Publié le 15 Octobre 2017

Après avoir tester les drones "pliables" (foldable) JJRC H37 noir 576P puis le Eachine E50 rose 720p, le site de vente chinois Gearbest me permet de tester ce modèle "TIANQU XS809W" plus grand.

Il est du coup plus stable et performant mais bien que pliable, il va falloir des "grandes poches" pour le ranger...

Ce qui est par contre bizarre, c'est que sur la boite que j'ai reçu, la marque "Tianqu" qui est sur l'annonce n’apparaît pas.

Il s'appelle VISUO ou SILUROID et c'est le modèle XS809 H-W-HD, c'est souvent compliqué et flou les marques et les copyright en Chine !

Site Gearbest

Site Gearbest

Photo officielle plié / déplié

Photo officielle plié / déplié

Que dit la description officielle de cet engin : 

Description:
TIANQU XS809W est un quadcopter impressionnant avec un design pliable élégant. (pas faux)

Les bras peuvent être pliés manuellement, ce qui facilite la mise dans n'importe quel sac. (pas faux aussi)

La version RTF prend en charge le contrôle via l'émetteur et l'appareil mobile. Le mode G-sensor permet au multicopter de se déplacer en fonction du mouvement de votre smartphone pour un fonctionnement plus intuitif. (c'est le cas du modèle que j'ai reçu : pilotable soit avec la télécommande réelle soit avec un smartphone en Wifi)
La caméra WiFi 2MP vous offre le fascinant FPV en temps réel dans la gamme de 70 - 100m. Par conséquent, c'est un excellent choix pour la photographie aérienne en plein air. (çà on verra plus tard que c'est plutôt ambitieux !)

Principales caractéristiques :
● Conception pliable, 17,5 x 13 x 6 cm lorsqu'il est plié, environ la même taille d'une bouteille d'eau LOL 
● WiFi FPV, appareil photo 2MP. Vous pouvez utiliser votre téléphone pour piloter le drone et contrôler la hauteur de la caméra (modifier manuellement l'angle de la caméra plutôt)
● Air Press Altitude Hold permet au XS809W de rester fermement à une certaine hauteur, facilitant ainsi les prises de vue sans mouvement 
● Le mode G-Sensor permet au quadcopter de suivre la manière dont vous déplacez votre smartphone (Utilisation du gyro du smartphone pour piloter)
● Le mode Headless permet au drone de voler selon le mouvement de joysticks en dépit de son orientation (et c'est top mais l'utilisateur lui doit être fixe)
● Un retour automatique vous permet de rappeler le quadcoptère quand vous le voulez (bof)
● Incroyable cascade 3D. Il peut rouler en continu dans l'air vers différentes directions (il fait des pirouettes quoi)
● Sélecteur de vitesse. Vitesse basse / moyenne / élevée pour les joueurs à différents niveaux (permet de le rendre plus vif et plus résistant au vent en mode rapide, le mode lent est bien pour les vols indoor) 
● Equipé de gyroscope 6 axes, il est capable de résister au vent et voler à l' extérieur 

Spécifications :
Nom de l' application: XSW UFO 
téléchargement App: Google Play, App Store, le code QR sur le manuel d'utilisateur
Configuration requise: Android 2.2 ou version ultérieure, iOS 5.1.1 ou version ultérieure 
Taille pliée: 17,5 x 13 x 6 cm (hors hélices) 
Taille déployée: 21,5 x 21,5 x 6 cm (hélices et protecteurs exclus); 36,5 x 36,5 x 6 cm (y compris les hélices et les protecteurs)

 

Voilà les photos de l'objet reçu : 

Drone et accéssoires
Drone et accéssoires

Drone et accéssoires

Le montages des protections d'hélice nécessite un objet pointu pour enlever les caches
Le montages des protections d'hélice nécessite un objet pointu pour enlever les caches

Le montages des protections d'hélice nécessite un objet pointu pour enlever les caches

Vidéo 1 et 2 : indoor

Ces vidéos montrent le déballage, la présentation du drone et de ses accessoires.

Pour la connexion au hotspot Wifi du drone, il est préférable de fermer puis ouvrir la connexion Wifi sur IOS pour forcer la recherche.

Contrairement à ce que je dis dans la première vidéo, pas besoin d'allumer la télécommande pour connecter le Wifi (surtout si vous voulez piloter sur le smartphone) !!

Le premier vol indoor avec télécommande se passe correctement,

Vidéo 1 : déballage et premier test

Dans la vidéo 2, le drone est piloté sans la télécommande physique, avec les commandes virtuelles sur l'écran de l'application XSW_UFO.

Attention,  en mode "sans la télécommande physique" : la portée du Wifi d'un smartphone est très limitée (50 à 100m) : faites attention à ne pas perdre le contrôle et le drone...

Le pilotage avec le gyroscope du smartphone simplifie largement la stabilité du drone.

Vidéo 2 : pilotage avec commandes virtuelles sur appli XSW_UFO

Vidéo 3 et 4 : outdoor (dehors)

La vidéo 3 montre un petit extrait de pilotage dehors avec des conditions climatiques très favorables : peu de vent et bonne luminosité.

Il est dommage que ce soit un "bip" permanent qui signale que le mode "headless" est actif et non un voyant ou autre chose.

On note que sur ce modèle, il n'est pas possible de déclencher la prise de photos /vidéo directement sur la télécommande physique : il faut appuyer sur l'écran de retour vidéo du smartphone (donc smartphone obligatoire pour photo/vidéo), pourtant il y a 2 boutons qui ne servent à rien sur la télécommande !!!!

La vidéo 4 montre une séquence filmée par la caméra du drone : c'est vraiment pas terrible.

Une partie de la vidéo est en contre jour pour tester la balance des blancs, c'est acceptable.

Cette séquence est filmée en tenant le drone à la main , le résultat est moins bien en vol (effet Jello en plus)

Vidéo 3 : vol en extérieur

Vidéo 4 : vue du drone

Ecran de pilotage sur l'application du smartphone : c'est sensiblement la même que pour les autres drones que j'ai testé (Eachine ou JJRC)

Ecran de pilotage sur l'application du smartphone : c'est sensiblement la même que pour les autres drones que j'ai testé (Eachine ou JJRC)

Caméra de 2Mpix soit 1280*720 soit encore 720p

Ce drone est vraiment très bien fait, facile à piloter que ce soit avec sa commande ou sur smartphone mais .... la caméra est encore une fois le point négatif (comme souvent sur les petits drones chinois).

Pour la vidéo, l'effet Jello (déformé comme si l'objectif était en gélatine) est trop important, cela est causé par le capteur trop petit et trop peu sensible, et le processeur de traitement de faible qualité : il n'est pas assez rapide pour prendre suffisamment de photos (25 img /sec) : du coup il en "fabrique" mais vu que l'appareil bouge beaucoup : le résultat est médiocre.

Pour la photo, plus l'ambiance est sombre et plus l'image est bruitée/trafiquée/mauvaise.

Cet appareil est pourtant légèrement mieux que le Eachine Elfie 720P (et encore mieux que le 576p):

Test du mini quadricoptère (drone) à bras repliables TIANQU XS809W équipé d'une caméra 2Mpix 720p fourni par GearBest
Test du mini quadricoptère (drone) à bras repliables TIANQU XS809W équipé d'une caméra 2Mpix 720p fourni par GearBest
Difficile de comparer, ce n'est pas les mêmes conditions /saison mais il y a un peu plus de détails avec le XS809
Difficile de comparer, ce n'est pas les mêmes conditions /saison mais il y a un peu plus de détails avec le XS809

Difficile de comparer, ce n'est pas les mêmes conditions /saison mais il y a un peu plus de détails avec le XS809

Maintenant, je vais tester l'objectif, le rendu d'une mire photo et l'angle d'ouverture : 

Essai de la mire, je prends en photo cette mire sur un écran 26"

Essai de la mire, je prends en photo cette mire sur un écran 26"

J'obtiens ce résultat avec l'appareil photo du drone  : Fichier de 1280*720 pixels, c'est acceptable

J'obtiens ce résultat avec l'appareil photo du drone : Fichier de 1280*720 pixels, c'est acceptable

Avec ma mesure, j'obtiens un angle d'ouverture horizontal de 50° : pas vraiment grand angle

Avec ma mesure, j'obtiens un angle d'ouverture horizontal de 50° : pas vraiment grand angle

Qu'est qu'il y a dedans ?

Dans la batterie équipée d'une prise microUSB, il n'y a pas de circuit de contrôle de charge : c'est plutôt dangereux, que se passe t'il si on branche un cordon microUSB classique !! (moi je ne teste pas).

J'espère que la diode que l'on vois sert de protection !

Bref :  N'utiliser que le chargeur inclus !!

Intérieur de la batterieIntérieur de la batterie
Intérieur de la batterie

Intérieur de la batterie

Vu à l’intérieur du drone, le baromètre est sous la mousse (c'est le petit rectangle gris de la photo avec mousse soulevée)
Vu à l’intérieur du drone, le baromètre est sous la mousse (c'est le petit rectangle gris de la photo avec mousse soulevée)Vu à l’intérieur du drone, le baromètre est sous la mousse (c'est le petit rectangle gris de la photo avec mousse soulevée)
Vu à l’intérieur du drone, le baromètre est sous la mousse (c'est le petit rectangle gris de la photo avec mousse soulevée)

Vu à l’intérieur du drone, le baromètre est sous la mousse (c'est le petit rectangle gris de la photo avec mousse soulevée)

Les points importants de la notice

Voilà les 3 vues qui sont pour moi importantes : 

 

Les fonctions de la télécommande, basique mais peu servir (positions des trims par exemple)

Les fonctions de la télécommande, basique mais peu servir (positions des trims par exemple)

Remise à plat du Gyroscope à faire sur une surface horizontale si le drone à tendance à partir toujours dans une direction (hors vent)

Remise à plat du Gyroscope à faire sur une surface horizontale si le drone à tendance à partir toujours dans une direction (hors vent)

Activation de la fonction "Altitude constante" avec l'altimètre (capteur de pression)

Activation de la fonction "Altitude constante" avec l'altimètre (capteur de pression)

Conclusion

Voilà donc un bien bel objet volant pour environ 40€ mais qui a un certain nombre de défauts que je vais essayer de réunir dans les listes suivantes.

En points positifs : 

+ une forme et une taille idéale pour l'amener partout, il ne tiens pas dans la poche mais un petit sac à dos fait l'affaire

+ léger : 142 grammes (le elfie fait 75 grammes et le Parrot Beebop 500 grammes pour comparer)

+ une très bonne autonomie de 10 bonnes minutes

+ Une batterie en "rack extractible" (batterie de rechange à 5€)

+ 4 hélices de rechange et 4 protections d'hélice fournies

+ mode pirouette (flip) qui fonctionne très bien

+ mode "headless" génial *

+ l'application XSW_UFO utilise le gyroscope du smartphone pour piloter (les translations) : c'est super facile et pratique (à voir si cela fonctionne aussi sur Android)

+ franchement stable grâce a son gyroscope

+ Mode maintient d'altitude grâce à son altimètre 

+ possibilité de le piloter avec la télécommande physique : bonne portée théoriquement (pas testé), ou avec le smartphone et manette virtuelle (portée limitée)

* Le mode "headless" (sans tête en français) est génial mais uniquement si on ne bouge pas la direction du smartphone après décollage (par rapport au points cardinaux) : du coup il ne faut pas faire tourner le drone autour de soit dans ce mode.

Dans ce cas, peut importe la direction de la face avant du drone (si il regarde devant ou autre direction), par rapport à notre position, si je déplace la "manette" vers la gauche : il ira à MA gauche, si je déplace la manette de direction vers moi : il reviendra vers moi...  

