Macarons chocolat et noix de coco fourrés au Bounty (fait à partir de blanc déshydraté)

Publié le 27 Décembre 2016

Cette recette est une modification à partir de cet article "Macarons au blanc d'oeuf déshydraté"

C'est tellement plus facile sans utiliser d'oeufs frais...

Cette recette est très sympa, il est possible de mélanger les coques pour plus de déco :

J'ai mis un peu trop de chocolat en poudre : çà fissure les coques...

J'ai mis un peu trop de chocolat en poudre : çà fissure les coques...

Pour 40 à 50 coques (soit 20 à 25 macarons garnis) de 4 à 5 cm de diamètre

Préparation : 25 min, cuisson 16 min (par fournée)

Il est préférable d'avoir aussi :

- un bon fouet ou robot avec fouet à boule (Kmix dans mon cas),

- un blender ou robot mixer (pour mélanger et rendre la poudre d'amande plus fine),

- une passoire fine (mais pas trop) pour tamiser la poudre d'amande,

- une spatule souple (marise) pour mélanger délicatement la préparation (ou l'accessoire spatule souple de robot "feuille")

- une poche à douille (souple ou rigide)

- une balance précise (au gramme).

Ingrédients pour les coques "noix de coco" :

partie 1 :

- 8 g de blancs d'œufs séchées en poudre
- 52 g d'eau tiède (plus facile pour dissoudre la poudre d'oeuf)

- 60 g de sucre semoule

partie 2 :

- 50 g de poudre d'amandes
- 50 g de sucre glace
- 25 g de poudre de coco (et un peu de poudre pour mettre sur les coques éventuellement)

Ingrédients pour les coques "chocolat" :

partie 1 :

- 8 g de blancs d'œufs séchées en poudre
- 52 g d'eau tiède (plus facile pour dissoudre la poudre d'oeuf)

- 60 g de sucre semoule

partie 2 :

- 60 g de poudre d'amandes
- 45 g de sucre glace
- 20 g de poudre de chocolat non sucré (genre Van Houten)

Garniture :

- 3 barres chocolatées Bounty (Ou chocolat au lait + sucre + beurre de cacao + poudre de coco)

- 1 à 2 c.à.s. de crème entière (option pour rendre plus souple)

Réalisation :

Faire la même chose pour les coques coco et chocolat :

Si votre four met beaucoup de temps à chauffer : préchauffer à 160°C dès maintenant.

Mettre l'eau dans la cuve du batteur muni du fouet et faire tourner à vitesse lente en saupoudrant doucement les blancs d'œufs : très important sinon çà fait des grumeaux.

Lorsque le blanc est reconstitué (après 1 minute environ), fouetter à grande vitesse.

Après 2 à 3 minutes, lorsque le blanc en neige commence à être biens formés, ajouter le sucre semoule et continuer de battre.

Pendant ce temps, mixer ensemble la partie 2 des ingrédients pas trop longtemps (1min max.), c'est encore mieux si on tamise après...

La meringue est prête lorsque çà fait des becs d'oiseaux ( des pointes de 5cm qui collent au fouet.

A ce stade la meringue est aussi ferme et brillante qu'une meringue faite avec un sucre cuit.

Utilise la "feuille" à la place du fouet pour "macaronner" ( mélanger délicatement la partie meringue et la partie 2), personnellement je trouve que le résultat est mieux en mélangeant à la main en retournant délicatement la pâte avec une spatule souple (ou ma feuille est trop "brutale").

A ce stade votre préparation doit être uniforme, brillante avec une consistance de purée souple.

Transférer la préparation dans votre poche à douille.

Recouvrir vos plaques de film de cuisson ( papier sulfurisé, tapis silicone ou téflon : c'est super bien le dernier)

Faire des ronds de 3 à 4cm en laissant 2cm entre les macarons car cela va s'étaler un peu puis gonfler.

Taper sous la plaque pour que les macarons aient une belle forme ronde.

Préchauffer le four à 160° (pas en mode grill) et cuire au milieu du four 14 à 16 minutes suivant le four.

Les macarons se décollent facilement une fois refroidis.

Garnissage :

Couper les barres chocolatées en petits bouts et faire fondre doucement en remuant.

Garnir les coques avec ce mélange...

Rédigé par cyril50

Publié dans #Dessert, #Macarons

Repost 0
Commenter cet article