait d'ailleur cette recette avec juste des blancs de poulets (plus facile à trouver).

supreme-poulet-v3.JPG
Pour 8 personnes, durée de préparation 2h, temps de cuisson 1h

Cette recette se compose de 3 parties :

  • La farce

- 150g de viande de porc (assez grasse si possible ou chair à saucisse)

- 75g de lardons fumés

- 25g de foie de volaille (confit) ou de foie gras de canard

- 1 c.à.s. de cognac

- sel, poivre, persil

- 25g de cépes  (optionnel, j'utilise des cèpes liophylisées, c'est très pratique)

 

  • La viande et la sauce :

- 8 blanc de poulet (150 g à 200g pièce, poulet jaune ou fermier si possible)

- 8 belles tranches fines de lard fumé

- des pics en bois (ou du film d'emballage alimentaire genre cellophane)

- 1/4 litre de fond de volaille (se trouve en poudre en grande surface)

- 1/3 litre de lait (ou moins, il faut juste couvrir la viande)

- 20cl de champagne (brut)

- 5 gr de gingembre coupé très fin (ou 1/2  c.à.c. en poudre)

 

Fin de cuisson

- 5 cl de crème fraiche liquide

- 30 g de cèpes (optionnel, j'utilise des cèpes liophylisées, c'est très pratique)

- 40g de foie gras (cuit)

- 1/4 de jus de citron

- sel, poivre

 

Les légumes :

- 2 blancs de poireaux

- 3 carottes

- 1/2 panais

- 1 navet (ou 1/2 rutabaga)

- 1/2 branche de céleri

- 1 oignon

- quelques pommes de terre qui resistent à la cuisson (rattes par exemple) 

- 40g de beurre

- 1/4 litre de fond de volaille (se trouve en poudre en grande surface)

- sel, poivre, laurier, thym, persil

 

  • Etape 1 : La farce

Mixer grossièrement les ingrédients de la farce et les faire rissoler à la poële pendant 5 minutes, retirer du feu

  • Etape 2 : La viande

Préparer le fond de volaille (ajouter de l'eau tiède sur la poudre, remuer...)

Faire chauffer à feu doux le lait, le bouillon, le champagne, les cèpes, le gingembre, sel et poivre dans une grande sauteuse ou un faitout.

Il faut ensuite un couteau de cuisine bien affuté et si possible un marteau de boucher (ou le faire faire)

Ouvrir en deux chaque blanc et l'applatir au mieux (marteau à viande chez IKEA), ajouter un peu de farce au milieu (un peu plus de farce que sur ma photo) :

Supreme farce 
Refermer le suprème en repliant les 2 cotés vers le centre:

Supreme frermé
Enrouler fermement dans les tranches de lard fumé (pour éviter qu'il s'ouvre à la cuisson)

Enrouler dans une bande de cellophane pas trop large pour que le bouillon penettre la viande et pour que le lard reste en place ou utiliser des pics en bois .

Si pics : Faire risoler des 2 cotés très rapidement dans un poële chaude + huile

Les faire "pocher" 20 minutes  dans le mélange à base de lait (feu pas trop fort sinon le lait "caille") 

Supreme pochage
 
Sur cette photo, on voit que j'avais ficeler plutot que larder, c'est pas une idée térrible...

Retourner de temps en temps pour que la cuisson soit uniforme (sans couvrir pour que le jus réduise).

Si le lait fait des grumeaux, c'est pas grave, on va mettre un coup de mixeur à la fin pour la sauce.

Retirer la viande et laisser doucement reduire la sauce (enlever les pics ou film alimentaire).

 

  • Etape 3 : faire cuire les légumes :

Laver et éplucher les légumes.

Emincer l'oignon finement, couper les carottes, celeri et panais en rondelles de 5mm

Les faire frire dans le beurre (feu assez fort).

Couper les pommes de terre et les poireaux  en rondelles de 1cm, les ajouter au bout de 5 minutes dans la poële.

Couper le navet en cubes de 1cm et les ajouter aussi.

Attendre 5 minutes et ajouter le fond de volaille, sel, poivre et bouquet garni. 

Faire cuire environ 25min à feu doux (arreter la cuisson lorsque les légumes semblent cuits, sans couvrir pour que le jus réduise).