En points négatifs : 

- la qualité des vidéo est juste médiocre (floue, peu lumineuse et déformée)

- la qualité des photos est juste acceptable (résolution moyenne de 2Mpix) et peu contrastée

- Recharge un peu longue : environ 60 minutes

- il est dangereux d'avoir mis une prise microUSB sur la batterie car il faut exclusivement utiliser le câble fourni (avec chargeur intégré).

- pas de déclenchement de prise de vue sans smartphone (pas de bouton pour çà sur la télécommande)

- Bip continu pénible sur la télécommande en mode "Headless" 

- Le bouton "Retour Automatique" est une bonne idée, mais sur le mieux le résultat est très aléatoire...

Voir les commentaires

Rédigé par cyril50

Publié dans #Drone, #Test, #Gadget, #Jouet, #Gearbest, #Web-Tech

Repost 0

Publié le 1 Octobre 2017

Le site de vente en ligne chinois GEARBEST m'a proposé de tester la nouvelle version de la passerelle multimédia  "Original Xiaomi Mi TV Box (Version Internationale Officielle), prise EU" : lien vers l'annonce Gearbest

Actuellement à moins de 60€ transport inclus.

Comme vous le verrez dans cette article, c'est actuellement une des meilleure passerelle multimédia (la meilleure que j'ai eu entre les mains en tous cas) qui permet de transformer toute TV en TV connectée : explorateur internet, centre multimédia (jeu, vidéo et musique), accès à tous les services de streaming (netflix, molotov tv, VOD...) et mediacenter évolué.

Précédemment, j'avais fait des articles pour 2 autres passerelles : Mibox1 et Sunvell T95Z Plus.

Cette nouvelle Mi BOX 4K est bien plus pratique.

J'avais aussi fait un tuto XBMC sur PC en 2010 (ancien nom de Kody et il fallait un PC dédié pour faire çà : dingue...)

Vous pouvez essayer de cumuler un coupon Gearbest si il n'y a pas de promo en cours.

Annonce Gearbest

Annonce Gearbest

Vues rapprochées
Vues rapprochées

Vues rapprochées

Petite parenthèse (la même que celles des autres articles sur les essais de matériels fournis par ce site) :

Gearbest est un site chinois de vente en ligne : il est à ce jour un site fiable (pas de problème particulier personnellement après plein de commandes), les objets vendus sont de toute sorte et de toutes qualités (gadgets, accessoires informatique, électrique grand public, électroménager, bricolage...), le paiement s'effectue par virement international (paypal ou autre similaire), le site étant hors Europe il est possible que vous ayez à acquitter des frais de douane (environ 25% de la valeur) pour des achats de moins de 40€, c'est presque jamais taxé, les délais de livraison sont en général entre 10 et 20 jours (et beaucoup d'objets sont livrés à partir d'entrepôts européens : du coup, il y a encore moins de risque d'avoir des frais de douane).

Xiaomi est une marque chinoise très importante dans son pays : on pourrait dire que c'est l'équivalent de SONY ou SAMSUNG en chine.

Les produits que j'ai achetés de cette marque (caméra, chargeurs, batteries, téléphones, montres ... ils font vraiment plein de choses...) sont d'excellente qualité,de très bonne finition (aspect et partie hardware), et emballage minimaliste mais plus prosaïquement rarement prévu pour l'export (notice et application en chinois ou anglais au mieux).

spécification officielles traduites (moi et Google)


Caractéristiques principales: 
● Utilise la dernière version de Android TV 6.0 qui simplifie l'utilisation pour plus de  divertissement. 
● Processeur haute performance Quad-core Cortex-A53 CPU pour jouer à une large gamme de jeux. 
● Une télécommande vocale Bluetooth: parlez simplement à la télécommande et Mi box recherchera ce que vous voulez. 
● Chip vidéo HDR 4K H.265 VP9 Profile-2 décodage 4K pour un meilleur contraste, couleur et meilleur contraste. 
● HDMI 2.0 est un moyen plus rapide d'envoyer des vidéos et des sorties audio à votre téléviseur. 
● Il prend également en charge les codages Dolby et DTS qui vous créent un son doux et surround.

Photos officielles

Photos officielles

Spécifications
Marque: XiaoMi 
Type: TV Box 
Système d'exploitation: Android 6.0 
CPU: Cortex A53 (Cortex-A5,Quad Core) 
GPU: Mali-450 
RAM: 2Go RAM DDR3 
ROM: 8Go ROM 
Couleur: noir
Protocoles et Codec supportés
Format de Décodeur: H.265 
Format Vidéo: H.264,4K x 2K,H.263,VP9 Profil-2 
Format Audio: DTS 
Son Surround 5.1: Non (Apparemment que 2.0)
Détails du Produit
Soutien 5GHz WiFi: Oui : çà c'est une bonne nouvelle)
WIFI: 802.11 a / b / g / n / ac 
Formats multimédias supporté: oui 
Alimentation Electrique: Adaptateur 5v externe 
4 ports : Audio out numérique SPDIF/optique/analogique,Alimentation 5v,USB2.0, HDMI2.0 
Langues: multilangues (dont français) 
Compatible DVD: Non (pas grave, çà ne se fait plus...)
HDMI Version: 2 
Autres Fonctions: Autres (on est vachement avancé !)
Sous-titre Externe Supporté: Non (avec Kodi, pas de pb) 
HDMI Fonction: HDCP 
Port RJ45: Non
Informations sur le micrologiciel
système: 64 Bits 
WiFi Chip: 802.11a / b / g / n / ac
Besoins en alimentation : 

Adaptateur externe fourni
Batterie de Télécommande: 2 x Piles AAA = R3(non fournies)
Poids et Dimensions
Poids du produit: 0,5400 kg 
Taille de produit(L x W x H): 15,00 x 15,00 x 6,00 cm
Taille d'emballage (L x W x H): 20,00 x 20,00 x 10,00 cm 
Eléments fournis
1 x Xiaomi Mi TV Box Android, 1 x Télécommande, 1 x Adaptateur secteur, 1 guide de démarrage, 1 cordon HDMI de 1 mètre

Autres photos officielles

Autres photos officielles

Après la présentation officielle, voilà ce que çà donne dans la réalité, je commence par 3 petites vidéos qui vont détailler presque tous les domaines.

La première sur le déballage de la passerelle.

La seconde sur le branchement et les paramètres.

La dernière sur l'utilisation, les fonctions principales et quelques détails sur les applications que l'on peu utiliser.

Vidéo1

Vidéo 2

Vidéo 3

Commentaires sur l’utilisation de cette passerelle

Comme vous avez pu le constater dans ces 3 vidéos, cette passerelle est plutôt top, est-ce grace à l'os "Anfroid TV" ou à Xiaomi, difficile à dire qui à fait le plus de boulot d'interface, de gestion intégrée de la télécommande dans les applis...

Si vous voulez utiliser cette passerelle pour faire des jeux sur la TV, une manette de jeu est fortement conseillée : la petite télécommande fournie est sympatique mais trop limitée : dommage qu'elle n'intègre pas de gyroscope (comme une wimote). 

La dictée vocale fonctionne plutôt bien sauf quand elle a décidé de "ne pas écouter ce qu'on dit" : çà arrive parfois, c'est très pratique pour une recherche internet, youtube....

Elle est parfaitement compatible Chromecast mais apparement pas Airplay (l'équivalent Apple)

 

Passerelle et boite

Passerelle et boite

Affichages sur la TV
Affichages sur la TV
Affichages sur la TV
Affichages sur la TV

Affichages sur la TV

Conclusion : 

Beaucoup de points positifs pour cette petite passerelle multimédia :

+ Taille vraiment miniature pour cet appareil très performant

+ Faible consommation électrique et faible échauffement

+ mini télécommande fournie simple, très efficace et parfaitement gérée dans les applications testées

+ compatible 4K (pas testé car j'ai pas de TV ni source 4K)

+ Port USB inclus pour brancher un accessoire ou un disque externe.

+ interface "Android TV 6.0" simple et ergonomique

+ Wifi AC : 2.4 et 5 GHz pour plus de vitesse

+ PlayStore installé par défaut (c'est pas toujours le cas, croyez moi....)

+ Paramétrage ultra simple et rapide à partir d'un autre appareil Android (wifi, compte...)

+ réellement multi-langues d'origine

+ l'assistant vocal est vraiment bluffant

+ compatible Chromecast : transfert de photos et vidéo par le wifi à partir de n'importe quel smartphone (plus facile sur Android mais faisable sur IOS), tablette (même remarque) ou PC (explorateur Chrome et plugin)

 

Et quelques points négatifs aussi, rien n'est parfait

- USB 2.0 oui mais pas USB 3.0 : peut-être un peu juste

- flux audio numérique DTS mais pas 5.1 (dommage pour les MKV 5.1)

- un touchpad ou autre dispositif de pointage qui simule la souris est parfois nécessaire, dommage qu'il ne soit pas inclus à la télécommande.

- un peu cher peut-être

- pas de port réseau RJ45

- la version "PRO" intègre un port MicroSD et un port microUSB OTG en plus : pas celle là

- pas compatible Airplay (alors que la version 1 de mibox (petit boitier blanc) était "un peu" compatible avec ce protocole Apple

- sortie optique et S/PDIF sur la même prise jack : il faut un cordon "mini-Toslink" pour la sortie optique

 

Image issue de : https://www.amazon.fr/FosPower-Toslink-Digital-Connecteurs-Strain-Relief/dp/B00T8HWUVS

Image issue de : https://www.amazon.fr/FosPower-Toslink-Digital-Connecteurs-Strain-Relief/dp/B00T8HWUVS

Voir les commentaires

Rédigé par cyril50

Publié dans #Technique, #Test, #TV, #xiaomi, #Android

Repost 0

Publié le 10 Septembre 2017

Cette imprimante 3D ANET E10 est plutôt sympa mais elle a beaucoup de défauts de conception ou des pièces faibles.

Je met donc ces différentes modifications / améliorations dans cet article séparé de l'article principal de présentation de la machine pour que ce soit un peu plus clair.

 Petites modifications avant l'assemblage

Avant de commencer l'assemblage, je parle par expérience maintenant je vous conseille de vérifier ou de modifier les 4 éléments suivants : 

Point 1 : vérifier le serrage et l'étanchéité entre le bloc de chauffe et la tige filetée avec gainage TEFLON

J'ai eu le même problème sur la PRUSA et je pensais (bètement) que c'était résolu depuis : 

il y a un risque de fuite du plastique fondu au niveau du haut du bloc de chauffe si il y a trop d'espace ou desserrage : du coup le plastique liquide coule, noirci et salit la pièce en construction.

Pour éviter çà il faut au minimum sérrer fort ces 2 pièces mais je conseille plutôt d'ajouter :

- un écrou de 6 mm (avec  une pince + une clé plate de 8)

- du téflon d'étanchéité (plomberie)

Voilà ce que cela donne lorsqu'il y a une fuite de plastique liquéfié....beurk
Voilà ce que cela donne lorsqu'il y a une fuite de plastique liquéfié....beurkVoilà ce que cela donne lorsqu'il y a une fuite de plastique liquéfié....beurk
Voilà ce que cela donne lorsqu'il y a une fuite de plastique liquéfié....beurk

Voilà ce que cela donne lorsqu'il y a une fuite de plastique liquéfié....beurk

Il vaut mieux faire cela préventivement sinon le plastique fondu et refroidi est chiant à enlever (grattage, chauffage et acetone pour ABS ou Ethylacetate (dissolvant vernis à ongles) pour PLA, on ajoute l'écrou (qui fera contre écrou avec le bloc de chauffe), on met le téflon et on remonte l’ensemble, attention de ne pas serrer trop fort le contre écrou car la tige filetée est fragile et cassante....
Il vaut mieux faire cela préventivement sinon le plastique fondu et refroidi est chiant à enlever (grattage, chauffage et acetone pour ABS ou Ethylacetate (dissolvant vernis à ongles) pour PLA, on ajoute l'écrou (qui fera contre écrou avec le bloc de chauffe), on met le téflon et on remonte l’ensemble, attention de ne pas serrer trop fort le contre écrou car la tige filetée est fragile et cassante....

