Recette de macarons nature ou chocolat

Publié le 20 Juin 2010

 

 

Les macarons sont une friandise composée de blanc d'oeuf, de poudre d'amande, de sucre et ... de sucre

(bref pour le régime, c'est pas ici)

C'est, en plus, franchement pas simple à réussir, il faut respecter les délais, température, proportions, ... sinon le résultat ne ressemble pas à grand-chose...

 

Pour environ 22 macarons de 5 cm de diamètre, il faut ces accessoires :

 

- un fouet à main (fonctionne pas terrible au batteur),

- un cul de poule (ou saladier profond),

- une spatule en plastique souple (nommée aussi maryse ou marise),

- une plaque en tôle (pour le four),

- du papier sulfurisé (sinon c'est pas gagné pour les décoller)

- une poche à douille (j'utilise une variante en plastique pour churos),

- un bender (ou mixeur pour rendre plus fin la poudre d'amande)

- un tamis (si on veut que le chapeau du macaron soit bien lisse).

- du temps (1h),

  macaron4.JPG

partie 1 des ingrédients :

 

Pour macarons nature (que l'on peut saupoudrer de poudre de cacao, d'amandes effilées, zeste, ...)

- 75 g de poudre d'amande (1,5 fois le poids de blanc)

- 75g de sucre glace (1,5 fois le poids de blanc)

-  pincée de colorant industriel (optionnel, éviter les colorants liquides : mes essais ont été très moyens)

 

Variante pour macarons au chocolat :

- 75g de poudre d'amande

- 50g de sucre semoule

- 25g de chocolat en poudre (non sucré, sinon revoir les proportions)


Partie 2 des ingrédients :

- 2 blancs d'œuf (soit 50g, on dit qu'il est préférable d'utiliser des blancs séparés des jaunes depuis au moins 24h, on dit également qu'il faut que les blancs soit à température de la pièce avant de les utiliser : sortir du frigo 1h avant de les utiliser)

- 50g de sucre en poudre (même poids que le blanc)

- 1 pincée de sel fin

- quelques gouttes de jus de citron (ou acide tartrique, super dur de s'en procurer)

 

 

 

 

Préparation :

Préchauffer le four à 160°C (dès maintenant si le votre est très long à préchauffer, sinon attendre le moment ou la pâte est finie (il restera alors 20minutes avant d'enfourner).

 

Mixer la partie 1 des ingrédients ensemble et tamiser (si on veut qu'ils soit bien lisses, ce que je n'ai pas fait : voir photos)

 

Battre les blancs en neige avec le sel fin, on a la bonne texture lorsque on obtient des "becs d'oiseaux" : lorsqu'on retire le fouet, la préparation s'allonge en pointes et ne retombe pas.

Ajouter quelques goutes de jus de citron et fouetter (le blanc devient brillant, on dit qu'il est stabilisé !)

Ajouter le sucre en poudre petit à petit en fouettant.

 

Incorporer délicatement la partie 2 dans la partie 1 avec la spatule en retournant la pâte.

 

On doit obtenir une préparation assez dure et brillante (le macaronage !):

macaron1.JPG

Coller la feuille de papier sulfurisé sur la plaque avec un peu de cette préparation.

Avec une poche à douille faire des ronds de environ 4cm (laisser un peu d'espace entre chaque, car cela va gonfler un peu)

 

macaron2.JPG

On peut taper la plaque "doucement" sur le plan de travail pour arrondir la forme.

Faire "crouter" 20minutes : on laisse sécher et briller le dessus des macarons à l'air libre (çà ne doit plus être collant au doigt).

Enfourner 14 minutes (et éventuellement retourner la plaque à mis cuisson si le four ne chauffe pas uniformément).

 

macarons3.JPG

Pour décoller facilement : faire couler un peu d'eau froide entre la plaque et la feuille de papier, c'est ensuite beaucoup plus facile (mais faire vite).

J'espère que vous obtiendrez de bon résultats...

D'autres essais moyennement réussis :

macaron-V1.JPG

avec colorant liquide

 

m2-3

blanc d'oeuf mal battu

 

macaronv2.JPG

Préparation trop liquide

Rédigé par cyril50

Publié dans #Dessert

Commenter cet article