Ajouter la viande sur les légumes pour que l'enssemble soit chaud en même temps (on peux aussi préparer à l'avance et réchauffer le tous simplement comm çà)

 

  • Etape 4 : la sauce

Ajouter dans le jus de cuisson (de viande réduit) , le foie gras, le jus de citron, la crème et une c.à.c. de maïzena (ou farine pour épaissir).

Mixer le tout (avec un mixeur à soupe).

Laisser cuire 5 minutes, rectifier l'assaisonnement.

Présenter les suprèmes (sans les pics) recouverts d'une bonne cuillière de sauce et d'une portion de légumes.

 

Bon appétit.

Recette issue en partie du site marmiton et de mes souvenirs d'un resto en alsace (les 3 oies)


 

Voir les commentaires

Rédigé par cyril50

Publié dans #Plats

Repost 0

Publié le 16 Mars 2010

Le fichier qui contient les paramètres personnels (POI activés, adresse personnelle, dernières recherches, points GPS perso, ...) sont dans un fichier nommé "mapsetting.cfg".
On peut l'exporter vers un autre appareil (sous réserve de compatibilité avec la version de l'appli.) mais surtout, lorsque que l'on change de version de carte, il suffit de le déplacer dans le répertoire de la nouvelle carte

Pour PPC, c'est très simple, ce fichier se trouve dans le répertoire carte (en général : "france" sur la carte mémoire).

Pour IPHONE, c'est comme toujours plus compliqué (puisque ce n'est pas prévu d'être faisable).
Il faut que l'iphone soit jailbreaké (sécurité apple enlevée) pour pouvoir accéder aux repertoires.
Pour lire le contenu de l'appareil, il y a 2 solutions :
- une assez simple : télécharger "diskaid" (c'est un shareware), après installation, brancher l'iphone par USB (quitter itunes si il est ouvert)
- une moins simple : installer le mode de communication SSH (via CYDIA) sur l'iphone et vérifier qu'il est activé (avec l'excellent "SB Setting" par exemple), installer "winscp" (freeware qui permet de se connecter en SSH, FTP, ...) sur le PC, activer le wifi (la connection du cordon USB ne sert à rien)
Winscp
Accepter les fenêtres suivantes...
si vous voulez plus d'infos : tuto très bien ICI

Une fois connecté à l'iphone par une des 2 méthodes précédentes (la 2eme permet de rafraichir les répertoires plus rapidement et rechercher par date mais permet moins de débit car limité par le wifi)
Aller dans le repertoire root/var/mobile/applications/XXXXXXX
ou XXXXXX et un des nombreux répertoires avec des nom en hexadécimal
Il faut les ouvrir un par un pour trouver le bon (il contient france.app si c'est tomtom france)
"mapsetting.cfg" se trouve dans XXXXXXXX/documents/francemap  (le mieux est de copier tout le contenu du répertoire "documents")
Vous pouvez ensuite installer la nouvelle carte tomtom et copier les données sauvegardées (dans le nouveau XXXXXXXX

Voir les commentaires

Rédigé par cyril50

Publié dans #iphone et téléphonie

Repost 0

Publié le 6 Mars 2010

Dessert très sympa que j'ai découvert dans un resto pas loin de chez moi ("la malle aux épices" à Auderville)
Mangue rhum
Pour 4 personnes, préparation 10minutes, cuisson 10min

- 3 mangues mures (mais pas trop)
- 25g de beurre
- sucre brun (ou blanc) à doser suivant les mangue et la gourmandise...
- 1 petit verre de rhum brun
- glace à la vanille

Éplucher, et couper la mangue en dès de 1cm de coté (attention, il y a un noyau qui ne simplifie pas la tache)
Si la mangue est trop mure, les morceaux risque de ne pas se tenir : on les farine un peu.
Les faire rissoler dans le beurre chaud en remuant régulièrement pour ne pas bruler.
Ajouter le sucre, le rhum et un peu d'eau.
Laisser cuire encore 5 minutes (elles doivent être fondantes).

Servir les mangues chaudes avec une boule de glace vanille....extra

Voir les commentaires

Rédigé par cyril50

Publié dans #Dessert

Repost 0