Il vaut mieux faire cela préventivement sinon le plastique fondu et refroidi est chiant à enlever (grattage, chauffage et acetone pour ABS ou Ethylacetate (dissolvant vernis à ongles) pour PLA, on ajoute l'écrou (qui fera contre écrou avec le bloc de chauffe), on met le téflon et on remonte l’ensemble, attention de ne pas serrer trop fort le contre écrou car la tige filetée est fragile et cassante....

J'ai également isolé le bloc de chauffe tant que j'y étais....(isolant spécial et adhésif Kapton), on ne resserre la vis supérieur que lorsque la distance entre la buse et le plateau est bonne)
J'ai également isolé le bloc de chauffe tant que j'y étais....(isolant spécial et adhésif Kapton), on ne resserre la vis supérieur que lorsque la distance entre la buse et le plateau est bonne)

J'ai également isolé le bloc de chauffe tant que j'y étais....(isolant spécial et adhésif Kapton), on ne resserre la vis supérieur que lorsque la distance entre la buse et le plateau est bonne)

Point 2 : pattes tordues ?

vérifier que les pattes entre les glissières du plateau chauffant et les vis de réglage du plateau chauffant ne sont pas tordues (j'en parle dans ma vidéo 2 : assemblage) : çà risque de toucher les prises des moteur de l'axe Z d'une part et rendre le réglage du plateau chauffant compliqué !

Point 3 : Position de la prises des moteurs de l'axe Z

Je trouve complémentent stupide d'avoir mis les prises des moteur de l'axe Z sous le plateau chauffant (trop proche des vis de réglage) : j'ai décalé les moteur d'un quart de tour pour que ces prises soit derrière (elles sont bien mieux protégées)

Moteur Z après modification de l'axe de la fixation

Moteur Z après modification de l'axe de la fixation

Point 4 : Vérifier que les colliers de serrage de la courroie de l'axe X ne frottent pas sur la poutre en aluminium

Sur ma machine, les colliers était fixés avec l'embout vers le haut.

Encore une fois c'est idiot, cela frotte sur la poutre en aluminium et cela fait un bruit de grincement très désagréable.

Il suffit que les "boucles" soient dessous et plus de problèmes...  

Modification de la position des colliers
Modification de la position des colliers

Modification de la position des colliers

Longueur de la gaine Téflon

Pour éviter trop de frotements, j'ai réduit la longueur de la gaine "Téflon" de moitié.

Cela ne pose pas de problème pour passer sous la poutre à 300mm, à vous de voir aussi

Avant : la gaine passe à l'extérieur de la structure

Avant : la gaine passe à l'extérieur de la structure

Après, la gaine est raccourcie sans que cela gène le mouvement, pensez aussi à fixer le cordon électrique

Après, la gaine est raccourcie sans que cela gène le mouvement, pensez aussi à fixer le cordon électrique

Etape 5 : Problème de niveau sonore trop important des ventilateurs

Peut-être que sur la votre, il n'y a pas de problème ou que çà ne vous gène pas mais moi j'ai toujours été sensible au bruit des ventilateurs (et la réduction de bruit en plus, c'est un peu mon boulot...)

Attention : Ces modifications n'engagent que moi et je les décris que par but éducatif : je vous déconseille ces modifications qui suppriment toute garantie et sont dangereuses pour vous et la machine en cas de mauvaise manipulation.

Il y a 4 ventilateurs de 40mm dans cette machine : 

- 1 pour ventiler la carte contrôleur,

- 1 pour l'extraction du boitier alimentation et contrôle

- 1 pour le filament avant chauffe (dont l'utilité m'échappe)

- 1 pour refroidir le filament extrudé (celui là est un modèle différent moins bruyant et indispensable) : je n'y toucherais pas

Je vais réduire la vitesse (et par conséquent le bruit mais aussi un peu l'efficacité) en limitant la tension aux bornes de ces 3 premiers ventilateurs, une autre solution serait de les remplacer par des modèles "silencieux".

Pour faire cette opération, j'ajoute une alimentation "stepdown" (abaisseur) entre le bloc d'alimention 12V et ces 3 ventilateurs, dans mon cas, une réglage à 8.5V est satisfaisant.

La ventilation est toujours assurée de façon convenable avec une réduction sensible du niveau de bruit (6 dBA de moins : soit 4 fois moins bruyant)

Encore une fois, ne faite pas cette modification ou alors à vos risques et avec une parfaite connaissance de ce que vous faites...

Alimentation stepdown (abaisseur), on règle la tenson souhaitée via la vis de réglage sur la résistance variable bleue, en plus ce module ne coûte pas cher (2€) et ne chauffe que très peu (excellent rendement)

Alimentation stepdown (abaisseur), on règle la tenson souhaitée via la vis de réglage sur la résistance variable bleue, en plus ce module ne coûte pas cher (2€) et ne chauffe que très peu (excellent rendement)

Équipé de prises pour les 3 ventilateurs, réglé pour garantir une efficacité correcte des ventilateurs, isolé pour éviter tous risque de court circuit et brancher sur le bloc d'alimentation
Équipé de prises pour les 3 ventilateurs, réglé pour garantir une efficacité correcte des ventilateurs, isolé pour éviter tous risque de court circuit et brancher sur le bloc d'alimentation

Équipé de prises pour les 3 ventilateurs, réglé pour garantir une efficacité correcte des ventilateurs, isolé pour éviter tous risque de court circuit et brancher sur le bloc d'alimentation

Je gagne ainsi 6 dB sur le niveau de bruit à 20cm de la machine : c'est bien
Je gagne ainsi 6 dB sur le niveau de bruit à 20cm de la machine : c'est bien

Je gagne ainsi 6 dB sur le niveau de bruit à 20cm de la machine : c'est bien

Problème de connecteur sur le plateau chauffant

Le connecteur qui va au plateau chauffant est très pratique mais il est aussi largement sous-dimensionné en terme de tenue mécanique et en terme de courant qui circule dans le connecteur (environ 6A : 80W).

Vous n'aurez peut-être jamais de problème sur ce connecteur mais moi je n'ai pas eu de chance, après quelques jours d'impression intensive pour tester à fond cette machine, mon connecteur s'est visiblement légèrement déconnecté, ce qui a suffit pour produire un fort échauffement : 

Je vous conseille de veiller à ce que votre connecteur ne se déclipse pas en ajoutant une bonne dose de colle chaude dessus par exemple.

Pour ma part, vu l'état du connecteur, je l'ai changé et amélioré : le plateau est prévu pour recevoir le courant par 4 fils et non 2 (encore une économie ridicule de la part de ANET).

Coup de chance, j'avais en récup le connecteur idéal, si ce n'ai pas votre cas et que cela vous arrive, rechercher sur EBAY "6pins 3.96mm" par exemple

Connecteur endommagé par un contact trop faible

Connecteur endommagé par un contact trop faible

Connecteur de récup, il faut appuyer avec un objet fin sur l'ergot pour déclipser les broches du plastique

Connecteur de récup, il faut appuyer avec un objet fin sur l'ergot pour déclipser les broches du plastique

Voilà le connecteur V2, connexion complète 6 fils (vert et bleu sont la sonde de température), mais un peu de colle chaude en plus ne nuit pas...

Voilà le connecteur V2, connexion complète 6 fils (vert et bleu sont la sonde de température), mais un peu de colle chaude en plus ne nuit pas...

Problème de résistance chauffante qui ne chauffe plus

Je n'ai pas eu ce problème personnellement (pas encore), mais 2 personnes l'on signaler en commentaire, merci à Denis pour sa photo.

Edit 07-10-17 : je viens d'avoir le même problème...encore un problème d'économie de bout de chandelle !!

Pour vérifier que la résistance chauffante à un problème, le mieux est de la vérifier avec un ohmmètre (multimètre en mode Ohm).

La resistance fait entre 3 et 4 Ohms

Commentaire de Jean-Marc : 
- l'appareil étant sous 12 volts et 40w,  l'intensité est de 3.333 A ;
- la résistance doit donc être U/I = 3,6 ohms.

Il y a 2 endroits ou on peut mesurer, le meilleur endroit c'est dans le boitier de contrôle car on peux déconnecter la résistance (et donc mesurer que la résistance sans l’électronique qui est derrière...) mais cela oblige à ouvrir le coffret (vis à enlever):

Attention,débrancher du secteur car il y a des fils 220v pas isolés !

Ensuite il y a la résistance de buse sur un connecteur vert (marqué "END") : on peux déjà vérifier qu'il n'est pas déconnecté
Si le connecteur semble OK,  il faut mesurer la résistance avec avec l'ohmmètre: déconnecte la prise qui va à la résistance, ça doit faire 3 à 4  ohms : si la résistance est très forte ou infinie : la résistance ou le fil est coupé
Si la résistance est bonne : c'est peut-être la carte électronique qui est en panne....

Prise sur la carte electronique

Prise sur la carte electronique

L'autre endroit ou on peux vérifier si il y a un problème : (c'est là que Denis a trouvé résolu son problème ), c'est au niveau du sertissage de la résistance et des fils électriques : 

Comment démonter sans trop de problèmes : 

il faut : un cutter, une pince à sertir (ou forte pince à défaut), de l'adhésif Kapton (tenue à la chaleur), de l'adhésif d'électricien noir (option : pour refermer la gaine noire), clés allen du Kit

- démonter le bloc ventilation de buse (2 vis)

- enlever la résistance du bloc de chauffe (clé allen, optionnel mais plus d'aisance)

- entailler en partie la gaine noire (thermorétractable avec un cutter : juste quelques cm du coté résistance)

- glisser cette gaine plus haut pour libérer la zone

- enlever l'adhésif "papier" qui tient la gaine tressée (si il est en bon état, il servira au remontage)

- enlever l'adhésif Kapton qui tiens à la fois les fils de résistance et de sonde (difficile sans le couper)

- coulisser les gaines "siliconées" SANS LES COUPER!! pour donner accès aux sertissages

- Sertir plus fermement avec une pince adéquate (de ce genre là, c'est parfait ou kit complet mais plus cher)

- Tester la résistance : si c'est bon "Victoire" (dans le cas contraire pincer encore ou changer la résistance).

- on peut remonter en suivant les même démarche que au démontage : gaine siliconée en place, Kapton sur les 4 fils, adhésif papier sur la gaine tressée, adhésif noir (ou Kapton) sur la gaine thermorétractable qui a été entaillée, résistance en place, bloc de ventilation remis en place....facile non ?

 

Photo de résistance (merci Denis)

Photo de résistance (merci Denis)

La résistance doit toujours être de l'ordre de 3 à 4 ohms.

Ne pas faire de soudure à l'étain car çà risque de ne pas tenir (trop chaud et pas le bon métal).

Si ce n'ai pas résolu, une résistance coûte environ 4€, acheter aussi de l'adhésif Kapton (haute température pour fixer le tous...

