Kig a Farz (couscous breton !)

Publié le 19 Décembre 2007

Voici une recette typiquement bretonne que m'a fait connaitre un copain (breton bien sur).
Il n'aime pas que j'appelle cette recette "couscous breton" ni les modifications que j'y ai apporté mais bon...
C'est une potée très gouteuse avec un petit air de couscous, c'est plutôt un plat d'hiver pour 2 raisons : c'est plutôt riche (difficile à digérer avec 35° dehors) et certains légumes ne se trouvent qu'en hiver.

Prévoir 2 sacs à far : c'est des sacs en tissus (coton ou lin) ou des manches de vêtement que l'on fermera à chaque extrémité avec une ficelle.
On cuira ainsi dans le bouillon le far blanc et le far noir dans ces sacs.
Prévoir aussi une grannnnnde cocotte ou un gros faitout.

Kik

Ingrédients pour 8 personnes, préparation 45min, cuisson 3 à 4h :

Les viandes :
- 100g de boeuf
- 150g de poitrine demi-sel
- 150g de poitrine fumée
- 1 jarret demi-sel
- 2 saucisses de Morteaux coupée en rondelles (ou 2 saucisses fumées)

Les légumes :
- 4 grosses carottes
- 4 navets
- 1 beau rutabaga (c'est comme le navet mais plus fort en gout)
- 4 topinambours
- 4 pommes de terre moyennes
- 1/2 chou (voir moins)
- 3 poireaux
- 4 oignons
- 2 échalottes
- 1 petite branche de céleri

Far noir :
- 300g de farine de blé noir (sarrasin)
- 100g de farine de blé
- 3 oeufs
- 2 c.à.s. de crème
- 20g de beurre
-  lait (environ 1/2litre)
- sel, poivre

Far blanc :
- 400g de farine de blé
- 3 oeufs
- 15g de sucre
- 20g de beurre
-  lait (environ 1/2litre)
- 5g de sel

1 : Blanchir la viande salée (c'est à dire : plonger la viande dans l'eau bouillante pendant 10min environ) pour la dessaler un peu.
Coupée le boeuf et la poitrine en gros cubes, couper la saucisse en rondelle.

2 : Laver et éplucher les légumes .
Emincer finement les carottes, céleri, navets,poireaux, oignons, échalotes et rutabagas (pour faire une "compotée") : au robot avec l'outil pour couper en rondelles, c'est impeccable.

3 : Faire revenir les oignons et échalotes dans le faitout,
Ajouter les viandes, quelques minutes plus tard, ajouter les légumes émincés.

Couper  les topinambours, le chou et les pommes de terre en gros morceaux, les réserver pour plus tard.

4 : recouvrir les ingrédients d'eau.

5 : préparer les 2 fars (comme des pâtes à crêpe épaisse), les mettre dans les sacs (rincés et essorés).
Bien les refermer en prévoyant que la pâte va gonfler de 1/3 : laisser de la place dans les sacs mais pas d'air (pour que les sacs ne flottent pas).
Plonger les sacs dans le fond du faitout, mettre à mijoter.

6 : au bout d'une heure, rectifier l'assaisonnement et vérifier que les sacs sont immergés.

7  : Une heure avant la fin de cuisson, ajouter les pommes de terre et topinambours

8 : 15 minutes avant de servir, rectifier l'assaisonnement et ajouter le chou, bien mélanger.

9 : sortir les sacs de far et les ouvrir sous l'eau froide (c'est très chaud), émietter le contenu des sacs, cela ressemble alors à une semoule grossière (d'ou le surnom de couscous).

10 : Remplir copieusement chaque assiette avec un peu de chaque far (séparés pour différencier les saveurs) et la préparation arrosée de bouillon.

Théoriquement, on boit le bouillon en soupe avant  et on sert cette recette avec du "lipic" (c'est une sauce d'oignons rissolés avec beaucoup (300g) de beurre fondu), personnellement je trouve que c'est suffisamment riche comme çà.

Rédigé par cyril50

Publié dans #Plats

Commenter cet article