Bonne chance

Ajouter un support de rangement pour les clé Allen fournies

Comme pour ma précedente imprimante 3D (prusa) , cet accéssoire permet de ranger les clé allen fournies avec la Anet A10 à un endroit facile d'accès au cas ou il y en a besoin...
Utilise 2 des vis et écrou T fournis en "Spare"

J'ai déposé le fichier sur thingiverse

Et voilà

Et voilà

Changer le bloc de ventilation pour un modèle plus performant 

Une personne propose une modification profonde du refroidissement (lien thingiverse),

Effectivement, cela améliore un peu la ventilation pour les parties en surplomb.

Cela aurrait été mieux en noir, mais pour que ce soit résistant, je l'ai imprimé en PETG et actuellement, j'ai que du blanc pour ce filament
Cela aurrait été mieux en noir, mais pour que ce soit résistant, je l'ai imprimé en PETG et actuellement, j'ai que du blanc pour ce filament

Cela aurrait été mieux en noir, mais pour que ce soit résistant, je l'ai imprimé en PETG et actuellement, j'ai que du blanc pour ce filament

Voir les commentaires

Rédigé par cyril50

Repost 0

Publié le 27 Août 2017

Cela fait presque 2 ans que je possède une imprimante 3D Prusa I3 (à l'époque j'avais rédigé cet article entre autre).

Cette première imprimante, je la connais bien maintenant, je l'ai pas mal améliorée et modifiée.

Mais la technique a bien évolué depuis et je cherchais une imprimante une peu plus évoluée : vitesse d'impression supérieure et pourquoi pas une capacité en taille de pièce supérieure.

A ce point, j’hésitais entre ces 2 modèles : 

La ANET E10 avec sa capacité de 220*270*300 mm

Elle coûte environ :

- 250€ si vous l'achetez sur GEARBEST Chine (port inclus mais possibles frais de douane)

edit 12/09/2017 : super promo aujourd'hui : 216€ avec le coupon ANET10

Super promo à 216€

Super promo à 216€

 

295€ sur GEARBEST France (livraison rapide et pas de frais de douane)

La Creality CR-10 avec sa capacité de 300*300*400 mm à environ 375€ sur GEARBEST Chine ou france.

La creality existe dans une autre version encore plus grande et plus chère...

Il est vraiment étonnant de voir la ressemblance entre la ANET E10 et la CR-10 : est-ce que l'un à copié l'autre ou est-ce que c'est la même société qui en est à la source ?

Si la promo est terminée : allez voir du coté des coupons Gearbest (8 à 15% çà peut être sympa !)

Et bien,le choix sera la ANET E10, elle m'a été fournie par GEARBEST

Annonce en août 2017

Annonce en août 2017

Petite parenthèse (la même que celles des autres articles sur les essais de matériels fournis par ce site) :

Gearbest est un site chinois de vente en ligne : il est à ce jour un site fiable (pas de problème particulier personnellement après plein de commandes), les objets vendus sont de toute sorte et de toutes qualités (gadgets, accessoires informatique, électrique grand public, électroménager, bricolage...), le paiement s'effectue par virement international (paypal ou autre similaire), le site étant hors Europe il est possible que vous ayez à acquitter des frais de douane (environ 25% de la valeur) pour des achats de moins de 40€, c'est presque jamais taxé, les délais de livraison sont en général entre 10 et 20 jours (et beaucoup d'objets sont livrés à partir d'entrepôts européens : du coup, il y a encore moins de risque d'avoir des frais de douane).

Il y a maintenant une déclinaison française de ce site "fr.gearbest.com", légèrement plus cher et moins de choix mais en entrepôt européen : les frais de douane sont déjà payés et la livraison est bien sur plus rapide. 

ANET est une marque chinoise qui a fait ces preuves depuis quelques années dans la vente d'imprimantes 3D d'entrée de gamme : pas chères mais correctes.

Caractéristiques et informations officielles sur cette imprimante 3D (traduit par moi et google): 

● Grand écran de contrôle LCD 12864 et molette pour une utilisation hors ligne facile 
● Supporte un choix de couches d'impression entre 0,1 à 0,4 mm (il faut la buse adaptée...)
● Supporte l'impression hors ligne à partir de la carte microSD (donc sans l'ordinateur, à partir d'un fichier GCODE) 
● Grande capité d'impression 220 x 270 x 300 mm 
● Un cadre en aluminium plus rigide pour une meilleure expérience d'impression 
● L'assemblage est simple et rapide (6 vis et quelques prises à brancher) 

 

Spécification
Marque: Anet 
Type: E10 
Structure:profilé enaluminium 
quantité de buse: Unique 
Diamètre de buse: 0.4mm par défaut
taille de la zone de travail : 220 x 270 x 300 mm 
Epaisseur de couche: 0.1-0.4mm 
Impression de Carte Mémoire Hors-ligne: sur micro SD 
Ecran LCD: Oui 
Vitesse d'impression: 40 à 120 mm/s 
Matériel de support: ABS,HIPS,PLA et  bien d'autres...
diamètre Filament: 1.75 mm 
Format de fichier: G-code,STL  (pour STL : pas offline mais via l'ordinateur)
fonction de Modèle soutenu: Oui (aucune idée ce que çà veut dire cette phrase même en anglais !!
--> CURA peut créer les supports pour les parties en surplomb, c'est peut-être çà)
Résolution dans les axes X et Y : 0.015mm 
Résolution dans l'axe Z : 0.004mm 
Tension d'alimentation : 110V / 220V (commutateur sur l'alimentation)
Puissance de travail: 250W 
Hôte logiciels: Cura (mais Repetier fonctionne aussi)
Prise en charge système: Windows, Mac

Poids du produit: 9,1000 kg 
Taille du carton: 50,00 x 45,00 x 20,00 cm

Contenu de l'emballage

Le carton d'emballage est plutôt petit (comparativement à celui d'une prusa I3 dont la surface de travaille est au contraire plus petite ...), il contient : 

- l'imprimante assemblée en grandes parties (à 95 %) et le module d'alimentation et pilotage séparé.

- une carte micro SD de 8 Go et un lecteur de carte USB (les notices, programmes Windows et exemples GCODE)

- une spatule au bord aiguisé (pour décoller les pièces du plateau)

- un cordon USB (type A - type B) de 1.5 m pour brancher au PC

- quelques outils (6 clé Allen et un tournevis)

- une buse complète de rechange et quelques vis pour rails (dommage qu'il n'y ai pas des vis de 3mm en rechange !)

- un sac qui contient les 6 vis nécessaires à l'assemblage de la machine (c'est autre chose que les 400 pièces détachées de la PRUSA !!!)

- 2 sacs contenant chacun 10m de filament PLA blanc (si on a pas pensé à acheter du filament çà dépanne...)

- un petit fascicule de montage

- le support de bobine de filament qui sera fixé sur le module d'alimentation

- une feuille de revetement 3M autocollant pour le plateau chauffant (peu-être qui est déjà collé sur la votre...)

 

Vous retrouverez cela dans la vidéo suivante : 

 

Video 1 : déballage

Le contenu du carton en photo

Le contenu du carton en photo

Etape 2 : l'assemblage

Cette imprimante a différents défauts de conception plus ou moins ennyeux, j'en parle dans cette page : 

http://chezcyril.over-blog.com/2017/09/modifier-ameliorer-ou-reparer-l-imprimante-3d-anet-e10.html

Je vous conseille de modifier certaines choses suivant cette page ou à votre façon avant d'aller plus loin mais c'est vous qui voyez...

Et maintenant, ma vidéo 2 d'assemblage (je n'avais pas pensé aux modifications expliqués plus haut lorsque j'ai fait cette vidéo) : 

Vidéo 2 : assemblage

Comme on le voit dans cette vidéo, l'assemblage est à la portée de tous le monde (ou presque) même peu bricoleur.

Pour mémoire, l'assemblage du modèle PRUSA I3 est bien plus complexe (mais amusant si on aime les puzzles), beaucoup de pièces, notice ridicule, aucun élément pré-assemblé, plein de pièges, au moins 8 heures sont nécessaires (dont 2 heures pour la partie électrique)

Alors que pour cette E10 c'est un jeu d'enfant ...il n'y a que : 

- 2 vis pour le châssis inférieur et le cadre supérieur

- 2 vis pour le dévidoir de filament en rouleau

- 2 vis pour la ventilation de buse : ne pas visser trop fort, les filetages sont trop faibles !!!

- la fixation de la résistance de chauffe + sonde dans le bloc de chauffe (Bien faire tous les branchement vers l'arrière de la machine en prenant soin de ne pas mêler les cordons)

- 5 connecteurs de moteurs à inserer

- 3 connecteurs des capteurs "fin de course" à brancher

- relier le tube entre les 2 prises prévues à cet effet

C'est rapide : 25 minutes environ 

 

Etape 3 : les réglages et le branchement électrique

Il faut tendre  les courroies avec les vis de réglages prévues à cet effet (juste légèrement tendues).

On branche électriquement.

On teste les moteurs et les contacts "fin de course" : Menu / Position / Auto home

On teste la chauffe du plateau et de la buse : Menu / Preparation / Preheat PLA

Si cela fonctionne : SUPER !!!!.... sinon revoir les connections ou le SAV....

Extraits de la notice "E10 Operation instruction-1.0.pdf" plutôt bien réalisée
Extraits de la notice "E10 Operation instruction-1.0.pdf" plutôt bien réalisée

Extraits de la notice "E10 Operation instruction-1.0.pdf" plutôt bien réalisée

Réglage du niveau du plateau chauffant :

Il faut qu'une feuille de papier ordinaire passe juste entre la buse et le plateau, déplacer la buse aux 4 coins du plateau et régler avec les vis sous le plateau (faire 2 fois pour plus de sécurité).

Insérer le filament et amorcer la buse : 

Lancer le chauffage de la buse.

Insérer le filament dans le trou prévu, appuyer sur la pince qui relâche le ressort au niveau du moteur d'extrudeur (extruder).

Continuer jusqu'à que le filament sort par la buse (çà peut coincer dans le raccord chauffant, il faut alors déclipser le tube (appuyer sur la partie bleue pour relâcher le tube)

Lancer une impression Offline si vous le voulez, il y a des fichiers sur la carte mémoire (à insérer sur le coté gauche du module de contrôle).

 

C'est aussi dans la vidéo N°3 : 

Vidéo 3 : Réglages et première impression offline

La machine est prête pour sa première utilisation
La machine est prête pour sa première utilisation

La machine est prête pour sa première utilisation

Le résultat de l'impression offline est encourageant ... (fichier Chess de la carte mémoire)
Le résultat de l'impression offline est encourageant ... (fichier Chess de la carte mémoire)

Le résultat de l'impression offline est encourageant ... (fichier Chess de la carte mémoire)

Etape 3bis : Fixer les différents câbles au châssis

Si votre machine fonctionne bien, pensez à mettre des colliers de serrage au niveau des cordons électriques, cela évitera des déconnections accidentelles.

Remarquez comment j'ai fixé les différents câbles sur la structure (petites incisions au cutter dans les profils vert de finition et passage du collier dans ces incisions), si vous avez trouvez mieux : partager votre astuce...
Remarquez comment j'ai fixé les différents câbles sur la structure (petites incisions au cutter dans les profils vert de finition et passage du collier dans ces incisions), si vous avez trouvez mieux : partager votre astuce...
Remarquez comment j'ai fixé les différents câbles sur la structure (petites incisions au cutter dans les profils vert de finition et passage du collier dans ces incisions), si vous avez trouvez mieux : partager votre astuce...

Remarquez comment j'ai fixé les différents câbles sur la structure (petites incisions au cutter dans les profils vert de finition et passage du collier dans ces incisions), si vous avez trouvez mieux : partager votre astuce...

Etape 4 : logiciels et pilotes sur ordinateur

Maintenant, sur le PC, il faut brancher la carte mémoire via le convertisseur USB.

Vous pouvez maintenant installer les pilotes pour le circuit USB CH340G qu'il y a sur la carte contrôleur.

Elle ressemble à çà si vous vous posez la question : 

Ma carte est la version ANET V1.5 équipée du très classique microcontroleur ATMEL ATMEGA128 (j'ai débranché quelques nappes pour la photographie)
Ma carte est la version ANET V1.5 équipée du très classique microcontroleur ATMEL ATMEGA128 (j'ai débranché quelques nappes pour la photographie)
Ma carte est la version ANET V1.5 équipée du très classique microcontroleur ATMEL ATMEGA128 (j'ai débranché quelques nappes pour la photographie)

Ma carte est la version ANET V1.5 équipée du très classique microcontroleur ATMEL ATMEGA128 (j'ai débranché quelques nappes pour la photographie)

Vidéo 4 : logiciel Repetier et pilotes

Après avoir mis le bon réglage de liaison série, Repetier fonctionne correctement, il y a des paramètres d'impression à améliorer mais c'est un bon début
Après avoir mis le bon réglage de liaison série, Repetier fonctionne correctement, il y a des paramètres d'impression à améliorer mais c'est un bon début
Après avoir mis le bon réglage de liaison série, Repetier fonctionne correctement, il y a des paramètres d'impression à améliorer mais c'est un bon début
Après avoir mis le bon réglage de liaison série, Repetier fonctionne correctement, il y a des paramètres d'impression à améliorer mais c'est un bon début
Après avoir mis le bon réglage de liaison série, Repetier fonctionne correctement, il y a des paramètres d'impression à améliorer mais c'est un bon début

Après avoir mis le bon réglage de liaison série, Repetier fonctionne correctement, il y a des paramètres d'impression à améliorer mais c'est un bon début

Pour l'utilsation de Repetier, je vous conseille d'aller voir la page que j'avais écris il y a 2 ans pour la Prusa I3, çà n'à pas beaucoup changer.

http://chezcyril.over-blog.com/2015/12/pilotage-par-pc-d-une-imprimante-3d-prusa-i3.html

Je ne vous conseille pas la mise à jour de Repetier vers la version actuelle : elle n'apporte rien de flagrant mis à par un design différent et des problèmes de compatibilité.

Etape 5 : Installation du logiciel CURA comme indiqué dans le guide "E10 Operation instruction-1.0.pdf"

J'ai suivi scrupuleusement le guide plutôt correct (en anglais), mis à part une page ou les commentaires sont sous l'image !

Ces paramètres fonctionnent bien mis à part pour la ventilation (dans Expert Config, page 31), avec un minimum de 30%, sur les parties en surplomb (overhang en anglais), le résultat est mauvais (la faute à la buse de ventilateur pas assez efficace je pense), je vous conseille de mettre le minimum à 95% (fan speed min).

Pour ce problème de ventilation, la personne qui a fait cette belle vidéo YOUTUBE (oui je ne suis pas à la hauteur...) propose une modification profonde du refroidissement (lien thingiverse), Voir mon autre article (modifications pour voir ce que çà donne)

Je ne suis pas d'accord avec 30% mini : mettre beaucoup plus

Je ne suis pas d'accord avec 30% mini : mettre beaucoup plus

Voilà ce que donne le même objet imprimé avec CURA et les paramètres proposés (sauf ventil mini monté à 95%) et imprimé avec Repetier/slicer avec les paramètres par défaut (ou presque), avec CURA, c'est largement mieux dessus mais légèrement moins bien dessous
Voilà ce que donne le même objet imprimé avec CURA et les paramètres proposés (sauf ventil mini monté à 95%) et imprimé avec Repetier/slicer avec les paramètres par défaut (ou presque), avec CURA, c'est largement mieux dessus mais légèrement moins bien dessous

Voilà ce que donne le même objet imprimé avec CURA et les paramètres proposés (sauf ventil mini monté à 95%) et imprimé avec Repetier/slicer avec les paramètres par défaut (ou presque), avec CURA, c'est largement mieux dessus mais légèrement moins bien dessous

Etape 6 : Comparaison avec mon autre imprimante 3D (Prusa I3)

Cette grenouille a été imprimée avec le même Repetier et les mêmes paramètres sur les 2 imprimantes (j'ai juste ajouter un support "Brim" sur PRUSA pour les différencier) :

Les résultats sont très similaires et mêmes défauts, je n'ai pas penser à chronométrer, je le ferais au prochain essai...

A10 vs I3
A10 vs I3
A10 vs I3

A10 vs I3

Essai d'impression d'une très grande pièce

Pour cet essai, j'ai choisi une tour Eiffel (thingiverse) que j'ai redimensionné à la taille maximale admissible soit 300mm de haut (ce qui correspond à une base de 135mm, là il y a de la marge...).

Cette pièce est également intéressante car complexe à imprimer, les "poutrelles" imprimées couche par couche doivent se superposer parfaitement en se soudant bien et sans effondrement.

Le tranchage est réalisé avec Cura et l'impression réalisée de manière Offline (fichier GCODE sur la carte SD).

Un première impression à échoué après 70% (soit environ 15h) car le fil s'est coincé sur la bobine et l'imprimante n'avait plus de fil à extruder (l'imprimante est donc innocente dans cet échec).

La seconde impression c'est bien passée, elle à duré 20h et 15 minutes à 130% de vitesse par rapport aux paramètres prédéfinis.(le logiciel annonçait 19h30 à 100% !, il y a un décalage entre la théorie et la pratique).

Je me suis aperçu (trop tard) que le ventilateur était de nouveau réglé à 30% : le résultat serait certainement mieux à 100% mais cela reste très correct.

L'impression est réalisée avec du filament PLA de couleur bonze.

Impression d'une tour Eiffel de 300mm en une fois avec Cura
Impression d'une tour Eiffel de 300mm en une fois avec CuraImpression d'une tour Eiffel de 300mm en une fois avec Cura
Impression d'une tour Eiffel de 300mm en une fois avec CuraImpression d'une tour Eiffel de 300mm en une fois avec Cura
Impression d'une tour Eiffel de 300mm en une fois avec CuraImpression d'une tour Eiffel de 300mm en une fois avec Cura

Impression d'une tour Eiffel de 300mm en une fois avec Cura

Cet essai avec la tour Eiffel a permis également de faire fonctionner l'imprimante pendant presque 48h sans qu'il n'y ai de problème de surchauffe ou plantage : bien aussi

Essai d'impression avec du filament ABS

Le PLA, c'est ce que je préfère, c'est facile à imprimer, c'est "à peu prés écologique", pas de retrait ni déformation, c'est très rigide et brillant d'aspect mais c'est plutôt cassant.

Du coup, il faut utiliser autre chose et l'autre chose c'est souvent de ABS qui peu se déformer sans se casser.

Le problème de l'ABS, il faut plus de chaleur : buse à 240°C et plateau à 100°C, du coup il a plus de retrait et la pièce se décolle du plateau et ... c'est le drame (un spaghettis de filaments)

Avec la prusa, le plateau à beaucoup de mal à atteindre 100°C, sur la Anet E10, le plateau chauffe à 100° C en moins de 5 minutes.

Néanmoins, j'ai l'impression que les tiges de réglages se déforment aussi et le réglage du plateau est à refaire (à descendre, les tiges semblent allongées avec la chaleur).

Le revêtement noir (autocollant 3M) du plateau est parfait pour le PLA mais les pièces ABS ont tendance à se décoller et je vous déconseille la mixture de fixation (ABS+acétone) : là les pièces sont presque indécollables.

Certains parlent d'utiliser de la laque en bombe : pas essayé

Avec du ruban adhésif de peintre (blue tape) : le résultat est bien, mais je conseille d'utiliser le "brim" en plus car il y a du retrait et les bords se rétractent même à 100°C 

Au début de ce timelapse, la pièce est décollée, j'ajoute la mixture et c'est reparti, le résultat est très correct

timelapse un peu sombre, il me faut un projecteur LED correct !

J'ajoute ces infos que Denis C. a écris en commentaire, cela peut peut-être aider : 

Je viens de passer à l'ABS mais bien sûr avec le ruban adhésif les bords des grandes pièces se décollent (WARPING) et il y a donc des défauts dimensionnels importants sur le boitier Raspberry PI3. Par contre 3DBenchy est imprimé NICKEL.

J'ai utilisé la bombe de DIMAFIX directement sur le revêtement noir fourni avec l'imprimante E10.
Les angles ne se sont pas relevés et après refroidissement la pièce reste parfaitement rectiligne. La pièce est : https://www.thingiverse.com/thing:2072945
Pas de délaminage, les couches fusionnent bien.
Au refroidissement du plateau à moins de 60 °C la pièce se décolle facilement à la main ou sans trop forcer avec la spatule.

Les réglages sont pour l'ABS de marque eSun :
Buse : 260°C
Plateau : 85 °C
Ventilateur : 0% = pas de ventilation
Débit matière : 100%
Vitesse d'impression : 60 mm/s
La température dans le bureau était autour de 22°C

Essai d'impression avec du filament HIPS

Le HIPS (High Impact PolyStyrène : soit Polystyrène haute résistance), pour moi, c'est une fausse bonne idée.

J'en ai acheter pour tester (j'adore tester si vous vous en êtes pas aperçu...LOL), et çà a tout les défauts de L'ABS : il faut chauffer à 240°C aussi, çà a du retrait, c'est plutôt mou (peu rigide) et les couches empilées dans l'axe Z ont tendance à se séparer facilement : très peu de résistance dans cet axe.

C'est pour cela que çà sert plutôt de support pour l'ABS, si on a une machine à double filament !

C'est peu sensible à l'ABS mais sensible au limonène (pas testé car c'est cher et difficile à trouver ce solvant).

Sinon, cette imprimante s'en sort bien pour l'imprimer : aussi bien que pour l'ABS

 

Ce genre de colle à base d'eau peux favoriser l'accroche sur le plateau si on ne veux pas de brim...
Ce genre de colle à base d'eau peux favoriser l'accroche sur le plateau si on ne veux pas de brim...

Ce genre de colle à base d'eau peux favoriser l'accroche sur le plateau si on ne veux pas de brim...

Essai d'impression avec du filament TPU

Le TPU (ThermoPlastic Uréthane : soit Polyuréthane souple), c'est une très bonne idée mais c'est chiant à imprimer : c'est très très souple, du coup, le filament à tendance à ne pas bien avancer dans l'extrudeur.

Mais il permet de faire des pièces très souples.

La Anet E10, s'en sort bien aussi avec ce filament : il y a un peu plus de fils qui dépassent car lorsque c'est fondu, c'est comme la "mozarella" : (je parle des fils qui s'allongent, pas du gout !!!), rien de dramatique.

Le filament TPU que j'ai est prévu pour être extrudé à 210°C avec un plateau à 80°C, j'obtiens un meilleur résultat en chauffant à 240°C et le plateau à 100°C : sinon le fil peut se coincer dans le tube Téflon (qui n'est peut-être pas du téflon mais du nylon : à voir).

En blanc : TPU, en vert : PLA
En blanc : TPU, en vert : PLA

En blanc : TPU, en vert : PLA

 

 

Conclusion  : 

+ le rapport qualité prix de cette imprimante 3D est très correct : 250€ c'est plutôt cool

+ la capacité (taille de la zone de travail) est géniale : 220*270*300 mm c'est grand

+ Elle est presque entièrement assemblée, le reste de l'assemblage est facile à faire et rapide

+ elle a un excellent ratio encombrement globale / taille de la zone de travail

+ la structure en profilés alu est parfaitement rigide

+ belle et efficace avec les filaments courants

+ le plateau chauffant est extrêmement performant : il est monobloc (la résistance est sertie sur le plateau alu) : grande efficacité, la chauffe est rapide

+ bien plus aboutie que mon autre imprimante "Prusa I3", qu'il a fallu modifier pour la rendre efficace, celle-ci n'a pas besoin de grosses modifications (mais des adaptations)

Elle a aussi des points négatifs

- le carton de transport ne protège pas assez les éléments (certains éléments peuvent être déformés)

- la qualité de conception et de fabrication est très hétérogène (plein de choses bien et d'autres stupides pour grappiller un peu sur le prix) : pas d'embouts sur les cordons de l'alimentation, il faut serrer les vis faiblement sur les plaques car les filetages dans l'aluminium  sont de faible performance (des inserts ou écrous séparés aurait été mieux), il y a malheureusement besoin d'être un peu bricoleur car cette imprimante aura besoin de bidouilles avec le temps.

- certains élements comme les ventilateurs sont de qualité moyenne (bruyants à mon gout)

- actuellement, il est difficile de trouver les pièces détachées pour cette machine : en tous cas je n'en ai pas trouver beaucoup

Voir les commentaires

Rédigé par cyril50

Publié dans #imprimante 3D, #Test, #Anet, #Technique

Repost 0

Publié le 31 Juillet 2017

J'ai découvert ces beignets cuits en friture au brésil, il en existe dans biens d'autres pays apparemment (nord Afrique).

Pour faire cette recette, j'utilise un sachet de "trigo para kibé" (blé pour kibé) ramené de mon voyage au Brésil : c'est très brun et à une odeur de farine de sarrasin : c'est un blé spécial qui a été concassé ?

J'ai vu sur internet que certains utilisent du bulgour (ou boulghour) à la place (c'est sur que ce sera plus facile à se procurer...)

Le resultat

Le resultat

Le blé concassé utilisé

Le blé concassé utilisé

Pour environ 50 Kibés de 5 cm (pour 8 personnes)

Trempage : 3 heures, préparation 20 minutes, cuisson : 4 minutes (pour 8 kibés)

Ingrédients :

- 250g de "trigo para kibé" (ou boulghour à défaut)

- 250g à 400g de viande de boeuf hachée (15% mg)

- 1 ou 2 oignons émincés

- 10 feuilles de menthe fraîche (ou plus si vous voulez plus fort)

- 2 c.à.c. de sel fin

- poivre

- 1/2 c.à.c. d'épice Rabelet (ou 4 épices)

- 1 à 2 c.à.c. de mix d'épice spécial barbecue (ou trouve çà en grande surface pas loin des fruits et légumes)

 

Faire gonfler le blé concassé dans de l'eau froid environ 3 heures.

Egoutter ce blé

Mixer les ingrédients qui en on besoin (oignons, menthe...)

Mélanger le tout.

Si c'est trop pâteux, ajouter un peu de farine.

Faire des boulettes de 3 à 4 cm et les rouler pour leur donner une forme allongée.

Faire frire dans l'huile de friture pendant 3 à 4 minutes.

Servir chaud.

 

Voir les commentaires

Rédigé par cyril50

Publié dans #Entrées

Repost 0

Publié le 21 Juillet 2017

Le site de vente en ligne chinois GEARBEST m'a proposé de tester la nouvelle version de la camera de surveillance miniature  "Xiaomi mijia Smart 720P WiFi IP Camera Pan-tilt Version  -  WHITE" : lien vers l'annonce Gearbest

Actuellement à environ 33€ transport inclus.

Vous pouvez essayer de cumuler un coupon Gearbest si il n'y a pas de promo en cours.

Annonce Gearbest

Annonce Gearbest

Petite parenthèse (la même que celles des autres articles sur les essais de matériels fournis par ce site) :

Gearbest est un site chinois de vente en ligne : il est à ce jour un site fiable (pas de problème particulier personnellement après plein de commandes), les objets vendus sont de toute sorte et de toutes qualités (gadgets, accessoires informatique, électrique grand public, électroménager, bricolage...), le paiement s'effectue par virement international (paypal ou autre similaire), le site étant hors Europe il est possible que vous ayez à acquitter des frais de douane (environ 25% de la valeur) pour des achats de moins de 40€, c'est presque jamais taxé, les délais de livraison sont en général entre 10 et 20 jours (et beaucoup d'objets sont livrés à partir d'entrepôts européens : du coup, il y a encore moins de risque d'avoir des frais de douane).

Xiaomi est une marque chinoise très importante dans son pays : on pourrait dire que c'est l'équivalent de SONY ou SAMSUNG en chine.

Les produits que j'ai achetés de cette marque (caméra, chargeurs, batteries, téléphones, montres ... ils font vraiment plein de choses...) sont d'excellente qualité,de très bonne finition (aspect et partie hardware), et emballage minimaliste mais plus prosaïquement rarement prévu pour l'export (notice et application en chinois ou anglais au mieux).

spécification officielles traduites
Informations générales
Marque: Xiaomi
Modèle: mijia Pan-tilt Version (PTZ)
Forme: Mini caméra
Caractéristiques techniques: WiFi, infrarouge, Pan / Tilt / Zoom
Performance de la caméra IP: interphone, détection de mouvement, vision nocturne
Distance de détection de mouvement: 9 m
Systèmes d'exploitation compatibles: Android, IOS
APP: Mi Home
APP Langue: chinois, anglais
Connexion: sans fil
Interface: Micro USB
Caractéristiques: HD

Réseau
Protocole: DHCP, HTTP, P2P, UDP
Sans fil: WiFi 802.11 b / g / n
Distance WiFi: 100 m (intérieur)

Informations sur le système et le matériel
Accès mobile: Android, IOS
Pan / Tilt-Angle horizontal (degré): 360 degrés
Pan / Tilt-Vertical Angle (degré): 115 degrés
Stockage local: carte micro SD jusqu'à 32 Go
Langue: chinois, anglais
Angle de vue maximum (en diagonale certainement): 100,4 degrés

Vidéo/Audio/Image
Format de compression vidéo: MPEG4
Capteur: CMOS
Encodage vidéo: MPEG-4
Résolution vidéo: 720P
Images par secondes (FPS): 15fps
Résolution: 1280 x 720
Entrée audio: Micro intégré.
Sortie audio: haut-parleur intégré

Vision nocturne
LED infrarouge: LED 10pcs 940nm
Distance infrarouge: 9 m

Environnement
Environnement: intérieur
Étanche: non
Température de fonctionnement (℃): -10 à 50 ° C

Alimentation
Tension de travail: 5V / 2A

Dimension et poids
Poids du produit: 239 g
Poids du paquet: 649 g
Taille du produit (L x P x H): 11,80 x 8,00 x 8,00 cm
Taille de l'emballage (L x L x H): 10,50 x 9,00 x 16,50 cm

Contenu de l'emballage: 1 x caméra IP, 1 x adaptateur secteur (prise US), 1 câble USB x 192cm, 1 support mural, 2 vis x, 2 x bouchon à vis, 1 x manuel utilisateur en chinois
Images officielles
Images officielles
Images officielles
Images officielles
Images officielles

Images officielles

Après la présentation officielle, voilà ce que çà donne dans la réalité, je commence par 2 courtes vidéos.

La première sur la mise en route de la caméra.

La seconde sur les paramètres dans l'application.

Il faut installer l'application "MI Home" sur votre Smartphone (IOS ou Android), la partie "création de compte" Xiaomi est un peu fastidieuse, il faut l'associer à un compte Google !

Lorsque l'application vous demande votre localisation, il faut choisir "Main China", car cet appareil (acheté sur un site chinois) est prévu exclusivement pour fonctionner en chine !!, si vous choisissez un autre endroit, il y a de grandes chances que vous n'arriviez pas à associer l'appareil acheté !!

L'application est principalement en anglais avec un peu de chinois....(un peu trop de chinois sur IOS)

Dans les paramètres de l'application "Mi home", on peux choisir la langue, mais il reste du chinois après...

Dans les paramètres de l'application "Mi home", on peux choisir la langue, mais il reste du chinois après...

La caméra et sa connexion au Wifi

l'application

Comparaison de 3 modèles de caméras XIAOMI

Comparaison de 3 modèles de caméras XIAOMI

Cette caméra fabriquée pour Xiaomi a le même design général que les modèles précédents, elle reprend également les plastiques brillants Blancs et noirs et la même excellente qualité de fabrication.

Elle est un peu plus grande que je le pensais et elle très silencieuse lorsque les moteurs sont action.

Pour l'installation, comme on le voit sur la première vidéo, c'est très rapide, c'est plus long d'installer l'application que d'installer la caméra.

Attention, elle ne gère pas le WIFI 5GHz, veillez à ce que votre smartphone ne soit pas connecté à un réseau 5Ghz lors de la phase de paramétrage, pour FREEBOX ou il n'y a pas 2 SSID différents, il sera peut-être nécessaire de désactiver le 5Ghz temporairement.

Protocole

La caméra utiliser un protocole "ONVIF" ou similaire, le bon coté c'est qu'il n'y a aucun paramétrage de pare-feu à faire, pas besoin d'adresse IP fixe ou de DNS, c'est complètement géré en interne.

Le mauvais coté, c'est que on ne sais pas trop comme est encodé notre flux vidéo, par quel DNS notre adresse IP est transférée (il est connu que la sécurité de l'information et la chine, c'est... compliqué), dernier point : l'image est uniquement visible sur l'appli IOS ou Android mais 99% des personnes ont çà maintenant.

Pour les smartphones sous d'autres systèmes d'exploitation : c'est rappé.

Pour les applications de gestions de Caméras (ipcamview, synology camera..), c'est rappé aussi.

Pour les PC sous Windows, c'est compliqué car il faut installer un émulateur Android (BlueStack par exemple)

Différentes vues de la caméra
Différentes vues de la caméra
Différentes vues de la caméra
Différentes vues de la caméra

Différentes vues de la caméra

IOS ou Android ?
IOS ou Android ?
IOS ou Android ?
IOS ou Android ?

IOS ou Android ?

Mesure de l'angle de vue

L'annonce parle d'un angle de vue de 100°, çà doit être l'angle maximum en diagonale, pour ma part, j'ai mesuré un angle proche de 80° dans l'axe horizontal.

La mire

La mire

Théorie

Théorie

Le montage : je me trouve alors à 30cm (point nodal) de la mire qui fait 47cm de large

Le montage : je me trouve alors à 30cm (point nodal) de la mire qui fait 47cm de large

Le résultat est déformé mais la qualité est correcte

Le résultat est déformé mais la qualité est correcte

En points positifs :

+ Cette caméra fonctionne bien,

+ Belle apparence, sobre et bien finie

+ moteurs vraiment silencieux

+ optique grand angle en plus de la rotation sur presque 360°

+ un prix vraiment imbattable pour une caméra PTZ de qualité

+ une résolution HD 720p très correcte

+ facile à installer (sauf la création d'un login Xiaomi qui est un peu bizarre avec synchro du compte Google obligatoire !)

+ visualisation à distance (wifi, 3G, 4G) sans nécessités de connaissances en informatique (du genre : règles de pare-feu, ptz, adresse IP....) grâce au protocole "Onvif" et serveur 

+ micro et haut-parleur intégré

+ la "Time line" (ligne des temps avec indication des heures de détection par un trait orange) est une super idée de Xiaomi

+ Filtre IRcut automatique : maintenant c'est standard mais il y a 5 ans, l'image de jour était affreuse sans ce filtre infrarouge.

+ Vision nocturne très efficace

+ stockage possible sur serveur NAS local (pas testé)

+ réglage de plages horaires pour l'alarme

+ il doit être possible de faire interagir cette caméra dans l'environnement domotique de XIAOMI (MIJIA)

En points négatifs

- application et paramètres en grande partie en chinois sur IOS (vous trouverez plus bas des captures d'écrans IOS vs Android pour aider car la version Android est presque exclusivement en anglais)

- passe par un serveur chinois (sécurité de l'information ?)

- toujours le problème de "timestamp" ou "timecode" (date dans la vidéo) décalé à GMT+8 (c'est à dire le fuseau horaire chinois) 

- pas d'envoi de mails ni vers FTP en cas de détection

- pas de zone de détection (sélection d'une zone de l'image ou l'on cherche un mouvement) 

- pas de réglage de point de vue (sur certains modèles, on peux stocker des "offsets" : des positions de prises de vue

Comparaison de l'appli sur IOS (80% chinois : NULLLL) et Android (99% anglais)
Comparaison de l'appli sur IOS (80% chinois : NULLLL) et Android (99% anglais)
Comparaison de l'appli sur IOS (80% chinois : NULLLL) et Android (99% anglais)
Comparaison de l'appli sur IOS (80% chinois : NULLLL) et Android (99% anglais)
Comparaison de l'appli sur IOS (80% chinois : NULLLL) et Android (99% anglais)
Comparaison de l'appli sur IOS (80% chinois : NULLLL) et Android (99% anglais)

Comparaison de l'appli sur IOS (80% chinois : NULLLL) et Android (99% anglais)

Voir les commentaires

Rédigé par cyril50

Publié dans #Camera, #xiaomi, #test, #Technique

Repost 0

Publié le 20 Juillet 2017

C'est le jouet à la mode chez les enfants pour le moment et on sait très bien que d'ici 2 mois, ce sera fini et un autre truc sera à la mode.

J'ai acheté celui là pour faire enrager ma fille...un peu et pour voir comment c'est possible d'avoir autant de technologie dans un si petit truc, le tout pour 2,2€ frais de transport depuis la chine inclus !!

Lien vers l'annonce Banggood

edit 28/07/17 : Le coupon  ECUBEE38  permet de l'obtenir à 1.73€ (1.99$)

annonce

annonce

Vidéo

Je l'ai reçu en moins de 2 semaines et en plus il est dans un petit écrin métallique !

Il est équipé d'une prise micro USB pour recharger la batterie lithium intégrée : c'est fou !

Pour le démonter, il faut enlever la partie centrale (c'est bien coincé), ensuite les 2 cotés se déclipsent sans soucis.

Comme on le voit sur les photos suivantes : c'est bluffant, la qualité de fabrication est là, les composants sont soudés (pas des chips recouverts de résine), le tous est bien équilibré.

Encore une fois : ils sont forts ces chinois ! 

Il y a 3 composants principaux : le gros est certainement un circuit de communication Bluetooth ou un microcontroleur avec Bluetooth (réference bizarre), un des petit est un ampli audio (8002b), l'autre dil8 je n'ai pas trouvé non plus (soit le circuit controleur de charge pour accu ou ce qui fait clignoter les leds)
Il y a 3 composants principaux : le gros est certainement un circuit de communication Bluetooth ou un microcontroleur avec Bluetooth (réference bizarre), un des petit est un ampli audio (8002b), l'autre dil8 je n'ai pas trouvé non plus (soit le circuit controleur de charge pour accu ou ce qui fait clignoter les leds)
Il y a 3 composants principaux : le gros est certainement un circuit de communication Bluetooth ou un microcontroleur avec Bluetooth (réference bizarre), un des petit est un ampli audio (8002b), l'autre dil8 je n'ai pas trouvé non plus (soit le circuit controleur de charge pour accu ou ce qui fait clignoter les leds)
Il y a 3 composants principaux : le gros est certainement un circuit de communication Bluetooth ou un microcontroleur avec Bluetooth (réference bizarre), un des petit est un ampli audio (8002b), l'autre dil8 je n'ai pas trouvé non plus (soit le circuit controleur de charge pour accu ou ce qui fait clignoter les leds)
Il y a 3 composants principaux : le gros est certainement un circuit de communication Bluetooth ou un microcontroleur avec Bluetooth (réference bizarre), un des petit est un ampli audio (8002b), l'autre dil8 je n'ai pas trouvé non plus (soit le circuit controleur de charge pour accu ou ce qui fait clignoter les leds)
Il y a 3 composants principaux : le gros est certainement un circuit de communication Bluetooth ou un microcontroleur avec Bluetooth (réference bizarre), un des petit est un ampli audio (8002b), l'autre dil8 je n'ai pas trouvé non plus (soit le circuit controleur de charge pour accu ou ce qui fait clignoter les leds)
Il y a 3 composants principaux : le gros est certainement un circuit de communication Bluetooth ou un microcontroleur avec Bluetooth (réference bizarre), un des petit est un ampli audio (8002b), l'autre dil8 je n'ai pas trouvé non plus (soit le circuit controleur de charge pour accu ou ce qui fait clignoter les leds)

Il y a 3 composants principaux : le gros est certainement un circuit de communication Bluetooth ou un microcontroleur avec Bluetooth (réference bizarre), un des petit est un ampli audio (8002b), l'autre dil8 je n'ai pas trouvé non plus (soit le circuit controleur de charge pour accu ou ce qui fait clignoter les leds)

Voir les commentaires

Rédigé par cyril50

Publié dans #Technique, #Electronique, #Jouet

Repost 0

Publié le 9 Juillet 2017

Les pneus semblent plutôt tendres car j'ai crevé avec une petite épine.

Note pour plus tard : éviter de rouler sur les terrains accidentés, préférer le bitume...

Pour réparer, il faut :

- 1 heure environ 

- les outils de réparations de roue de vélo (les crochets à pneus, rustines, colle...)

- une lames fine (pour enlever les plaques qui cachent les vis)

- une clé allen (plus petite que celle fournie avec la machine)

- une clé plate de 18mm

- éventuellement du frein filet 

 

Poser la trottinette à l'envers sur un support souple pour éviter de rayer l'alu de la machine

Poser la trottinette à l'envers sur un support souple pour éviter de rayer l'alu de la machine

Décoller les étiquettes qui cachent les vis avec une lames fine ou spugler ou isesamo...et dévisser les 2 caches en plastique (6 vis)
Décoller les étiquettes qui cachent les vis avec une lames fine ou spugler ou isesamo...et dévisser les 2 caches en plastique (6 vis)
Décoller les étiquettes qui cachent les vis avec une lames fine ou spugler ou isesamo...et dévisser les 2 caches en plastique (6 vis)
Décoller les étiquettes qui cachent les vis avec une lames fine ou spugler ou isesamo...et dévisser les 2 caches en plastique (6 vis)

Décoller les étiquettes qui cachent les vis avec une lames fine ou spugler ou isesamo...et dévisser les 2 caches en plastique (6 vis)

Dévisser les 2 écrous avec une clé de 18mm dans le sens inverse des aiguilles d'une montre (c'est dur car les écrous sont collés)
Dévisser les 2 écrous avec une clé de 18mm dans le sens inverse des aiguilles d'une montre (c'est dur car les écrous sont collés)

Dévisser les 2 écrous avec une clé de 18mm dans le sens inverse des aiguilles d'une montre (c'est dur car les écrous sont collés)

Déboîter le pneu avec les leviers : il faut des bons leviers et faire attention à ne pas endommager un peu plus la chambre à air : donc pas de gros tournevis ;)

Déboîter le pneu avec les leviers : il faut des bons leviers et faire attention à ne pas endommager un peu plus la chambre à air : donc pas de gros tournevis ;)

Faire sortir la valve et extraire délicatement la chambre à air : c'est bien indiqué 8.5"X2 sur les 2 éléments
Faire sortir la valve et extraire délicatement la chambre à air : c'est bien indiqué 8.5"X2 sur les 2 éléments
Faire sortir la valve et extraire délicatement la chambre à air : c'est bien indiqué 8.5"X2 sur les 2 éléments
Faire sortir la valve et extraire délicatement la chambre à air : c'est bien indiqué 8.5"X2 sur les 2 éléments

Faire sortir la valve et extraire délicatement la chambre à air : c'est bien indiqué 8.5"X2 sur les 2 éléments

Regonfler pour trouver la fuite (sous l'eau c'est facile), supprimer l'origine de la crevaison : une épine dans mon cas
Regonfler pour trouver la fuite (sous l'eau c'est facile), supprimer l'origine de la crevaison : une épine dans mon cas

Regonfler pour trouver la fuite (sous l'eau c'est facile), supprimer l'origine de la crevaison : une épine dans mon cas

Réparer avec une rustine et remonter le tout dans l'autre sens, ajouter de la colle frein éventuellement sur la vis....et c'est reparti pour un tour...
Réparer avec une rustine et remonter le tout dans l'autre sens, ajouter de la colle frein éventuellement sur la vis....et c'est reparti pour un tour...
Réparer avec une rustine et remonter le tout dans l'autre sens, ajouter de la colle frein éventuellement sur la vis....et c'est reparti pour un tour...

Réparer avec une rustine et remonter le tout dans l'autre sens, ajouter de la colle frein éventuellement sur la vis....et c'est reparti pour un tour...

Voir les commentaires

Rédigé par cyril50

Publié dans #Technique, #xiaomi, #bricolage, #Mobilité

Repost 0

Publié le 8 Juillet 2017

Annonce Banggood : actuellement 422€ avec les frais de port et taxe de douane pré-payée

Annonce Banggood : actuellement 422€ avec les frais de port et taxe de douane pré-payée

Le modèle blanc est disponible chez Gearbest mais il est plus cher actuellement

Le modèle blanc est disponible chez Gearbest mais il est plus cher actuellement

Après avoir essayer un monoroue (Beeper Road R1), je suis repassé à quelque chose de plus stable...et plus puissant.

En effet, le monoroue, c'est plutôt "casse gueule" et celui que j'avais ne dépassais pas 15 km/h, cette trottinette est donnée pour 25 km/h.

Voilà le lien vers le site Banggood (le modèle M365 de couleur noir), à noter qu'il y a un coupon -15% actuellement qui donne un prix de 422€ (transport et taxes de douanes sont inclus)

https://www.banggood.com/Xiaomi-M365-IP54-12_5kg-Ultra-light-30km-Long-Life-Folding-Electric-Scooter-Intelligent-BMS-25-kmh-Max_-Load-100kg-Skateboard-Hoverboard-Balancing-Scooter-p-1112746.html

C'est le modèle de ce vendeur que j'ai acheté.

Le modèle noir est actuellement en promo chez Gearbest : 352€ c'est vraiment pas cher!, (mais frais de douanes possibles)

http://www.gearbest.com/skateboard/pp_596618.html

2  super coupons gearbest (fonctionnent le 20/07) : AFFSCT ou ScooterYTB et le prix devient 333€ (alors que je l'ai acheté 400€, c'est souvent comme çà)

edit 08/08 : Encore mieux : 323€ avec le coupon : MIM365GB

Si vous préférez le modèle blanc, on le trouve entre autre chez Gearbest (mais plus cher : 480€ actuellement) : 

http://www.gearbest.com/skateboard/pp_596619.html

Essayer de cumuler avec les coupons : 

http://www.gearbest.com/coupon.html

Vidéos de présentation :  

Vidéo officielle MIUI

Ma présentation de la trottinette et de ces accessoires

Petit test en extérieur...

Présentation officielle (issus des annonces / traduit)

Photographies officielles
Photographies officielles
Photographies officielles
Photographies officielles
Photographies officielles

Photographies officielles

Caractéristiques officielles ( traduites et légèrement corrigées): 

Doté  d'un design pliable unique, la trottinette électrique Xiaomi M365 a été  fabriqué à partir d'un alliage d'aluminium de qualité aéronautique et pèse  12,5 kg. En  outre, il adopte un système de freinage E-ABS avancé, un système de  récupération d'énergie cinétique, un système de régulateur de vitesse et  un système BMS intelligent. Intelligent, pratique, et aussi beau, vous l'aimerez!


Caractéristiques principales:
- La trottinette électrique est équipée d'un système à double freinage. La roue avant dispose d'un système antiblocage E-ABS, tandis que la roue arrière utilise un frein à disque mécanique. La distance de freinage peut être raccourcie à 4 mètres, rendant votre conduite beaucoup plus sûre
- Alimenté par des batteries au lithium-ion type 18650 avec une capacité de 280Wh et offre une autonomie de 30 km
- Il adopte un système de gestion de batterie intelligent BMS. Vous pouvez vérifier l'état de la batterie via l'APP téléchargée dans votre téléphone portable 
- 6 fonctions de protection: protection contre les courts-circuits,  protection contre les surintensités, protection contre les surcharges,  protection contre les surdécharges, protection de basse tension et protection  contre les anomalies de température
- Système de récupération d'énergie cinétique. La trottinette électrique dispose d'un système de récupération d'énergie  cinétique qui convertit l'énergie cinétique en énergie électrique et offre une meilleure durée de vie de la batterie
- APP connectée. Il peut suivre vos habitudes cyclistes, la vitesse de conduite, la durée de vie de la batterie, etc.
- Il y a 4 LED affichant la capacité de la batterie, ce qui permet de vérifier l'autonomie restante.
- Pliage rapide 3 secondes, stable et pratique

Spécification:
- Modèle: M365
- Matériau: alliage d'aluminium
- Taille de la roue: pneu gonflable de 8,5 pouces
- Taille du moteur: 6,7 pouces
- Couple maximal: 16 N.m
- Vitesse maximale: 25 km / h (mode normal), 18 km / h (mode économie d'énergie)
- Autonomie : 30 km
- Système de freinage: système antiblocage avant E-ABS, frein à disque mécanique arrière
- Puissance nominale du moteur: 250W
- Puissance maximale du moteur: 500W
- Puissance de la batterie: 280Wh
- Pente maxi : environ 14 degrés (elle a déjà du mal avec 5....)
- Classe de l'étanchéité : IP54 (poussières et éclaboussures d'eau)
- Garde au sol : 87,5 mm
- Poids maximum suporté : 100kg
- Puissance nominale du chargeur : 71W
- Tension d'entrée du chargeur: 100 - 240V, 50 / 60Hz
- Tension de charge de la batterie: 42V
- Temps de charge : 5,5 heures
- Consommation d'énergie standard: 1.1kWh par 100km
- Taille déployée : 108 x 43 x 114cm
- Taille pliée : 108 x 43 x 49cm
- Poids net : 12.5kg

Spécification

Spécification

Marque: XiaoMi 
Type: trottinette électrique
Numéro de modèle: M365 
Pour: Adultes 
Matières: alliage d'aluminium 
Couleur: noir,blanc 
Type de prise : prise plate (adaptateur à prévoir)  
Nombre de roue: 2 roues 
Type de sièges: sans siège 
type de pliage: pliable

Paramètres

Type de Batterie: 280Wh 
Kilométrage (dépend de la route et du poids du pilote): Au-dessus de 20 km 
Kilométrage maximum: 30 km 
Vitesse maximum: 25 kmh 
charge max: 100 kg 
Lumière: avant et arrière (LED) 
Pente admissible (dépend de votre poids): 10-15 degrés 
Distance de freinage: 4 mètres 
Puissance nominale de Moteur: 250W 
Temps de charge (hrs): 5.5 Heures 
Dégagement au sol : 87.5mm

Spécification

Poids du produit: 17.0000 kg 
Taille du paquet: 115.00 x 54.00 x 20.00 cm / 45.28 x 21.26 x 7.87 pouces

Contenu de l'emballage

Liste d'emballage: 1 x Original Xiaomi M365 Trottinette Electrique ,1 x Chargeur

Mes photos et commentaires

Mes photographies
Mes photographies
Mes photographies
Mes photographies
Mes photographies
Mes photographies
Mes photographies
Mes photographies

Mes photographies

Un fois déballée, il y a juste besoin de visser le guidon avec la clé allen et les 4 vis fournies

Un fois déballée, il y a juste besoin de visser le guidon avec la clé allen et les 4 vis fournies

Comme indiqué dans la première vidéo, Le chargeur est fourni avec un cordon secteur équipé d'une prise US (fiches plates), il faut soit un cordon européen soit un adaptateur de prise.

Il faut également installer l'application MI Home sur votre Smartphone (IOS ou Android), la partie "création de compte" Xiaomi est un peu fastidieuse, il faut l'associer à un compte Google !

L'application est principalement en anglais avec un peu de chinois....

Après, il ne reste plus qu'à charger la trottinette et c'est parti...

 

Première impression : 

La première impression est très bonne, comme toujours avec la marque Xiaomi, la qualité de fabrication est au rendez-vous, les matériaux utilisés semblent de bonne qualité, la conception est bien finalisée et il n'y a pas de défauts d'assemblage.

Le fait que la notice soit exclusivement en chinois par contre n'aide pas franchement pour la prise en main, heureusement que Google translate aide un peu et que il n'y a pas beaucoup à connaitre pour se servir de la trottinette.

Par exemple, au début je ne comprenais pas pourquoi elle ne démarrait pas (et j'ai eu peur qu'elle ai un défaut), après j'ai compris qu'il fallait s'élancer pour démarrer le moteur électrique : ce qui est certainement indiqué dans cette notice... 

 

Pour l'allumer, il faut faire un appui sur le bouton du guidon jusqu'à l'affichage des LEDs.

- un double clic permet de passer en mode ECO : 18 km/h max (la première LED devient verte)

- un clic court permet d'allumer ou d'éteindre les lumières

- un appui long éteint la machine.

 

Pour démarrer, il faut d'abord s'élancer sur la trottinette puis appuyer sur la molette d'accélérateur.

En effet, la trottinette ne démarrera pas sans vitesse initiale (protection contre les surintensités certainement).

Ensuite plus on appuie sur la molette d'accélération et plus on accélère, si on lâche l'accélérateur, le moteur s'arrête...c'est vraiment très plaisant.

Sur l'application du smartphone, on peut choisir "Cruise Control System" : en activant ce mode, on accélère, ensuite au bout de 5 secondes, la trottinette émet un BIP, on peut relâcher l'accélérateur et la trottinette reste à cette vitesse jusqu'à que l'on freine on que l'on touche de nouveau à l'accélérateur : c'est comme le régulateur de vitesse des voitures modernes !!!

Sur l'application on peut également choisir "Range of charge mode" suivant 3 modes : Faible, moyen ou fort.

Celà ajoute plus ou moins de "frein moteur" lorsque l'on relâche l'accélérateur (et récupérer plus ou moins d'énergie) : tous le confort moderne !! 

Captures d'écran de l'application Smartphone
Captures d'écran de l'application Smartphone
Captures d'écran de l'application Smartphone
Captures d'écran de l'application Smartphone

Captures d'écran de l'application Smartphone

Points négatifs : 

- Encore une fois, c'est une machine prévue exclusivement pour le marché chinois et du coup, toutes les notices et autres signalétique sur la trottinette sont uniquement en chinois.

- la vitesse de 25 km/h est plutôt un maximum que une vitesse nominale, cette vitesse se réduit fortement dans les montées à environ 15km/h voir moins

- le démontage des pneus en cas de crevaison est un peu compliqué (adhésifs rouges à enlever) et pas documenté

- l'indicateur d'autonomie sur 4 LEDs est un peu limité : un afficheur numérique OLED aurez était mieux.

- Plus la batterie est faible et plus la puissance disponible diminue, hier, avec une LED (soit 25%), elle fonctionnait bien sur du plat mais avait besoin d'aide (pied) dans les montées > 5% environ : c'est à dire que l'autonomie de 30km sera respectée si les 8 derniers ne sont pas dans une montée.

- Elle est un peu lourde : 12.5 kg mais c'est nécessaire pour avoir de l'autonomie

- Le capot au  dessous de la machine est en plastique : il y a peut-être un risque de détérioration

- un kit anti-crevaison ou un pompe auraient été un plus : j'ai crevé rapidement et c'est pas simple à réparer (dur de sortir le pneu de son logement

Courbe de vitesse sur ma montre GPS, on voit que la vitesse est plutôt de 15 km/h dans les montées et 27 km/h dans les décentes : cela donne une vitesse moyenne de l'ordre de 20 km/h

Courbe de vitesse sur ma montre GPS, on voit que la vitesse est plutôt de 15 km/h dans les montées et 27 km/h dans les décentes : cela donne une vitesse moyenne de l'ordre de 20 km/h

Points positifs : 

+ la taille est bien adaptée à un adolescent ou un adulte

+ le design est parfait

+ le carton d'emballage est suffisant pour bien protéger la trottinette dans sont transport depuis l'autre bout de la terre.

+ l'autonomie est très correcte et proche des 30 km annoncés

+ La qualité de fabrication est très bonne

+ les lampes avant et arrière sont très performantes et bien intégrées

+ la lampe arrière qui fait "feu STOP" lorsque l'on freine et la sonnette efficace sont des atouts pour la sécurité.

+ la rigidité exemplaire et les pneus gonflables la rendent confortable

+ les revêtements antidérapant et les poignées assorties sont très bien aussi

 

Voir les commentaires

Rédigé par cyril50

Publié dans #Mobilité, #test, #essai, #xiaomi

Repost 0

Publié le 17 Juin 2017

Depuis très longtemps, j'utilise une alimentation stabilisée classique 24V 2A maxi avec régulateur UA723 et transistor ballast : elle était bien il y a 20 ans mais maintenant elle est trop limitée en performance et elle a un rendement affreux (elle chauffe beaucoup en charge).

Je suis tombé sur cette annonce chez Banggood : 

https://www.banggood.com/GOPHERT-CPS-3205-0-32V-0-5A-Portable-Adjustable-DC-Power-Supply-110V220V-p-934530.html?p=P1251113957812015038

Elle est livrée en carton neutre avec : 

-une petite notice en anglais

- un cordon secteur (choix de la prise possible chez ce vendeur)

- 2 cordons de 60 cm, un rouge et un noir avec une fiche banane d'un coté et une pince crocodile de l'autre

Annonce

Annonce

Pour environ 40€, elle est fabuleuse :

- elle est vraiment pas encombrante (17 cm max)

- elle est légère (700g)

- 2 afficheurs de 4 digits LED 7 segments verts (un pour la tension et l'autre pour l'intensité)

- Large plage de tension : 0 à 32 Volts

- Puissante : jusqu'à 5 ampères (soit plus de 150Watts)

- Réglage facile et rapide de la tension et intensité avec commutateur rotatif

Déballage
Déballage
Déballage

Déballage

Premier branchement
Premier branchement
Premier branchement

Premier branchement

Comparaison de l'affichage avec autre appareil de mesure
Comparaison de l'affichage avec autre appareil de mesure

Comparaison de l'affichage avec autre appareil de mesure

Voir les commentaires

Rédigé par cyril50

Publié dans #Technique, #Electronique, #Web-Tech

Repost 0